• Accueil
  • > Recherche : paon blanc vertus

Résultats de votre recherche

Vertus des œufs d’oiseaux.

Posté par othoharmonie le 27 octobre 2011

 

1] Le blanc d’œuf frais, étendu avec une plume, guérit les brûlures; mêlé au blanc de céruse, il fait blanchir les cicatrices noires. 

 

Vertus des œufs d'oiseaux.  dans OISEAUX 220px-Amselnest_lokilech2] L’œuf qui vient d’être pondu, en liniment, accélère l’accouchement. Il est très utile et nécessaire dans les maladies des yeux. 

 

3] Le jaune d’œuf, cuit avec de la myrrhe, guérit les écorchures causées par les chaussures : il arrête toute inflammation et tout écoulement. Il est utile en pessaire, ainsi que pour les affections du fondement; il guérit toute douleur, principalement les inflammations des érysipèles et des abcès. Avalé cru, il arrête les crachements de sang chez la femme et il fortifie les artères. II convient merveilleusement contre toute inflammation, crevasse, douleur de l’anus. 

 

4] La coquille d’œuf calcinée et broyée doit être respirée pour l’hémorragie nasale; frottée sur les dents, elle les fait briller. 

 

5] Sa pellicule est salutaire contre les crevasses des lèvres et les érosions de la langue. Elle agit efficacement pour la confection de l’or. Les œufs de l’oie et du paon produisent les mêmes effets. 

 

6] L’œuf de l’ibis, dur, chasse les bêtes sauvages. 

 

7] Les œufs de la corneille, en onguent, sur les parties génitales, portent à la volupté et produisent un philtre. Les œufs de l’hirondelle produisent les mêmes effets et de plus noircissent les cheveux blancs. 

 

220px-Anas_platyrhynchos_ducklings dans OISEAUX8] Les œufs de la colombe, quand on les mange, produisent l’érection.  

9] Les œufs de la perdrix, mélangés au miel, procurent une vue perçante et accélèrent l’accouchement. 

 

10] L’œuf d’autruche, en liniment, soulage les goutteux. 

 

11] Les œufs d’araignée, pris en breuvage, trois pour la fièvre tierce, quatre pour la fièvre quarte, chassent et la fièvre quotidienne et toute mauvaise fièvre. 

 

12] Fais cuire dans l’urine d’âne des œufs de poule non fécondés, donne-les à manger à ceux qui souffrent des reins ou de coliques, et tu les guériras d’une façon surprenante. 

 

13] Les œufs de tortue de mer, mangés, guérissent les lunatiques. 

 

Les coquilles d’œufs de poule, calcinées et broyées, avec de l’oxymel, en breuvage, guérissent l’hémorragie de la vessie. 

 

L’œuf entier, calciné jusqu’à sa réduction en cendre, mélangé avec de l’arsenic, insufflé dans les narines, arrête l’hémorragie nasale. 

 

Le blanc d’œuf avec de la céruse et de l’amidon, en liniment, calme l’inflammation.  

L’œuf cru, avalé à jeun, préserve les voyageurs de la soif.  

Les œufs, frits dans la poêle avec du nitre et de la cire, mangés à jeun, arrêtent le cours de ventre. 

 

Le liniment composé d’huile mêlée à des œufs, est excellent pour toutes les inflammations et les arrête comme pas un autre remède. 

 

Pour les contusions, prends des jaunes d’œufs sans les blancs, bats-les, mêles-y de la poix sèche et fais cuire au feu, donne à prendre : le remède est tout à fait efficace. 

 

A ceux qui éprouvent de violentes douleurs au fondement, les jaunes d’œufs, sans le blanc, mêlés à de la poix sèche, cuits au feu et avalés, procurent un grand soulagement.  

On dit que les œufs de perdrix mangés excitent les désirs vénériens.  

 

Issu du livre médical sommaire d’Hermès Trismégiste De la connaissance scientifique et de l’influence physique des animaux, Composé pour son élève Asclépios 

Publié dans OISEAUX | Pas de Commentaires »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello