• Accueil
  • > Recherche : sanctuaire herissons fouencamps

Résultats de votre recherche

Le sanctuaire des hérissons

Posté par othoharmonie le 3 septembre 2013

 

Situé dans la Somme à Fouencamps, le Sanctuaire des hérissons vient en aide aux « boules d’épines » victimes de toutes les agressions. C’est donc tout naturellement que la Fondation 30 Millions d’Amis débloque chaque année une aide de 1 000 € pour soutenir son combat au quotidien.

 Le sanctuaire des hérissons dans HERISSON herisson

Présentation du sanctuaire

Le Sanctuaire des hérissons est une association loi 1901 créée en 1998. Unique hôpital refuge de France exclusivement consacré au hérisson, la structure est ouverte toute l’année pour préserver cette espèce en grande difficulté. L’association compte à ce jour environ 400 membres.

Sa principale activité est de recueillir, soigner et sauvegarder les hérissons blessés ou orphelins afin de les aider à réintégrer leur milieu naturel. Le sanctuaire dispose d’une infirmerie moderne qui permet de pratiquer des soins d’urgence avant d’acheminer les animaux nécessitant des actes chirurgicaux chez le vétérinaire. Depuis 2001, la Fondation aide chaque année le Sanctuaire des hérissons, ce qui a notamment permis de financer la réalisation d’une nurserie et la réfection de la toiture.

Le sanctuaire est accessible 365 jours par an pour conseiller toute personne sur l’hexagone ayant trouvé un hérisson en détresse. 970 hérissons ont été accueillis et 667 ont pu être réinsérés en milieu naturel. D’autres, trop handicapés pour être rendus à la vie sauvage, ont été placés dans les jardins d’accueil chez des particuliers bienveillants leur offrant le gîte et le couvert en milieu protégé.

Les missions du sanctuaire

 

1 – Faire connaître le hérisson par le biais du site Internet www.herisson.nom.fr ou par de la documentation afin d’enseigner les rudiments et les erreurs à éviter afin de permette sa sauvegarde et sa protection au sein des jardins.

 

2 – Mobiliser et impliquer les jeunes enfants sur les causes directes du dépeuplement du hérisson en Europe, dispersion massive des fourrés et des haies, déforestation, urbanisation, pesticides, trafic routier et comment y remédier par le biais de documentations ludiques et instructives destinées aux tout-petits.

 

3 – Sensibiliser les automobilistes afin qu’ils deviennent les acteurs de la protection du petit insectivore. Dans ce but, l’association tient gratuitement à disposition de chaque mairie, écoles ou collectivités qui en fait la demande une affiche de sensibilisation.

 

4 – Permettre aux hérissons blessés qui ne peuvent nous être acheminés (car trop éloignés géographiquement et en l’absence de centres de soins agréés) d’être secourus par un vétérinaire de la région en acquittant des frais occasionnés par cette prise en charge.

 

site Internet www.herisson.nom.fr

Publié dans HERISSON | 1 Commentaire »

Aider le hérisson

Posté par othoharmonie le 18 août 2013

 

Comment venir en aide aux hérissons ?

Tout hérisson visible en plein jour est un hérisson en péril même s’il a l’air bien portant. En effet, les mouches sont attirées pour pondre dans ses piquants, des asticots naissent peu de temps après et dévorent littéralement notre ami. C’est pour cette raison qu’il faut impérativement le mettre à l’abri momentanément, il sera toujours temps de le relâcher à la nuit tombée. Vous pouvez également lui donner de l’eau et de la pâtée pour chiens ou chats à manger, jamais de lait de vache.

Si par hasard vous tombez accidentellement sur un nid, recouvrez de feuilles les bébés et surtout ne les touchez pas, la maman peut s’être éloignée momentanément pour chercher la nourriture. Mais si au bout de 24 heures le nid est toujours vide, il faudra prendre en charge les bébés : chaleur et lait maternisé pour chiots et chatons toutes les trois heures.

 L’actualité du refuge

Le Sanctuaire des hérissons recueille chaque année les « orphelins d’automne », ces hérissons abandonnés par leurs parents entrés en hibernation. Une structure unique en France, soutenue par la Fondation 30 Millions d’Amis depuis près de 10 ans.

 L’hiver est une période critique pour les hérissons en général, ceux en bas âge en particulier. Alors que la nourriture se raréfie, les adultes entrent en hibernation, laissant leur progéniture sans protection ; notamment les portées nées tardivement du fait du réchauffement climatique (qui décale la saison des amours, NDLR).

1 hérisson sur 5 atteint l’âge d’1 an

Les bébés hérissons menacés à l’approche de l’hiver !En France, le Sanctuaire des hérissons basé à Fouencamps, près d’Amiens (80), est l’unique « hôpital » exclusivement consacré à ce petit mammifère omnivore. Nourris et soignés par une équipe de bénévoles passionnés, ils attendent d’être réintroduits dans leur milieu naturel. Et à l’approche de l’hiver, le centre compte déjà plus d’une centaine de « résidents permanents ». « Un hérisson adulte doit peser au moins 600 grammes pour avoir une chance de survivre à l’hibernation, précise Anne Fingar, fondatrice de la structure. Or un bébé hérisson non sevré ne pèse que 100 grammes et sera par conséquent condamné si personne n’est là pour le recueillir ! » La durée de vie moyenne d’un hérisson oscille entre 7 et 10 ans. Mais seulement un hérisson sur cinq atteint l’âge d’un an.

Lire l’article >>

 

Sanctuaire des hérissons

Sanctuaire des hérissons
7 rue de Noye
80440 Fouencamps
Tél. : 03 22 09 21 03
Tél. : 06 83 77 15 68

 

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaires »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello