• Accueil
  • > REINCARNATION des Animaux

REINCARNATION des Animaux

jungle 4Il y a certaines questions que vous ne posez jamais, mais qui vous brûlent les lèvres. Par exemple : « Cher Kryeon, les animaux se réincarnent-ils ? »  

Là encore, l’être humain généralise en englobant sous le mot « animaux », des milliards d’entités vivant sur la planète. Vous croyez que tous se réincarnent ou ne se réincarnent pas, et vous désirez une réponse s’appliquant à tous. Pourtant, si je venais d’une autre planète et que je vous demandais de quelle couleur sont les animaux, en précisant que je ne veux qu’une seule réponse, vous ririez sûrement de moi, en vous demandant quelle sorte de conscience singulière je peux bien avoir dans ma réalité pour poser une telle question.  

loup 1Je réponds donc ainsi à votre question sur la réincarnation des animaux : «  Lesquels ? » Je vous entends répliquer : «  Vous voulez dire qu’il  y a une différence ? » Oh oui ! Nous avons déjà traité de la fonction que remplissent les animaux sur la planète. Nous vous avons appris beaucoup de choses sur eux, entre autres que certains sont conçus pour être mangés et qu’ils viennent ici dans ce but. Nous avons indiqué ce qui est mauvais dans votre manière de les traiter ; vous leur faite subir une mort ignoble et parfois même vous extrayez leurs ressources de leur vivant. Et c’est pour cela, chers amis, que la viande est porteuse de maladies. Quand vous donnerez la mort à ces animaux avec respect afin qu’ils vous fournissent la nourriture nécessaire, ces maladies disparaîtront.  

Votre culture ignore un facteur. L’énergie particulière créée par l’humain qui tue un animal d’une façon appropriée, pour se nourrir, a un effet sur celui-ci et, par conséquent, sur la santé de l’humain qui le consommera. Comment se fait-il que les indigènes le savent, contrairement à vous ? Cette énergie est liée à la conscience de Gaia et au royaume animal, au respect dû aux animaux dans la mort.  

REINCARNATION des Animaux anidi63wk2Les animaux ne se réincarnent pas tous, mais certains le font si c’est approprié pour les humains qui les entourent. La plupart des animaux de cette planète ne se réincarnent pas, mais un groupe particulier et des individus le font. Vous pouvez d’ailleurs appliquer une «  règle générale » pour savoir lesquels le font, ou pas. Quand je vous aurai dit lesquels se réincarnent, vous comprendrez un peu mieux qui vous êtes. Heureux les humains qui viennent apprendre sur cette planète, car tout existe en fonction d’eux, de vous tous ! Ce n’est pas toujours évident, mais c’est la vérité. Gaia sait qui vous êtes quand vous foulez son sol ! Vous êtes porteurs d’une lumière qui peut changer les éléments de votre environnement. La matière vous obéira, car vous êtes des anges déguisés en humains.  

Certains parmi vous ont choisi divers animaux de la Terre pour les accompagner. Vous les qualifiez d’animaux de compagnie. Même ceux qui sont destinés à l’abattoir sont des animaux de compagnie… si un humain les aime ne serait-ce qu’un temps. Ce sont ceux-là qui se réincarnent.  

«  Pourquoi est-ce ainsi, Kryeon ? Comment cela fonctionne-t-il ? Ont-ils une âme ? Quelle est la règle que vous avez évoquée ? »  

En un sens, ils ont une âme, mais elle n’est pas structurée comme la vôtre, avec des leçons à apprendre ainsi que tous vos multiples aspects. Ils ne sont pas des anges, mais des entités de soutien pour ceux qui le sont [les humains]. Quand ils se réincarnent, c’est pour servir l’être humain. En général, les animaux ne restent pas très longtemps sur la planète. Vous pouvez vivre une très belle relation d’amour pur avec un animal de compagnie et ensuite le perdre, car sa durée de vie est brève. La règle de la réincarnation animale se résume à ceci : elle a lieu si un humain en a besoin. Il existe donc à l’intérieur du système un scénario en vue d’aider les humains à atténuer la perte de cet amour. Le voici.   

227ca81eQuand votre précieux ami animal meurt, cherchez-en immédiatement un autre. N’attendez pas ! Allez tout de suite où il y a des bébés animaux. N’ayez pas d’idées préconçue quant au genre d’animal et à son sexe. N’essayez pas nécessairement d’en trouver un semblable à celui que vous avez perdu. Laissez plutôt votre intuition vous guider quant au lieu où aller et regardez ces jeunes animaux dans les yeux. Il y en a un qui sera le bon, car il saura intuitivement – et l’Univers aussi – à quel moment vous le regarderez !   

C’est là le système qui vous fait honneur. Plusieurs diront ; «  Je le sais parce que, quand j’ai trouvé cet autre animal, il se comportait avec moi de la même  manière que le précédent ». C’est un très beau système, un baume pour le cœur. Ainsi, il vous est possible de poursuivre la relation où elle s’était interrompue.   

Certains demanderont peut-être maintenant ; «  De quels animaux parlons-nous  ici ? Y a-t-il une limite de grosseur ? » Vous voilà encore avec vos interprétations restrictives. Quelle grosseur préférez-vous ? Un éléphant ou une souris ? Il n’y a aucune différence. Si vous les aimez et s’ils appartiennent à votre énergie karmique, ils se réincarneront. Cependant, il serait plus prudent de votre part de rechercher intuitivement un animal d’une taille qui correspond à vos besoins. Dieu ne vous donnera pas un éléphant si vous avez perdu votre souris. (rires).  

Message de Kryeon. 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. Retour à l’essentiel – issu du livre : La levée du voile aux éditions Ariane 2007.  

 

cygne

13 Réponses à “REINCARNATION des Animaux”

  1. cronic dit :

    Bonjour
    j’ai une question qui va peut être vous paraître stupide mais voilà
    j’ai l’impression de ne pas avoir tout compris
    j’ai lu qu’il fallait attendre 3 mois avant de reprendre un animal et sur une autre page j’ai lu qu’il ne fallait pas attendre que doit-je faire (je précise pour retrouver la même âme) ( je viens de perdre mon chat il s’est fait écrasé) avec lequel j’étais très fusionnel. Et je crois, j’espère que je vais le retrouver)
    merci de vos eclairssicements

  2. Marie D. dit :

    Bonjour !
    Je viens de découvrir un article qui parle de réincarnation pour les animaux. Moi qui vient de perdre mon chat, cela m’a fait chaud au cœur de savoir que tout n’est pas fini après la mort.
    Si vous êtes intéressé on peut lire l’interview ici :
    http://www.arianna-voyance.com/la-presse-en-parle/réincarnation-animaux/

  3. Béa dit :

    Je crois à notre évolution au cours de nos réincarnations, et j’ai une forte tendance à croire que les animaux (dont nous faisons partie) ont également ce droit. Les animaux qui ont croisé ma route sont toujours venus à moi soit parce qu’ils avaient besoin de moi, soit parce que j’avais besoin d’eux. Nous avons partagé de belles histoires et je suis convaincue que je retrouverai certains d’entre eux, mais pas forcément en tant qu’animaux. Ci dessous, un poème, pour elle … pour moi … pour celle à qui j’ai souvent demandé quand elle allait enfin parler.
    Il faut que je vous la raconte, Ma douce, mon monstre, ma beauté ; Celle qui n’avait aucune honte D’être simplement ce qu’elle était.
    Ma Bryonne, mon « navet du diable » Née, comme moi, un vingt-six janvier, Nous quitta un vingt-six décembre, A l’aube de sa douzième année.
    Elle nous en a fait des pendables !… Elle était belle, culottée ; Chipait les tartines sur la table, Et s’enivrait, même… au Saké.
    Dans les calanques, au Château d’If, A Saint-Trop’ ou à Cavalaire, Elle escaladait les récifs, Et nageait au large, pas peu fière ! …
    C’était une jolie prétentieuse Et, elle avait l’art consommé Des alléchantes aguicheuses. Mais elle savait aussi aimer…
    Elle eut pour moi tant de tendresse, Tant d’amour, de compassion, Que je sens encore la caresse De sa truffe humide sur mon front.
    Elle a tout connu de ma vie ; Ce que je dis, et ne dis pas… Et je sais qu’elle a tout compris, Et même, un peu, pleuré pour moi.
    Je crois qu’elle fut mon âme sœur ; Celle qui m’aida à traverser Le désert aride et les peurs D’un court moment de mon passé.
    Je sais que, moi aussi, ma Douce,Un jour je te retrouverai ; Quand ma vie aura mis les pouces Je rejoindrai ta ronceraie.

  4. GENIA dit :

    J’ai été très surprise de constater que certains animaux sont justement des âmes très élevées : parfois bien au-dessus de la majorité des être humains.
    C’est au cours qu’un communication avec l’un d’eux, après son décès, que j’ai découvert cela.
    Donc certains sont parfois de grandes entités qui viennent se réincarner en animal insignifiant pour nous…. loin de la classification « âme de classe inférieure » comme on le prétend souvent.

  5. Gribouille dit :

    Bonsoir hier soir j’ai fais le reve que mon chien gribouille c’etait rincarné et qu’il m’attendait quelque part, ce reve ma desorienté parce que j’avais vraiment etait proche de lui, c’etais un chien adorable et il me manque terriblement. (Il nous a quitté il y a bien 7 ou 8ans). Pensez vous qu’il essaye de me transmettre un message? Qu’il est revenu pour retrouvé cet amour qui ne m’as jamais quitté?

  6. KEMPA dit :

    JAI PEUDU MON CHAT QUI AVAIT BIENTOT 21ANS JAI UNE PETITIE FEMELLE A DONNER VIE A QUATRE CHATON DEUX JOURS APRES QUE MON CHAT ET DECEDE JAI RETROUVEE DANS UN DE CES CHATON LA REACANATION DE MON CHAT DECEDE DS LE CHATON JE ME SUIS DIT JAI UN TEXTE POUR SAVOIR SI IL ETAIT PARMIS MES CHAT JE AI DIT MA FINETTE SI TU ET DANS UN CHATON VIEN VERS MA MAIN IL ET VENU VERS MOIS IL A ARRETER DE BOIRE A SA MERE POUR VENIR JUSQUA MA MAIN LE LENDEMAIN JE PARLEZ A LA MAMAN IL SAIS DIRIGER SONT REGARD VERS MOI DEPUIS QUE JE SAIS QUI DS CE CHATON MON CHAT QUE JAI PERDU JE SUIS TES HEUREUX

  7. Guy Lalande dit :

    Bonjour,j’ai lu avec beaucoup d’intérêt tous les divers avis… Dans ce domaine,personne n’est sûr de rien. C’est bien le problème…Personnellement,j’ai toujours eu beaucoup à souffrir de la perte d’un animal,tout au long de ma vie. J’espère de tout mon coeur en la réincarnation humaine et animale,ainsi qu’à notre destin parallèle dans ce domaine.Je n’ai jamais observé de similitude de comportement entre les animaux qui se suivaient,simplement,pour les chats,puisque je connais mieux les chats,un niveau « d’intelligence » différent,comme si il y avait un avancement de l’âme plus certain que chez d’autres. Merci à tous de votre communication. Guy

  8. claudia dit :

    Bah alors moi jusqu’à aujourd’hui je ne croyais pas a la réincarnation chez les animaux je vais pas dire que j’y crois mais j’ai de gros doute.
    Il y a un ans j’ai perdu un chat qui n’avais qu’un ans et demi il était tout le temps fourrer avec moi que sa soit au lit canaper ou même wc il me suiver partout il était très câlin ronron bisous. Niveau appétit un vrai ogre avec la minette que nous avons deja c’était des moments de jeu comme de bagarre surtout quand nous l’avons ramener cette perte ma fait énormément souffrir
    A l’heure d’aujourd’hui nous avons un deuxième chat j’ai eu besoin de combler ce manque qui était encore très présent la nouvelle minette a 5 mois j’ai l’impression de voir mon pepere elle me suit aussi partout elle est toujours a me faire des ronrons des bisous elle mange comme 4 avec l’adulte sa ce passe comme avec celui que j’ai perdu sauf que l’adaptation a était directement faite comme si elle vivait deja ensemble breff elle ce comporte comme le chat partit un comme l’autre on peur de mon mari qui ne leur veut aucun mal. Donc oui je me demande si la réincarnation chez les animaux existe

  9. hutine dit :

    J’ai oublié de dire à Capucine que je partage entièrement son avis ! Surtout pour ces mots : »Personnellement, je ne crois pas du tout que l’animal s’incarne ou se réincarne pour les besoins de l’être humain, et encore moins que l’animal décédé se réincarne de suite dans un autre corps; ce serait illogique et non respectueux du créateur..Il y a trop d’amour dans la nature. »
    Une excellente journée à Toutes et Tous ! Hutine

  10. hutine dit :

    Merci pour cet article qui réconforte et rassure les personnes qui ont perdu un animal aimé ! J’ai lu que les liens d’amour qui nous unissent ,autant pour nos animaux que nos êtres chers défunts, sont comme des fréquences qui nous gardent en contact avec eux,après leur passage —-donc,ils continuent à ressentir notre amour de l’autre côté– -et feront qu’un jour,nous nous retrouverons. Je me pose néanmoins quelques questions quant à la réincarnation : il nous est « demandé »par souci du bien être ,santé de l’animal (je pense surtout aux chiens;chats ) de les stériliser (trop de chatons qui ne sont pas pris en charge )… De plus ,parfois ,malgré une adoption,il y a encore beaucoup trop d’abandons ,de maltraitances .(encore trop d’animaux euthanasiés chaque année ! )

    Donc moins d’incarnations ? Les animaux sentent-ils qu’ils ont encore une place avec nous ?
    On dit que « votre » animal, qui ne se réincarnerait pas directement près de vous ( cela dit, ce peut être en cause du propre choix de la personne : âge avancé, incapacité de ne plus savoir bien gérer sa responsabilité vis à vis de l’animal ….) pourrait aller pour une autre mission, aider ,aimer l’humanité;
    Quant à une « garantie » du bien aller de cette mission.L’animal va-t-il prendre cette incarnation de façon instinctive mais aussi consciente ? Je pense (mais éclairez-moi) que l’âme animale ,au contact de l’Homme (et surtout de son amour !!) s’individualise et évolue . Je ne peux imaginer (pourtant on le dit ) un animal, ayant connu l’affection et la considération revenir pour une mission de vie dans la souffrance,la négligence,le non-respect !
    Quand nous regardons ce que ‘Homme peut faire aux animaux,je suis en pleine réflexion !
    Quoi qu’il en soit,pour « mes » animaux,je souhaite de tout coeur, soit qu’ils reviennent chez moi,avant tout,soit qu’ils m’attendent de l’autre côté (j’ai déjà un certain âge qui ne me donnera plus des décennies à vivre ;) )
    Et je pense là encore à ces fréquences d’amour qui nous gardent « connectés » et je me dis que mes désirs (bien personnels je l’avoue :) ) pourraient bien se voir réalisés ! J’ai un lien très fort avec le « seul » animal de ma vie,j’espère que cela fera que jamais nous ne serons séparés.C’était juste une de mes réflexions ! Merci de m’avoir lue! Bien amicalement! hutine

  11. Capucine dit :

    Personnellement, je ne crois pas du tout que l’animal s’incarne ou se réincarne pour les besoins de l’être humain, et encore moins que l’animal décédé se réincarne de suite dans un autre corps; ce serait illogique et non respectueux du créateur..Il y a trop d’amour dans la nature.

    L’humain fait tout et n’importe quoi, aujourd’hui la spiritualité est mise en avant, il y a affluence sur le marché, paradoxalement l’humain en veut plus des animaux jusqu’a dans son assiette, pour sa fourrure, son ivoire sans compter les déviations sexuelles et tout ce que l’on ne sait pas et j’en passe..L’humain fait peur aux animaux, nous ne sommes pas des Dieux pour eux, instinctivement ils se méfient quand nous approchons et comme ils font bien.Nous ne leur donnons pas le choix.Ce que l’humain fait supporter aux animaux aujourd’hui c’est ce qui c’est passé dans l’histoire. Personne n’oserait affirmer que ces êtres s’étaient incarnés pour assouvir la soif d’un fou.C’est plus compliqué que cela et nous sommes loin d’atteindre le secret du divin.
    Chaque chose dans la nature a sa place et possede une parcelle divine qui fait que notre vie continue autrement, Dieu dans son infini amour n’a pas crées des êtres inférieurs nous sommes tous au même niveau dans des corps différents, nous avons tous notre individualité apres notre déces.
    Mes idées différent des votres que je respecte, l’animal possede bien une âme cette parcelle divine qui fait que lui aussi est unique, tout ce qui vit est unique jusqu’a l’infiniment petit comme le flocon de neige qui est régit par la loi cosmique, ce petit duvet du ciel obeit a des lois mathematiques et physiques d’une surprenante subtilité qui donnent lieu a des figures geométriques ordonnees et sensees mais toutes tres differentes des unes des autres.: cristaux, polycristaux, aiguilles et dendrites, plaquettes et colonnes etc…..Le plus étonnant c’est que chaque flocon de neige est unique au monde!!et dans tout ce qui vit.
    Pourtant,il y a plus qu’un pas de géant entre un flocon de neige et un animal fait de chair et de sang.
    Respectueusement..

  12. aurore dit :

    Je ne suis pas entièrement d’accord avec cette idee d’animaux qui se réincarnent pour les êtres humains. Cette vision place l’homme en haut d’une pyramide et les espèces des étages plus inférieures n’auraient donc pas accès à cette elevation. Meme si il vrai que l’homme est l’animal qui a le plus haut degré de conscience, je ne vois pas pourquoi une ame aujourd’hui dans un corps d’une autre espèce ne pourrait pas se réincarner demain dans un corps humain. Si une ame s’incarne dans un animal de compagnie c’est oui tres certainement pour nous aider, mais aussi parce que nous avons aussi un role à jouer dans la réalisation de cette ame (par exemple un animal vivant dans une famille de personnes tres spirituelles, végétariennes etc… sera plus avancé sur ce plan dans son incarnation humaine).
    si vous voulez parler d’échange et de communication homme animal il faut dans ce cas que cela soit reciproque.

  13. Sonjaline dit :

    Bonjour !

    je ne suis pas tout à fait d’accord …

    Des animaux « domestiques » , s’ils ont été maltraités , se réincarnent aussi sur Terre et surement en animal « sauvage » …

    Les animaux « domestiques » s’incarnent sur Terre afin de nous aider à élever notre conscience, afin de nous aider à réaliser …

    Les animaux sont des Esprits eux aussi … remplis d’Amour et de Lumière …

    C’est vrai que des animaux « domestiques » s’incarnent pour nous servir de nourriture mais c’est vrai qu’on ne peut manger de la « viande carnée » qui a souffert (abattoires, rites religieux etc …) … on peut par contre manger de la « viande carnée » d’un animal qui a été tué avec amour et respect !

    Tout animal, quel qu’il soit, a droit à notre amour et notre respect …

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello