• Accueil
  • > Recherche : rever panther

Résultats de votre recherche

REVER DE PANTHERE

Posté par othoharmonie le 17 août 2015

 

1024px-Mahnadi_2Voir une panthère surgir au milieu de vos songes est tout simplement synonyme de peur. Sinon ce rêve en rapport avec la panthère est un signe de haine et de ruse. Rêver de tuer une panthère par contre est plutôt positif, cela pourra être un signe de succès. Avoir aussi la vision d’une panthère apparaître dans vos songes est une mise en garde contre des personnes qui ne sont pas ce qu’elles prétendent être, celles-ci sont fausses et méchantes. Rêver d’abattre une panthère a un rapport avec vos affaires, ce rêve pourra vouloir dire que dans une affaire donnée vous serez brillamment réhabilité. Faire un rêve dans le quel vous êtes poursuivi puis attaqué par une panthère pourra vouloir dire que vous allez être victime des dommages les quels sont causés par des calomnies insidieuses.

Ce félin est à associer d’abord au symbolisme du chat. Cependant, de par sa nature férale, cette énergie féminine est ici plus dangereuse, ressentie comme incontrôlable. Un rêve de panthère suggère une femme sauvage, mangeuse d’homme, à la haute sensualité. Dans le langage courant, elle peut évoquer la femme africaine et donc, de par la beauté de sa couleur noire, elle est liée à l’ombre, notre part d’ombre et à notre partie féminine sauvage ressentie de façon négative. La montée de cette énergie est donc certainement positive, malgré le ressenti de sa dangerosité. Ces composantes la feraient appréhender comme capable de dévorer notre véritable personnalité.

Selon un autre angle, le mot panthère est assonant avec pater et donc, quelquefois, elle peut aussi représenter le père et la peur du désir du père ou la peur de l’homme prédateur. La panthère est le nom vernaculaire d’une des nombreuses espèces de la même famille qui se déclinent au masculin : jaguar, léopard, puma, couguar, etc.

Ombre et principe féminin ressenti négativement, nature sauvage et dangereuse, beauté, désir dangereux, séduction et fascination, puissance sexuelle.

Publié dans PANTHERE - LEOPARD | Pas de Commentaires »

Léopard ou Panthère

Posté par othoharmonie le 25 juillet 2015

Leopard-001Le léopard ou panthère est une espèce de félins de la sous-famille des panthérinés. Ce félin présente un pelage fauve tacheté de rosettes ; une forme mélanique existe également. Excellent grimpeur et sauteur, le léopard a la particularité de hisser ses proies à la fourche d’un arbre pour les mettre hors de portée des autres prédateurs.

Félin solitaire et opportuniste, le léopard est largement distribué en Afrique et en Asie du Sud-Est sur de nombreux types d’habitats. La taille de la population est toutefois considérée comme en baisse par l’Union internationale pour la conservation de la nature, qui classe l’espèce comme quasi menacée. Cinq sous-espèces sont considérées comme en danger ou en danger critique d’extinction : le léopard d’Arabie, le léopard de l’Amour, le léopard de Java, le léopard de Ceylan et le léopard de Perse.

Le léopard a une place importante dans la culture africaine où l’animal, considéré comme le roi des animaux, est l’attribut des chefs. La société secrète Aniota peut être considérée comme l’origine de légendes sur les hommes-léopards, équivalents des loups-garous occidentaux. En Europe, le léopard est décrit pour la première fois dans lesbestiaires comme un animal vil issu d’un croisement adultère entre le lion (leo) et un félin légendaire, le pard . Cette réputation d’animal cruel et sanguinaire perdurera au moins jusqu’au xvie siècle. L’image du félin est souvent utilisée dans la publicité (Dulux Valentine par exemple) ou dans les arts, comme la célèbre panthère rose.

Le pelage est marqué de taches sur fond jaune pâle à marron chamois. La gorge, la poitrine, le ventre, la face interne des pattes et de la queue sont blancs. Les oreilles arrondies ont le revers noir avec un point blanc à l’intérieur. Sur les flancs, le dos et la partie supérieure des pattes, les taches forment des rosettes dont le cœur est brun et comporte parfois un point noir, comme celles du jaguar. La tête, les membres et la queue comportent des taches pleines noires. Sur la queue, les taches peuvent former des anneaux. La disposition et la forme des taches sont très variables d’un individu à l’autre. Dans les régions tropicales, le poil tend à être court et brillant de couleur sombre tandis que dans les régions froides, il est plus long, soyeux et clair. Le léopard de l’Amour est la sous-espèce aux rosettes les plus espacées et au pelage le plus clair. Le léopard d’Arabie a une robe claire et est caractérisé par sa petite taille.

Le léopard noir, plus connu sous le nom de « panthère noire » est une variation de coloration liée à une mutation génétique appelée mélanisme : la fourrure conserve ses taches, mais celles-ci ne sont visibles que sous certains angles de lumière. Cette mutation, qui n’est pas caractéristique d’une sous-espèce, est plus fréquente dans les forêts humides et denses du Bengale et de Java, où la robe constitue un camouflage efficace.

Lors d’un sprint, la vitesse du léopard atteint 58 km/h. Excellent grimpeur, ce félin est capable de soulever ainsi des proies beaucoup plus lourdes que lui comme la carcasse d’un girafon, dont la masse peut atteindre 150 kg, à une hauteur de 6 m. Le léopard peut sauter sans élan sur six mètres de long et trois mètres de haut.

Le léopard peut être confondu avec le jaguar (Panthera onca), félin vivant en Amérique. La tête du léopard est cependant plus petite, la queue plus longue ; l’allure générale est moins trapue que celle du jaguar. Le guépard (Acinonyx jubatus) est également confondu par le grand public avec le léopard. Plus grand que ce dernier, le guépard est également d’allure plus élancée ; la robe ne comporte pas de rosettes, seulement des points noirs pleins. La face du guépard, plus courte et ronde, est également marquée de larmiers caractéristiques, que le léopard n’a pas.

En raison de leur pelage plus clair, les léopards d’Asie centrale et d’Iran sont parfois confondus avec l’once (appelé aussi panthère des neiges ou léopard des neiges)

Publié dans PANTHERE - LEOPARD | Pas de Commentaires »

Crinière du Lion

Posté par othoharmonie le 27 novembre 2011

Crinière du Lion dans LIONLes mâles possèdent une longue crinière, le plus souvent brun foncé, mais également dans certains cas, noire, brun clair ou fauve. Les lions du parc national du Tsavo, sont quant à eux dépourvus de crinières. La crinière apparaît vers l’âge de trois ans et s’étend des joues jusqu’au-dessus des épaules, quelquefois aussi sur le ventre et sur la poitrine. La forme et la couleur des mâles peuvent varier non seulement entre les individus, mais également chez un même individu au cours de sa vie en fonction de sa constitution physique. 

 

Une crinière longue et foncée est un indicateur d’une bonne constitution et d’une grande force de combat, car le statut hormonal et la nutrition ont des conséquences sur l’épaisseur ainsi que sur la longueur de la crinière[7]. Des examens expérimentaux avec des crinières empaillées ont montré que les femelles réagissent positivement aux modèles avec une crinière longue et sombre, et que les mâles évitent les modèles aux crinières prononcées. L’explication en est qu’une crinière foncée et épaisse constitue un handicap, car elle capte et conserve la chaleur. Les mâles ainsi handicapés, mais néanmoins « survivants », se révèlent donc être les porteurs de meilleurs gènes. Cela est avéré par le fait qu’un animal affaibli d’une manière ou d’une autre présente une crinière plus claire et moins importante (des changements d’aspect de la crinière ont été observés chez un même individu au cours du temps). 

 

En pratique, la crinière pourrait être une protection contre les coups de griffes lors de combats contre des mâles rivaux. 

 

220px-Panthera_leo_persica_male dans LIONPar ailleurs, les dernières recherches ont également prouvé que la température a aussi un effet important sur la longueur de la crinière, et les mâles de régions plus froides, même indépendamment de leur sous-espèce, forment une crinière plus importante que ceux vivant dans des régions très chaudes. Ainsi, les individus mâles des zoos de régions au climat plus continental forment le plus souvent une crinière bien plus importante que celle de leurs congénères restés dans des pays plus chauds. 

 

Chez les lions d’Asie, ainsi que certains spécimens d’Afrique de l’Ouest (au parc de la Pendjari au Bénin, par exemple), la crinière est clairement moins prononcée que chez leurs cousins d’Afrique, les poils ont la particularité d’être également plus fins. 

 

Les lions ont des yeux ambre ou jaunes et une truffe noire. Leurs oreilles, noires au revers, sont arrondies et portent une tache blanche. Ils possèdent des griffes rétractiles qui sont protégées par des fourreaux de chair. Leurs canines peuvent atteindre six centimètres de long. Leur langue est recouverte de papilles cornées recourbées leur permettant de saisir la nourriture, mais aussi de se débarrasser des parasites.

yfxsh6mt

Publié dans LION | Pas de Commentaires »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello