• Accueil
  • > Recherche : meditation du papillon

Résultats de votre recherche

Animal Totem 2014, le Papillon

Posté par othoharmonie le 19 janvier 2014

Message reçu et transmis par Caroline Leroux, communicatrice animalière

CommonBlue(male)PolyommatusIcarus(LynneKirton)Jun2005

En 2013 nous avons été amenés par les énergies de Maître Condor à faire le ménage dans nos vies, à transmuter le vieux pour mieux renaître de nos cendres (le Phoenix) et à visiter le Grand Vide (l’Éther) en accélérant consciemment et quotidiennement notre rythme vibratoire (Air), question de bien vivre tous les changements intérieurs et extérieurs… Lorsque je me suis assise pour contacter et remercier le Condor de son aide, j’ai vu passer, dans mon 3e œil, une rapide apparition d’une grande beauté annonçant avec une légèreté déconcertante (c’est presque choquant lorsqu’on est en présence du Condor), les couleurs et les énergies chamaniques de 2014. J’ai nomméDame Papillon et, pour être plus précise dans mon cas, une Monarque ! J’utilise ici sciemment le féminin, car il est clair pour moi que 2014 sera empreinte d’une énergie toute féminine — tout comme 2013 résonnait avec les qualités à la fois guerrières et pacifiées du masculin ! C’est, personnellement, ce que j’ai trouvé le plus ardu durant l’année qui se termine, ayant l’habitude de bien fonctionner dans le Yin ou le féminin, je ne comprenais pas toujours ce que je devais faire, mais Maître Condor a su me guider, via mon intuition, à guérir et à mieux utiliser les forces du masculin en moi… Soit le « focus », la capacité à mettre mes limites sainement (dire « non » à ce qui ne nous sert plus ou nous gruge), le détachement, mieux planifier, organiser et décider en fonction de ce qui est en alignement et surtout, ce qui vibre de la façon la plus élevée ! 2013 a été une année qui a offert plusieurs opportunités de guérir le masculin blessé à travers toutes les transmutations qui nous ont été suggérées… Alors, qu’est-ce que le papillon nous fera découvrir, expérimenter en 2014 ? Commençons par faire un survol des aspects les plus vastes des énergies chamaniques du papillon :

À titre d’insecte, les premières énergies du papillon sont :

- La Résilience

- L’Adaptabilité

- La Collectivité

L’Élément Air :

- L’élévation de notre fréquence vibratoire, le mental, l’intuition, la communication sous toutes ses formes…

- Le Détachement

- La Légèreté et la Joie, à titre de choix

La transformation par la création consciente. Cette transformation se fait en 4 étapes :

1. L’Œuf

2. La Chenille

3. Le Cocon

4. Le Papillon

- Apprendre à goûter le nectar dans votre incarnation

- L’Opportunisme et le juste moment pour chaque chose.

L’ Âme en tant que point de référence

- Ce qui est ‘au-delà’ du temps

- La Méditation et la Respiration Prânique

Fichier: Brehm.jpgOuf, on ne s’ennuie pas avec Dame Papillon ! Plongeons donc immédiatement dans un approfondissement de ces multiples aspects, question de mieux comprendre, expérimenter et, j’ose dire, de mieux utiliser toutes ses forces chamaniques qui vous guideront et vous aideront, si vous « ouvrez la porte » à Dame Papillon bien sûr.Qu’est-ce que cela veut dire pour chacun d’entre nous ?

Chaque attribut, chacune des énergies chamaniques proposées par le papillon se situe sur deux niveaux de conscience. Le premier symbolise ce que nous verrons et expérimenterons sur notre planète, en tant que collectivité, en 2014. Le second niveau nous amène à voir comment ces attributs sont ou ne sont pas éveillés, développés en nous, individuellement. Lorsque vous avez l’impression qu’il vous « manque » une énergie, une qualité, une force quelconque, il suffit d’une intention, répétée au besoin, d’une douce invitation et le papillon se posera sur vous pour mieux éveiller ce qui est simplement endormi en vous. Oui, c’est aussi simple que ça ! Alors, allons-y…

Comme le papillon est un insecte, il nous amène les forces de la résilience et de l’adaptabilité, qui sont deux énergies qui adombrent cette famille d’êtres. Cela indique que vous serez amenés à découvrir votre propre résilience et votre capacité à vous adapter cette année… Une suggestion ici : célébrez ces aspects en vous, car ce faisant, vous les rendez plus « actifs » dans votre vie. Pour ce qui est de la collectivité, une énergie très présente chez les insectes, elle porte un bémol parce que nous parlons ici du papillon, un insecte capable aussi d’individualité. Cela veut dire que vous serez appelés à voir à la fois comment vous vivez en collectivité, quelle est votre « famille d’appartenance » au niveau vibratoire, quels sont vos engagements envers cette collectivité tout en ayant, en même temps, un regard sur vous-mêmes en tant qu’individus. Il ne vous est aucunement demandé de vous sacrifier pour une collectivité, mais bien d’observer ou sont vos appartenances, quels sont vos engagements, votre fréquence vibratoire, tout en étant en PAIX avec vos limites, et ce qui caractérise votre expression individuelle (surtout dans ce qui pourrait être perçu comme un « défaut »)… Un petit mantra ici : JE SUIS CE QUE JE SUIS… et c’est parfait ainsi !

L’an passé, le Condor nous a fait visiter amplement l’élément AIR, mais sa demeure première se trouvait dans l’ÉTHER, ce qui nous amenait une dimension de profondeur, de force, mais aussi de lourdeur, de confusion dans notre vécu. L’élément AIR, tel que transporté par Dame Papillon est totalement pur et nous annonce une année remplie de ce qui caractérise parfaitement cet aspect…

L’élévation des fréquences vibratoires de notre planète continuera, telle qu’entamée il y a plusieurs années, à notre demande et pour notre plus grand bien. Nous retrouvons dans tout ce qui vient d’être mentionné, à la fois ce qui peut être perçu comme un « problème » et, en même temps, sa solution. En effet, l’élévation des fréquences vibratoires de la terre peut être vécue à la fois comme très confortable ou très inconfortable, dépendamment de votre conscience et de votre volonté à suivre ou à résister à ce mouvement qui est présentement naturel et irréversible.

Tout ce qui a trait au mental, c’est-à-dire aux pensées que vous entretenez envers vous-mêmes et autrui, ainsi que tout ce qui a trait aux communications au sens propre comme au sens figuré (avec les humains, les animaux, les végétaux, les mondes invisibles, notre Soi Divin, etc.) sera « en vedette » en 2014. On peut donc s’attendre à avoir des problèmes avec tous nos multiples outils technologiques de communication, mais voilà que cette porte ouverte est aussi une invitation à mieux communiquer avec nous-mêmes et avec les autres. Dame papillon vous demande de porter attention à vos mots (vecteurs d’une grande puissance bien souvent mal utilisée qu’on appelle en sanskrit la « Matrica Shakti ») et de mieux choisir ce qui « sort de votre bouche ».

Observez aussi, sans tomber dans l’obsessif, les pensées que vous entretenez envers vous-mêmes et envers les autres, car les pensées sont précurseurs des paroles et vous permettent de voir avec clarté dans quelle fréquence vous vous situez, quelle « voix » vous avez choisi d’écouter ! Sachez que malgré la cacophonie incessante de nos pensées et la diversité spectaculaire de nos expériences sur terre, IL N’EXISTE EN NOUS QUE DEUX SEULES FRÉQUENCES POSSIBLES, DEUX VOIX INTÉRIEURES QUE NOUS POUVONS CHOISIR D’ÉCOUTER : L’AMOUR (et ses saveurs telles que la joie, la paix, l’accueil, la gratitude, etc.) OU LA PEUR (et tous ses déguisements tels que la honte, la colère, la culpabilité, la comparaison, le jugement, etc.). QUELLE VOIX ÉCOUTEZ-VOUS EN CE MOMENT MÊME ?

Animal Totem 2014, le Papillon dans PAPILLON 179px-Polyommatus_icarus-01_%28xndr%29Le détachement sera, à nouveau cette année, une force à éveiller et/ou à cultiver, car, justement, cette « façon d’être » vous permettra d’avoir le recul nécessaire pour bien vous observer sans jugement et pour faire un choix différent lorsque c’est ce que vous désirez. Pour plusieurs personnes, le détachement est perçu, à tort, comme de la froideur… Dame papillon vous suggère de voir ceci autrement et de découvrir, si ce n’est pas déjà fait, l’incroyable force tranquille qui se cache derrière le détachement. Il ne vous est pas suggéré d’ignorer ou d’écraser les ressentis de votre corps émotionnel, la partie de notre être probablement la plus méprisée et la moins bien comprise dans notre monde ! Dame Papillon vous suggère simplement une toute autre façon d’entrer en relation avec vos émotions, une autre façon de régler ce qui est perçu comme un problème… (Et nous ne sommes pas habitués à voir les choses de cette façon !). Il s’agit pour vous ici de trouver la vibration de la joie et de la légèreté « en vous » pour être en relation avec vous-mêmes et faire de la place aux véritables inspirations/solutions pour guérir ou pour agir de façon efficace, face à nos « problèmes ». Cela ne peut jamais se faire dans la peur, la colère, le jugement ou la compétition, car lorsque nous sommes dans ces fréquences, nous sommes en contraction et nous nous fermons à notre propre guidance naturelle.

Nous avons tous visité et revisité nos drames personnels jusqu’à épuisement et, de plus, nous vivons dans une société qui se nourrit de drames… Est-ce que le drame est une nourriture pour vous ? Observez sans jugement sur vous-mêmes (car la réponse risque d’être positive pour un grand nombre d’êtres, ne serait-ce qu’un peu)… Ce qui vous est suggéré ici est l’observation, avec détachement, de ce qui se passe en vous afin de faire un choix conscient. Quelle voix est-ce que je désire écouter, de quoi est-ce que je désire me nourrir (car les pensées, les croyances sont nos premières nourritures) ?

L’augmentation de vos fréquences vibratoires en utilisant les énergies chamaniques de la LÉGÈRETÉ et de la JOIE, est la clé qui vous est offerte par Dame Papillon pour entrer en relation de façon différente avec vous-même et avec votre entourage.La légèreté et la joie vibrent naturellement à une fréquence élevée et ces deux énergies seront particulièrement « disponibles » en vous et autour de vous, en 2014. Cet allègement, suite au passage du puissant Maître Condor, est de plus en plus palpable depuis novembre 2013 !

Il ne faut pas déduire ici que l’année 2014 sera exempte de difficultés, de lourdeurs ou de choses douloureuses… Après tout, les « changements planétaires » se poursuivent et la dualité reste présente dans les projections mentales de plusieurs d’entre nous. Il ne vous est pas demandé non plus de voguer à travers vos vies de façon « déconnectée », superficielle ou volage, qui seraient, si on veut, les expressions mal intégrées des forces chamaniques du papillon et qui seront des possibles mécanismes de fuite en nous et autour de nous… Ce qui est suggéré ici est d’observer vos pensées, vos paroles, avec détachement, de faire des choix pour savoir quelle voix, quelle fréquence vous voulez nourrir et privilégier un rapport avec vous-mêmes qui vibre dans la JOIE et la LÉGÈRETÉ.

Pour vous aider à développer cette nouvelle façon d’être, des nouvelles habitudes de vie, Dame Papillon est porteuse d’un autre outil puissant qu’elle vous offre : celui de la transformation par la CRÉATION CONSCIENTE ! Avant de poursuivre, Dame Papillon aimerait que je vous transmette ce message au sujet de la créativité :

« Chères âmes, sachez que vous êtes d’abord et avant tout des êtres créateurs et qu’il vous est impossible de ne pas créer… Cela se fait tout seul, comme une respiration qui durerait à l’infini, mais sans que vous en ayez conscience, la plupart du temps. Vous ne pouvez pas « prendre une pause » et arrêter ce puissant mouvement de vie, car la création est votre essence divine pure. Dans ce que vous appelez une journée, soit vous créez/attirez du « positif », soit vous créez/attirez du « négatif ». Il n’y a jamais de jugement posé sur ce que vous créez sauf peut-être votre propre jugement… Il vous sera demandé deux choses en cette année qui vient, en harmonie avec les énergies que je vous apporte :

- Observez ce que vous créez, par défaut ou par choix, de façon détachée… laissez aller toutes formes de jugements

- Redevenez conscients de votre processus de création et prenez-en la maîtrise… pour mieux lâcher prise par la suite ! »

La transformation « totale » étant la force chamanique la plus connue du papillon, nous entrons ici dans le « vif » du sujet. Avec le Condor, nous avons été appelés à visiter notre inconscient (l’Éther) et à faire l’expérience de transformations/transmutations inévitables, au niveau planétaire et individuel. Par moments, nous avons tous eu l’impression de subir et non pas de choisir, car ceci est l’apanage même du travail sur l’inconscient. Notre allié Maître Condor nous apportait TOUTE LA FORCE NÉCESSAIRE POUR EFFECTUER CE TRAVAIL « DE FOND », ces « petites ou grandes morts » physiques, émotionnelles, psychiques et mentales, en acceptant de ne pas tout comprendre, de ne pas tout savoir du pourquoi du comment…

La transformation amenée par Dame Papillon nous demande une réappropriation CONSCIENTE de notre processus créatif. Les transformations vécues seront plus choisies et il vous sera demandé une plus grande participation par la création appliquée aux 4 étapes transformatives du papillon. Tout ce que nous créons dans la vie doit passer par ces 4 stades, alors examinons-les de plus près, et voyons comment ils peuvent être transposés dans nos vies de façon concrète :

1- Le stade de l’œuf symbolise ici la naissance d’une idée, d’une inspiration qui nous fait vibrer. Si elle nous touche, nous fait vibrer, nous choisissons de « garder » cette idée/inspiration, de méditer dessus, de l’incuber, en quelque sorte. Cela peut aussi être la naissance d’une nouvelle façon de voir, d’une nouvelle habitude de vie ou d’une « qualité » qui émerge… Mais le précurseur est toujours reçu mentalement, sous forme d’idées, d’inspirations (le mental à titre de porte d’entrée !).

2- Le stade de la chenille est fascinant, car il exige de dépasser nos peurs, de nourrir et de développer cette idée/inspiration en posant des gestes plus concrets. La chenille n’est pas toujours très « belle » et la symbolique ici est de ne pas se laisser décourager par ce qui « remonte en nous » qui n’est pas toujours jugé comme étant « beau »… et l’accueillir inconditionnellement avec détachement. Cela fait partie du processus de laisser remonter ce qui pourrait bloquer l’accomplissement de cette création, sans y résister, mais sans s’y attacher, sans pour autant abandonner notre idée. Il est nécessaire de garder notre intention fermement sur le résultat final, littéralement comme si c’était accompli dans l’ici/maintenant. Et la morphologie même de notre chenille nous indique le chemin : Tous les petits poils qui recouvrent son corps sont des antennes qui permettent de rester bien connectés à nos intuitions pour demeurer dans la sensation que tout est accompli et afin de savoir ce qu’il y a à faire, concrètement. De plus, avec ses multiples pattes, nous comprenons qu’il faut bouger physiquement, avancer avec conviction et faire ce qui doit être fait (apprendre ou développer ce qui doit être appris ou développé) pour que notre idée voie le jour ! La chenille découvre et construit les fondations nécessaires.

3- Le stade de la chrysalide (le cocon) est une puissante métaphore ! Rendus ici dans notre processus de transformation par la création consciente, nous construisons notre propre cocon c’est-à-dire que nous faisons en sorte d’organiser notre vie pour favoriser les transformations inévitables qui résultent de notre travail. À l’intérieur même du concept de la transformation par la création consciente, le stade du cocon nous révèle aussi le « juste moment » pour faire les choses, donc nous sommes guidés à savoir quand construire le cocon et quand cette phase est terminée.

Le cocon est construit autour de notre idée, notre inspiration, mais aussi autour de nous — et c’est différent d’une personne à l’autre — afin de permettre le lâcher-prise suprême, celui où on PERMET À NOTRE IDÉE, À NOTRE INSPIRATION DE PRENDRE FORME EN NOUS, DE NOUS TRANSFORMER DE LA FAÇON LA PLUS PARFAITE QUI SOIT, sans aucun effort ou contrôle de notre part. Ce stade, où plusieurs personnes prennent peur et abandonnent leur projet, doit être vécu avec détachement, une certaine passivité et beaucoup de douceur… Et il peut être très confortable si on s’y abandonne consciemment en permettant le travail intérieur. Un conseil ici : Entourez-vous de « sons », de musique, de mantras qui vous élèvent vibratoirement, qui vous font du bien, vous nourrissent et nourrissent votre projet… La métamorphose vécue dans le stade de la chrysalide est grandement facilitée par toutes les ondes sonores « en résonnance » avec vous ou avec votre idée, vos inspirations, vos projets. Vous « saurez » ce qui convient en portant attention à ce qui vous rend de « bonne humeur », ce qui vous touche, vous calme ou vous amène à une sensation d’expansion de conscience, d’euphorie.

La fin de ce stade s’exprime par un grand inconfort dans l’immobilité, une sensation d’avoir besoin de bouger, de faire éclater ce qui vous tient confinés (que ce soit mentalement, physiquement ou émotionnellement). Cela signifie que vous êtes prêts à mettre au monde votre création !

4- Le stade du papillon est ce que l’on peut aisément nommer comme la mise au monde et l’envolée de notre créativité. Il y a une énergie qui nous est soudainement disponible et nécessaire pour « briser le cocon », en sortir et prendre notre envol dans l’expression la plus raffinée, la plus belle — dans le vrai sens du mot « beauté » — de notre projet. Une fois cette dernière énergie déployée — ce qui correspond au dernier coup à donner pour matérialiser quelque chose, s’assurer que tout est en place, s’organiser concrètement, trouver nos alliés, etc. — le stade du papillon est l’accomplissement, l’expansion de l’être dans sa nouvelle création. On reçoit, on récolte, on profite et surtout on célèbre la beauté de ce qui est. On peut, pendant un laps de temps indéterminé, car individuel à chacun, s’approprier, s’identifier à cette création consciente, à cet accomplissement, pour mieux les goûter.

En effet, il est bon de noter que l’animal totem de 2014, le papillon dans sa forme réalisée, possède, sur ses pattes, des petits « récepteurs » qui lui permettent de goûter les plantes et les fleurs sur lesquelles il se pose ! Le message est clair ici : les énergies cette année seront particulièrement bien alignées pour que vous puissiez mieux goûter la vie, dans sa BEAUTÉ, sa JOIE et sa LÉGÈRETÉ. Si c’est quelque chose de déjà « installé » pour vous eh bien tant mieux, il n’y en aura que plus, mais si c’est quelque chose de plus « difficile » pour vous, si vous êtes devenus trop sérieux — après l’intense passage de notre ami le Condor (ce qui a été le cas pour moi) — eh bien ce mouvement sera grandement facilité pour vous, à votre demande et en accueillant simplement le papillon dans votre vie.

En plus de tous ces cadeaux incroyables que sont la légèreté, la joie, la beauté et le « mode d’emploi » de la transformation par la création consciente, Dame Papillon nous invite aussi à nous (re)connecter avec notre âme, le véhicule de notre essence divine qui se situe « au-delà » du temps physique. Lorsque notre conscience est toujours uniquement « dans le temps » nous perdons notre vitalité (ce qu’on appelle le vieillissement). La méditation, sous toutes ses formes, est encouragée encore une fois cette année, mais la forme méditative la plus facile sera celle qui nous amène à transcender dans la lumière de notre Être… pour mieux nous en nourrir, quotidiennement si possible. Une pratique régulière de la méditation de type transcendantale change notre vie de façon extraordinaire, car elle nous permet de baigner dans CE QUE NOUS SOMMES VRAIMENT, c’est-à-dire, pur AMOUR, et donc de nous détacher de la souffrance et de la lourdeur des drames humains.

217px-Lasiommata_megera_LC0066 dans PAPILLONPhysiquement, le papillon (comme plusieurs autres insectes), est fait pour respirer « par ses cellules » ou ce qu’on pourrait appeler la respiration prânique. Ceci lui confère une force et une santé extraordinaires, durant sa courte vie, mais appliqué à une vie humaine, cela nous donne de solides indications sur ce que nous pouvons faire en 2014, pour amener notre corps physique, notre corps émotionnel et notre corps mental, à un niveau de vitalité et de santé jusqu’ici jamais expérimenté. La respiration cellulaire est aussi une excellente préparation à… la méditation !

Je terminerai ici ce grand message sur les énergies chamaniques du papillon en vous invitant à porter attention à un détail supplémentaire. En effet, lorsque vous appellerez à vous le papillon pour mieux intégrer ses énergies, OBSERVEZ QUEL PAPILLON SE PRÉSENTE ET PLUS PRÉCISÉMENT, DE QUELLES COULEURS IL EST ! Ceci vous fournira des détails supplémentaires et personnels sur l’année qui s’en vient pour vous. Pour ma part, tel que mentionné, c’était un papillon Monarque. Les merveilleuses couleurs d’orange et de jaune doré qui ornent ses ailes m’indiquent que je travaillerai surtout avec mon deuxième et troisième chakra, correspondant respectivement à ma créativité (justement), ma capacité à faire des choix (2e) et comment j’exerce mon pouvoir dans la vie (3e). C’est fascinant et je constate déjà que je suis personnellement « en transformation » par rapport à ces deux thématiques.

Le noir et le blanc des extrémités des ailes du Monarque m’indiquent aussi que je vais continuer mon travail sur l’équilibre, la guérison du Yin (féminin) et du Yang (masculin), en moi.

Il y a donc une invitation qui vous est lancée, d’aller plus loin, si le cœur vous en dit, dans votre exploration personnelle des énergies chamaniques de Dame Papillon !

———————————————

Ce fut un plaisir pour moi de recevoir cette information « annuelle », les énergies chamaniques de Dame Papillon qui ont déjà commencé à adombrer notre planète. J’espère de tout cœur que ce texte facilitera votre créativité, l’expansion de votre âme, plus de joie, de légèreté et de beauté dans votre vie. Cela est mon but premier !

Paix & lumière à vous, vos proches et vos animaux-compagnons.

Caroline Leroux

Publié dans PAPILLON | Pas de Commentaires »

Le Peuple des Ours 1

Posté par othoharmonie le 20 novembre 2011


Bonjour nous sommes le peuple ours !  Nous sommes les êtres de la grande constellation « URSUS » et nous nous sommes incarnés sur terre il y a bien longtemps.  À l’origine, nous avions une apparence un peu différente de celle que nous avons actuellement (par exemple, notre nez était plus allongé et notre corps parfois plus gros que celui d’un Grizzly !) mais l’ours a toujours été reconnu à travers l’histoire.  Parfois jouant les bons, parfois jouant les méchants dans la grande mythologie humaine…  mais nous ne sommes ni l’un, ni l’autre ;  nous sommes.  Les cadeaux que nous apportons à l’humanité sont multiples mais nul n’est aussi important que notre capacité à dormir/rêver/méditer.
 
 Ursus arctos isabellinusN’est-ce pas étrange de parler de sommeil dans un monde aussi occupé, soit disant réveillé.  L’activité humaine sur la planète terre est tellement intense qu’elle produit un son tout à fait distinct.  C’est une sorte de vibration continue et plutôt sourde que nous reconnaissons de loin et la plupart d’entre-nous, à moins d’avoir bien faim, n’oserons pas s’en approcher !  Car voyez-vous, ce bruit nous rend agressifs et changent notre comportement normal.  Nous ne sommes pas naturellement agressifs.  Le manque de nourriture, le manque d’espace et la peur que nous ressentons lorsque nous entendons les sons disharmonieux, nous rends agressifs et à ce titre, les humains et les ours ont beaucoup en commun…

Pourquoi dormir, rêver, méditer.  À quoi cela peut-il bien servir dans un monde ou l’activité est considérée comme primordiale ?…   Cela est essentiel !!!  Et heureusement que nous sommes là pour maintenir cette énergie car vous faites erreurs si vous pensez que la vie est réelle.  C’est elle qui est un songe et votre vie est la résultante de ce que vous avez créé dans votre Esprit !   N’est-ce pas là toute une clé que nous vous donnons ?! 

 Ursus arctos syriacus, Parc zoologique de LunaretSi vous voulez transformer votre vie, vous devez d’abord la rêver car, ne vous y méprenez pas, tout est à créer.  La partie prédestinée de votre existence est plutôt mince comparée à tout ce qui vous revient de droit, à créer !  Dormez, dormez, dormez.  Créez, créez, créez.  Laissez-vous descendre dans votre inconscient, afin de maîtriser les forces de l’ombre et de la lumière, qui dansent dans vos vies.  Sans ces deux contrastes, vous ne pourriez exister dans votre forme actuelle mais pourtant, la véritable vie se situe entre ces deux polarités ! 

Mon confrère le lézard, est lui aussi un excellent rêveur.  Moi, je rêve pendant quelques mois et lui, il le fait à longueur de journée !  Je voudrais vous faire observer que plusieurs animaux sur cette terre, incarnent des forces, des énergies similaires mais le font dans des environnements différents.  Le lézard et moi ne partageons certes pas le même environnement et nos corps, nos véhicules, sont fait pour vivre à des endroits spécifiques. 

Play fight of polar bears edit 1.avi.OGGIl en est de même pour d’autres de mes frères animaux, tels le Condor et le rat musqué, qui diffusent un, sur terre l’autre, dans les airs, les qualités de vidangeur et transmuteur par excellence !  L’important, bien sûr, est de maintenir l’équilibre dans les diverses éléments terrestres.

Mais plusieurs diront comment pouvons nous rêver et créer?  Nous ne sommes pas conscients, lorsque nous dormons !  C’est là que nous, les ours, pouvons vous aider, si vous le désirez bien sûr.  Voici donc la clé du rêve éveillé : elle s’appelle la méditation. (à suivre…) 

 

Page d’origine : http://www.communication-animal.net

 

gif coeur

Publié dans OURS | Pas de Commentaires »

Le Peuple des Ours 2

Posté par othoharmonie le 20 novembre 2011

Bonjour nous sommes le peuple ours ! (suite)

La méditation est un pont entre le monde du rêve et le monde de ce que vous appelez la réalité.    Lorsque l’hiver arrive, nous descendons dans un endroit noir et fermé, afin d’entrer en contact avec l’inconscient de notre mère terre et de méditer, afin de Ours brun, Parc animalier des Pyrénées, 2005créer une nouvelle réalité.  La saison hivernale est donc utilisée pour rétablir l’équilibre et guérir les blessures (multiples) subis par notre planète.  Nous ne dormons pas vraiment, nous voyageons sur une onde alpha qui permet à notre corps de survivre malgré l’absence de nourriture physique.  Notre nourriture, puisée dans la méditation, nous permet de faire notre travail spirituel avec un minimum de dommage sur notre corps physique !  Vos scientifiques en savent plus long sur nous qu’ils ne vous laissent penser.  Cela ne vous semble-t-il pas fascinant, que nous puissions vivre aussi longtemps sans manger ou boire ?…

À quoi rêvent les ours ?  Mais à l’été bien sûr !  Car l’été représente l’héritage naturel des êtres de cette planète.  C’est une saison de rivières fraîches, de fleurs odorantes, de gibiers, de plantes, de fruits délicieux et de jeux interminables.  C’est la saison de l’insouciance à nouveau retrouvée et c’est la saison des nouveau-nés.  Que d’abondance !   Nous les ours savons bien l’apprécier !  Notre gratitude s’inscrit dans tous nos gestes quotidiens, notre célébration de la vie qui, nous le savons bien, va s’éteindre dans les mois à venir.   Ne serait-ce pas une bonne idée pour vous aussi de vivre ainsi, plus en harmonie ?  Bien sûr, nous savons que votre rythme est différent du nôtre mais si nous pouvions nous permettre de vous suggérer, essayez tout de même de prendre plus de temps pour rêver/méditer et par la suite, jouir de votre travail spirituel !  Pour nous les ours, il est clair que nous créons l’été, par notre travail de transmutation hivernale. 

Peut-être pourriez-vous faire de même pour les problèmes qui vous accablent tant…

Lorsque nous voyons des humains approcher, nous somme toujours fascinés par la quantité de « formes pensées » d’inquiétudes et de peurs qui s’en émanent.  Chers humains, vous avez de toutes évidences perdus le contrôle de vos pensées qui tournent en orbite autours de votre corps physique !  Et n’allez pas vous imaginer que les pensées n’on pas d’effets, simplement parce que vous ne pouvez les voir.  Elles sont parfois comme les insectes qui vous poursuivent sans relâche…  D’ailleurs, plus vous avez des pensées de peurs, plus vous attirez des insectes à vous et plus vous en serez incommodés ! 

Les insectes sont ainsi le miroir de votre organe de pensée, totalement hors de contrôle et déstabilisée !  Nous vivons aussi avec beaucoup d’insectes mais notre relation à eux est bien différente et nous vous disons ceci : apprenez à maîtriser votre organe de pensée et le peuple des insectes diminuera considérablement !  Il ne restera que ce qui est nécessaire pour nourrir les êtres qui s’en nourrissent et qui sont destinés à rester sur cette planète. 

 Ursus arctos middendorffiVous savez, la relaxation est aussi une clef que nous désirons partagée…  Avez-vous déjà observé un Ours ?  Nous sommes des êtres puissants, rapides, souples, ludiques ; et nous sommes en perpétuel état de relaxation.  Cet état nous permet d’être très agile dans des corps assez volumineux.  La relaxation nous permet de faire tout ce que nous faisons avec plus de précision et moins d’effort.  Cet état serait définitivement un atout pour vous afin de faire face à vos multiples « soucis ».  La relaxation permet d’être dans le moment présent et de réagir adéquatement à tout ce qui se présente à vous.  Elle permet aussi aux inquiétudes de se transformer ;  elle crée l’espace nécessaire à la transformation.  Nous les ours sommes des êtres d’espaces et de silence.  C’est pourquoi nous souffrons beaucoup lorsque l’espace que nous occupons est menacée.  Notre besoin d’espace physique est le reflet de notre espace intérieur.  Nous sommes passés maître dans l’art du vide intérieur et c’est ce qui nous donne tant de facilité à « hiberner », comme vous dîtes.

Nous ne le dirons jamais assez : l’être humain doit apprendre à rêver sa vie avant d’essayer de la contrôler par des moyens extérieurs.   Toute création, donc toute vie, passe d’abord par l’intérieur avant de s’actualiser à l’extérieur.  Plus c’est confus, inconscient et chaotique en-dedans, plus l’extérieur reflètera cette état.  L’inverse est aussi vrai : plus vous créerez la joie, la paix et la vision consciente de ce que vous désirez en vous, plus votre monde se transformera, par moment, sous vos yeux. 

(à suivre.) 

 

Page d’origine : http://www.communication-animal.net

 

gifs coeur

Publié dans OURS | Pas de Commentaires »

Méditation papillon

Posté par othoharmonie le 6 novembre 2011

 

Le papillon d’automne par Yves Bériault 

  

papillonCe matin, attiré par le soleil d’automne et le coloris extraordinaire de cette saison en mon pays, j’ai pris mes souliers de marche en direction de la montagne. 

 

L’air sentait bon, feu de bois et feuilles séchées, le tout emporté dans l’air frais du matin.  Derniers sursauts d’une saison sur le point de céder la place aux brises qui apportent le froid. 

 

Sur ma route, j’ai croisé un papillon, événement rarissime pour la saison.
Surpris, je l’ai vu s’élever soudainement devant moi, avec une vigueur inhabituelle pour un papillon.

Il se débattait dans l’air frais du matin, comme aspiré par cette lumière d’or réfléchie par les feuilles, ou plutôt comme inspiré par cette lumière, car il semblait danser avec l’énergie de celui qui sait que le temps est compté. 

 

gifs papillonsUn petit papillon d’automne, signe d’espérance et de détermination sur la route d’un marcheur solitaire. A sa manière, sans le savoir, il me parlait de la suite du Christ. Saisi par la lumière du Christ ressuscité, plus éblouissant qu’un milliard de soleils d’automne, nous allons de-ci de-là, emportés par le souffle de l’Esprit,
au gré des événements et des saisons. 

 

Les jours qui passent, lorsqu’ils baignent dans cette lumière, ne font que raviver la foi de ceux qui croient, car le temps est court et la moisson est grande, très grande ! 


Tant de défis à relever, tant d’amour à donner et à recevoir. Il nous faut donc devenir papillon d’automne sur tous ces chemins de par le monde où se trouvent des promeneurs solitaires qui cherchent un sens à la vie au fil des saisons qui passent. 

 

Voilà où nous entraîne l’admirable lumière du Christ : au cœur de la vie ! 


Apprends donc à danser ta foi, là où le souffle de l’Esprit te conduit. 

Il n’y a pas de plus belle saison dans la vie de celui qui croit au Fils de Dieu !

papillon

Publié dans PAPILLON | Pas de Commentaires »

Message du Peuple des Éléphants 2

Posté par othoharmonie le 24 octobre 2011

 

Message du Peuple des Éléphants 2 dans ELEPHANT elephant-rose-okavangoCeci étant dit, nous, du peuple des éléphants, sommes les véritables rois, les sages qui tentent de guider avec intégrité et compassion, les êtres qui marchent et rampent sur cette terre. Et ceci est un cadeau que nous aimerions bien vous léguer, amis humains, Avec la connaissance des véritables lois qui régissent cette belle planète, vous serez en mesure de la gouverner d’une toute autre façon! Beaucoup d’entres vous y aspirent et appellent ce changement et c’est pour cela que nous nous apprêtons à quitter massivement cette planète, comme d’autres de mes frères/sœurs du peuple animal. Une fois que vous aurez reconnectés à cette mémoire qui est déjà en vous, nous n’aurons plus besoin de l’incarner pour vous et la sagesse qui accompagne cette mémoire planétaire fera de vous des « administrateurs terriens » hors pairs !

 

Difficile à croire avec tout le chaos et la noirceur qui règnent actuellement, que vous vous dirigez vers l’harmonie et la coopération mais c’est pourtant vrai !

 

En étant connectés à tout ce qui a été et tout ce qui sera, nous savons que vous appelez à vous très fort cette nouvelle réalité et que vous atteindrez bientôt la masse critique qui déchirera le voile illusoire de la séparation. Nous du peuple des éléphants supportons très fort ce mouvement, ce retour vers la mémoire originelle entamée par beaucoup d’entres vous… Les carnages que nous vivons actuellement sont horribles à vivre mais nous savons qu’ils sont les derniers soubresauts d’une ancienne façon d’être.

 

 Vous êtes de plus en plus prêts à assumer votre véritable rôle de gardiens, de sages, d’administrateurs de cette merveilleuse planète, selon de véritables lois, basées sur de nouvelles valeurs. Lorsqu’un nombre suffisant d’entres vous serez prêts, ce savoir vous sera transmis. Le chiffre critique ou le nombre de gens prêts à transporter ces mémoires est très important afin de maintenir la fréquence. Ce savoir sera transmis oralement et énergétiquement, par télépathie. Si vous désirez vous y ouvrir dès maintenant, cela est possible via la méditation des Éléphants ou aussi, à travers la méditation qui vous a été suggérée au début de ce recueil de communications. Mais, sachez que vous ne recevrez pas la totalité du savoir des éléphants avant que la masse critique soit atteinte. Cette masse est d’environ 755 000 Êtres humains. Une fois ce chiffre atteint et les transmissions effectuées, nous du peuple des éléphants, auront accompli notre mission auprès de vous et nous pourrons commencer à quitter massivement le sol terrestre !

 

Oui, cela veut dire qu’à l’heure actuelle, il est très possible que les éléphants disparaissent complètement de la surface de la terre. Peut-être que certains individus opteront de rester pour vivre et partager une nouvelle ère, une nouvelle façon de vivre mais cette décision sera prise en temps et lieu, si les conditions terrestres sont favorables et surtout, si les êtres humains qui auront développé leurs habiletés télépathiques en font la demande consciente.

 

Ce genre de dynamique positive permettraient aux éléphants d’échanger et de partager leur incroyable savoir avec vous et cela, plusieurs d’entres nous aimeraient bien le vivre. Nous aimerions expérimenter une co-création et une administration conjointe et consciente (selon les véritables lois planétaires) avec les êtres humains, dans le respect et la non-violence. Nos peuples ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre et les êtres humains sont des maîtres créateurs, pour le moment endormis… (à suivre..)

 

Canalisation du peuple des Eléphants Issu du site www.communication-animal.net

 

 

gifs éléphants

Publié dans ELEPHANT | Pas de Commentaires »

Rêver de CHAT

Posté par othoharmonie le 25 septembre 2011

 

Selon le dictionnaire des rêves de Tristan Moir, http://tristan.moir.free.fr/dicoreve/index.html voici la signification d’un rêve contenant un chat : 

 

 

Barre chats

 

Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Effrayant ou fascinant, le chat est le compagnon du monde de nos rêves. Symbole de dualité, par essence la nature du chat est double, ambivalente. Selon les époques et les traditions, il est associé aux puissances maléfiques ou bénéfiques. Tout autant qu’il attire, il déclenche une sorte de crainte superstitieuse. C’est le sens qui prime dans les rêves. 

 

Le plus souvent, le chat représente la femme perçue dans ses aspects extrêmes, celle qui fascine, celle qui attire, mais dont on se méfie et que l’on redoute. Le chat ou la chatte, par sa grâce, sa souplesse, sa sensualité est une représentation féminine assez parlante. Cette femme trop belle est semblable au chat que le rêveur aurait envie de caresser, mais qui redoute un coup de griffes. 

 

Cher un homme, les rêves de chat son le plus souvent le signe d’un désir ardent qui est refoulé. Ils sont révélateurs d’une crainte presque maladie de la sexualité et de la femme tentatrice. Dans le langage populaire la « chatte » est un des nombreux noms du sexe féminin. Chez certains hommes cet organe évoque simultanément l’envie et le dégoût. 

 

Homme ou femme, si vous étouffez un chat, c’est votre propre sexualité que vous êtes en train d’étouffer. La crainte ou la terreur des chats chez une femme est souvent un refus de sa sexualité, de sa nature de femme soumise à ces pulsions de désir qu’elle juge dégradante ou contraire à la morale. La chatte représente le désir instinctif, prémices de toute sexualité. Il suffit d’avoir une fois assisté à des chaleurs de chatte pour mesure l’intensité de ce désir. Elle en perd l’appétit, tout son corps étant tendu vers l’accouplement, l’œil éteint, la croupe offerte. Elle n’est plus elle-même ; elle n’est que désir. Ce désir, s’il reste inassouvi, est comme une longue souffrance. 

 

Un rêve où nous caressons une chatte avec douceur et amour, que nous soyons homme ou femme, est un rêve très positif. Il représente l’acceptation de ce désir sexuel et plus encore, l’acceptation de cette nature féminine, merveilleuse, intérieure ou extérieure, dans une harmonie totale. Le chat est parfois représenté de façon plus asexuée, plutôt sous les traits d’un mâle avec lequel il n’y a pas de contact physique. Dans ce cas, il s’éloigne d’une interprétation à connotation sexuelle. 

 

 

gifs chats

 

Le chat que nous regardons passer est celui qui nous guide vers un lieu précis. Dans l’ancienne Egypte, il était aussi vénéré comme une divinité. C’était l’intercesseur entre le monde des hommes et celui des dieux. Il peut apparaître comme tel dans certains grands rêves. Il est parfois le guide de celui qui prend conscience de ses rêves, qui parvient à ne plus être simplement passif dans le déroulement du rêve, mais aussi actif et lucide. Il montre le passage entre le monde terrestre, conscient et le monde de la connaissance, inconscient. 

 

Là encore, la nature est ambivalente, c’est un chasseur aux instincts carnassier, la nuit quand il veille, c’est un sage en contact avec le monde spirituel, le jour quand il rêve. 

 

De tous les êtres vivants, le chat est celui dont le temps de rêve est le plus long. L’homme vient en seconde place. Même à l’état de veille, le chat est souvent en ondes Alpha, proche de l’état de rêve. C’est un état que l’homme attient par la méditation ou une autre discipline rigoureuse. Cette connaissance intuitive et féminine est parfois inquiétante. Dans la tradition biblique, goûter au fruit de la connaissance, sous la pression féminine, est le premier pêché de l’homme. C »est sans doute pour ces raisons que le monde chrétien voit dans le chat une représentation démoniaque, et pourquoi les détenteurs du pouvoir religieux ont conforté cette image négative du chat, comme le bouc qui possède la même pupille, pour personnifier l’image du diable. Le chat représente ainsi la perception d’une connaissance spirituelle en même temps que la peur du pouvoir qu’elle représente. 

 

Positif : sexualité, désir, féminité, connaissance intuitive 

Négatif   : refus et peur de la nature féminine sexuée, terreur superstitieuse. 

 

 

gifs chats

 

Le site de Tristan-Frédéric Moir : http://tristan.moir.free.fr/Nouveausite/index.html  Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprétation de rêves


En direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur
« Radio Ici & Maintenant ! » 95.2 FM 

 

 

chat

 

Publié dans CHAT | 90 Commentaires »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello