• Accueil
  • > Recherche : tout espece poisson clown

Résultats de votre recherche

Quelques images de poisson clown

Posté par othoharmonie le 17 mai 2012

sur Wikipédia

Exemple Le poisson-clown à trois bandes (Amphiprion ocellaris) est une espèce de petit poisson de la famille des pomacentridés. Cette espèce vit souvent en symbiose avec l’anémone magnifique, en l’utilisant pour se protéger et se reproduire. Il vit dans les récifs coralliens de l’Indo-Pacifique, en particulier dans les régions de Fidji et de Tonga. Son comportement, son allure et sa résistance ont fait de ce poisson-clown un hôte très répandu des aquariums récifaux.

Le nom scientifique ocellaris précise le patron de coloration « ocellé ». On trouve cette ocelle blanche sur la nageoire caudale.

Publié dans POISSON | Pas de Commentaires »

Les poissons-clowns

Posté par othoharmonie le 10 mai 2012

 

Les poissons-clowns sont de taille modeste ; adultes leur taille varie de 6 cm à 16 cm. Les pères vivent avec leurs jeunes. Les  Amphiprion polymnuspoissons-clowns sont hermaphrodites ; tous mâles à la naissance, ils pratiquent la protandrie. La vie en société des poissons-clowns est basée sur une hiérarchie dirigée par une femelle, toujours plus grande que le mâle.

Les caractéristiques qui les distinguent des autres sous-familles sont de 50 à 78 rangs d’écailles, des opercules généralement dentelées, une nageoire dorsale composée de 10 épines — neuf ou 11 dans de rares cas — et généralement 14 à 20 rayons souples.

Leur couleur, globalement dans les tons orange, varie du jaune-orangé à l’orange sombre voire rose. Certaines espèces ont de 0 à 3 bandes verticales blanches ou une bande dorsale.

Les poissons-clowns se rencontrent communément dans les eaux chaudes de la zone Indo-pacifique et en mer rouge. Ils sont absents dans l’Atlantique et des Caraïbes. Bien que la plupart des espèces aient des aires de répartition limitées d’autres sont largement distribués.

Les poissons-clowns sont des espèces qui fréquentent les lagons et les récifs coralliens jusqu’à 40 m de profondeur.

.

En 2001, K.L. Tang a confirmé que la sous-famille des Amphiprioninae est monophylétique. Le genre Premnas a été fusionné à Amphiprion, et est considèré comme un synonyme plus récent.

voici un liste de poissons clown issue de Wikipédia :

 

 

Publié dans POISSON | Pas de Commentaires »

Histoire du nom des poissons

Posté par othoharmonie le 5 novembre 2011

 

 

Histoire du nom des poissons dans POISSON 9782221113561LA FABULEUSE HISTOIRE DU NOM DES POISSONS
Du tout petit poisson-clown au très grand requin blanc 


 

  

  

Pierre AVENAS
Henriette WALTER 

 

Après L’Étonnante Histoire des noms de mammifères et La Mystérieuse Histoire du nom des oiseaux, Henriette Walter et Pierre Avenas partent à la pêche ! Une plongée fascinante dans le monde de Nemo et des poissons d’eau douce, qui mêle biologie, étymologie, géographie et histoire, d’une manière ludique, espiègle et surprenante. 

 

Saviez-vous que les poissons-clowns claquent des dents pour communiquer entre eux ? Que le requin-pèlerin peut se noyer ? Que certains poissons sont hermaphrodites ? Qu’en catalan, le mérou se nomme nero, parce que sa voracité a été comparée à la cruauté du tyran romain ? Que le gymnote peut générer des décharges électriques de 600 volts et donna son nom au premier sous-marin ? Que chez les baudroies abyssales, le mâle se fixe définitivement sur la femelle, en perdant vue et odorat ? Que le nom du requin est peut-être une corruption de « requiem » ? 

 

En interrogeant l’origine de 200 noms de poissons, et en révélant leurs curieuses particularités, Henriette Walter et Pierre Avenas nous font découvrir un bestiaire fantastique, qui dépasse en imagination ce que notre esprit peut rêver : poisson-lune, poissons volants, poisson-torpille, poissons aux colorations multiples, éblouissantes, poisson transparent, fluorescent ou lumineux, aux formes variées et inattendues (requin-marteau ou hippocampe), qui peuvent faire 15 m (requin baleine), 7 m (raie manta) ou 7 mm (gobie)… La diversité du monde animal est vertigineuse : on compte près de 5 500 espèces de mammifères, et environ 10 000 espèces d’oiseaux, mais avec plus de 30 000 espèces, la biodiversité chez les poissons est plus impressionnante encore ! Les auteurs nous entraînent dans un voyage étymologique et naturaliste pittoresque, à travers le temps, les océans, les rivières et les mers : l’occasion de mieux comprendre le comportement de ces étranges espèces qui couvrent 71 % de la Terre… et leur complexité enchantée, tout en s’amusant. 

 

 

 

gifs poissons

 

 

biographie de l’auteur : 

 

Ancien élève de l’École polytechnique, ingénieur au corps des Mines, Pierre Avenas a été directeur de la recherche et développement dans l’industrie chimique. Il s’est également intéressé aux sciences naturelles et, passant de la nature aux mots employés pour la décrire, il a eu l’idée qui, après sa rencontre avec Henriette Walter, a abouti à un livre en 2003 sur les noms des mammifères et à l’ouvrage présenté aujourd’hui. 

  

 

Henriette Walter, Professeur honoraire de linguistique à l’université de Haute-Bretagne, Membre du Conseil Supérieur de la langue française, a notamment publié aux éditions Robert Laffont Le français dans tous les sens, L’aventure des langues en Occident, L’aventure des mots français venus d’ailleurs, Honni soit qui mal y pense et, dernièrement, avec Pierre Avenas, L’étonnante histoire des noms des mammifères.

gifs poissons

Publié dans POISSON | Pas de Commentaires »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello