• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 6 janvier 2016

Origine et évolution des colibris

Posté par othoharmonie le 6 janvier 2016

 

Les colibris, ou oiseaux-mouches, sont un groupe très homogène malgré des différences apparentes. importantes. La multitude d’espèces de colibris qu’abritent aujourd’hui les régions tropicales du Nouveau Monde permet de supposer que ces oiseaux y sont présents depuis des millions d’années.

colibri (1)

Mais les conditions climatiques et biologiques, ainsi que la chimie du sol de ces régions, ne facilitent pas la fossilisation de ces oiseaux, dont le délicat squelette et la toute petite taille se prêtent déjà mal à un tel processus. Le plus ancien fossile de colibri retrouvé sur le continent américain l’a été en Amérique du Sud, et date de 1,8 million d’années. Pourtant, des preuves paléontologiques montrent que le groupe remonte à plusieurs dizaines de millions d’années. En effet, un fossile de colibri originaire du sud de l’Allemagne, décrit sous le nom d’Eurotrochilus inexpectatus en 2004, a été daté de quelque 30 millions d’années. En 2007, deux fossiles de même âge, également classés dans le genre Eurotrochilus et originaires du Luberon, dans le sud de la France, ont été décrits. Ces Eurotrochilus sont les plus anciens fossiles de colibris connus à ce jour ; ce sont aussi les seuls à avoir été découverts en-dehors du continent américain.

 

Face aux informations encore très parcellaires que l’on possède sur l’évolution de ces oiseaux minuscules, les paléo-ornithologues en sont réduits à des suppositions, fondées sur des études génétiques. Placés selon certaines classifications dans un ordre à part – celui des trochiliformes –, les colibris sont traditionnellement classés dans l’ordre des apodiformes aux côtés des martinets, en raison de la structure particulière de leurs ailes. Au sein de ce dernier, ils forment une famille unique, celle des trochilidés, qui réunit les plusieurs centaines d’espèces décrites (338 espèces en 2007).

Publié dans COLIBRI | Pas de Commentaire »

Colibri – oiseau mouche

Posté par othoharmonie le 6 janvier 2016

 

Colibri est un terme très général du vocabulaire courant en français qui ne correspond pas exactement à un niveau de classification scientifique des oiseaux-mouches. C’est-à-dire qu’il s’agit d’un nom vernaculaire dont le sens est ambigu en biologie car utilisé seulement pour désigner une partie des différentes espèces d’oiseaux classées dans lafamille des Trochilidés. Ce nom désigne en effet, selon le cas, soit un genre zoologique (Colibri) qui regroupe seulement quatre espèces parmi ces oiseaux. Ce même mot est également à la base de plusieurs noms normalisés créés pour la nomenclature scientifique en français, ainsi que des noms vulgaires que les spécialistes ont utilisés autrefois. Et enfin, dans le langage courant, le terme « colibri » peut désigner l’ensemble des oiseaux-mouches alors que la famille des Trochilidés comprend aussi des oiseaux appelées bec-en-faucille, ermite, porte-lance, campyloptère, mango, coquette, émeraude, etc.

 Colibri

 

Selon certaines sources, ce terme dériverait d’une langue caribe, mais il est possible qu’il dérive d’un mot espagnol. Le terme « Colibri » s’est imposé dans bon nombre de langues, y compris le français. Initialement, seules les espèces incluses dans la sous-famille des Trochilinae, portaient ce terme dans leur nom normalisé, mais le Colibri tacheté, initialement classé dans ce groupe, a ensuite été classé dans l’autre sous-famille des Trochilidae, celle des Phaethornithinae.

 

Publié dans COLIBRI | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello