• Accueil
  • > Recherche : alimentation écureuil roux

Résultats de votre recherche

la BELETTE À LONGUE QUEUE

Posté par othoharmonie le 8 mai 2013

 (MUSTELA FRENATA)

La plus grande des trois espèces présentes sur le continent américain.

Poids : de 100 à 350 grammes (mâles plus lourds que femelles ; variations géographiques importantes).

la  BELETTE À LONGUE QUEUE dans HERMINE - VISON- BELETTE belette1-300x216Identification : la queue, noire au bout, représente de 40 à 70 % de la longueur du corps (de 30 à 45 % chez l’hermine et moins de 25 % chez la belette).

Répartition : uniquement en Amérique (originaire d’Amérique du Nord) ; sud du Canada, États-Unis, Mexique, Amérique centrale et nord de l’Amérique du Sud : Colombie, Venezuela et, à l’ouest, dans la cordillère des Andes, jusqu’au centre de la Bolivie.

Alimentation : petits rongeurs (campagnols pour les plus petites, écureuils pour les plus grandes), mais aussi rats, lapins à queue de coton et même musaraignes. À l’occasion, des insectes ou des vers.

Comportement : gestation de 205 à 337 jours avec implantation différée. Accouplements après la lactation et le sevrage de la portée née au printemps, entre juin et août. Les nouveau-nés ne développent pas de crinière sur le cou. Femelles matures à trois mois, mâles à un an seulement.

BELETTE DE MONTAGNE  

Poids : de 120 à 220 grammes pour les femelles et de 220 à 305 grammes pour les mâles.

Répartition : montagnes d’Asie centrale, en deux zones : sud de la Sibérie, moitié nord de la Mongolie, nord-est de la Chine et péninsule coréenne ; Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, centre et sud de la Chine, nord de l’Inde, Bhoutan. Hauts plateaux, forêts et prairies de montagne jusqu’à 3 500 mètres.

Comportement : les femelles mettent bas après 40 jours de gestation.

BELETTE DE SIBÉRIE  

Poids : de 360 à 820 grammes (mâles plus lourds que femelles).

Identification : d’un joli jaune l’hiver mais plus foncée l’été ; tache claire sur la gorge, marques foncées et claires sur le museau.

Répartition : de l’est de la Russie européenne à l’Extrême-Orient sibérien, et, vers le sud, jusqu’en Thaïlande.

Alimentation : rongeurs, pikas, œufs, grenouilles et poissons.

   Espèce chassée pour sa fourrure.

BELETTE À VENTRE JAUNE  

Identification : queue longue e  unie ; pelage brun foncé dessus et jaune soutenu dessous.

Répartition : Himalaya et sud de la Chine, Birmanie, Viêt Nam, Laos, Thaïlande ; entre 1 800 et 4 000 m d’altitude.

MUSTELA STRIGIDORSA

Espèce assez rare.

Identification : brune ; tache claire du menton à la gorge ; fine ligne dorsale blanche de la nuque à la base de la queue ; ligne claire sur le ventre.

Répartition : forêts tempérées de 1 200 à 2 200 m d’altitude entre l’est du Népal et la Thaïlande.

BELETTE DE MALAISIE  

Identification : du blanc-gris jusqu’au brun-roux ; tête plus pâle que le corps. La femelle ne possède que deux paires de mamelles.

Répartition : Thaïlande, Brunei, Malaisie, Indonésie (absente de Java).

LES BELETTES D’AMÉRIQUE DU SUD

Outre la belette à longue queue, l’Amérique tropicale héberge deux espèces mal connues :

   La belette de Colombie, Mustela felipei, est connue par une dizaine de spécimens recueillis dans les Andes, entre 1 750 et 2 500 m d’altitude ; un a été trouvé en Équateur, tous les autres proviennent de la cordillère centrale de Colombie. Le mode de vie de cette belette andine est inconnu. Elle est l’un des plus rares mammifères du monde, et les zones où elle est supposée vivre souffrent de la déforestation.

   La belette tropicale, ou belette amazonienne, a été baptisée Mustela africana par suite d’une erreur d’étiquetage entre le lieu de capture et le musée où elle a été décrite. Mal connue, elle habite les forêts humides du bassin de l’Amazone, de l’est de l’Équateur jusqu’au Brésil et au nord-est du Pérou. De brune à chocolat sur le dessus, elle est plus pâle dessous, mais avec une ligne médiane de la couleur du dos sur le ventre. Elle nage et grimpe bien.

Publié dans HERMINE - VISON- BELETTE | Pas de Commentaires »

L’écureuil et l’homme

Posté par othoharmonie le 16 octobre 2011

Quel que soit le motif qu’ils aient pu invoquer, les Européens ont fait preuve, depuis longtemps, de bienveillance à l’égard de l’écureuil. Ainsi les dames romaines de l’Antiquité avaient-elles pour animaux de compagnie des écureuils apprivoisés.

 L'écureuil et l'homme  dans ECUREUIL 220px-Ab_sciurus_vulgaris  Présent dans de nombreuses légendes populaires et dans les contes de fées, l’écureuil occupe une place importante dans les mythes indiens et germaniques. Dans la légende allemande, le dieu Donar considérait l’écureuil roux comme sacré à cause de sa couleur flamboyante. Dans un conte indien, on raconte qu’un écureuil assèche l’Océan avec sa queue. Les Germains et les Anglo-Saxons le sacrifiaient jadis lors de la célébration des solstices d’été et d’hiver. Et Buffon, dans son Histoire naturelle des quadrupèdes, l’évoque en ces termes : « L’écureuil est un joli petit animal qui n’est qu’à demi sauvage, et qui, par sa gentillesse, par sa docilité, par l’innocence même de ses mœurs mériterait d’être épargné. [...] Il est propre, leste, vif, très alerte, très éveillé, très industrieux ; il a les yeux pleins de feu, la physionomie fine, le corps nerveux, les membres très dispos : sa jolie figure est encore rehaussée, parée par une belle queue en forme de panache, qu’il relève jusque dessus sa tête et sous laquelle il se met à l’ombre. » Ses déplacements sont décrits avec le même enthousiasme : « Il craint l’eau plus encore que la terre, et l’on assure que, lorsqu’il faut la passer, il se sert d’une écorce pour vaisseau et de sa queue pour voile et pour gouvernail ! » Buffon ajoute que le poil de sa queue sert à faire des pinceaux. Inversement, sa peau, dit-il, ne fait pas une bonne fourrure.

Aujourd’hui, dans certains pays, les écureuils sont chassés pour leur fourrure, leurs poils (avec lesquels on fabrique les pinceaux de peintre), ou leur viande. La taïga russe fournit les peaux les plus prisées, que l’on appelle « petit-gris ». Aux États-Unis, deux espèces arboricoles, l’écureuil gris de l’Est, Sciurus carolinensis, et l’écureuil renard, S. niger, font l’objet d’une chasse réellement importante. 40 millions d’écureuils gris, chassés pour leur chair, sont ainsi prélevés chaque année. Malgré ces prises, les deux écureuils sont encore présents sur une large partie de leur aire naturelle. Il n’en demeure pas moins que certaines sous-espèces de l’écureuil renard sont réellement menacées, principalement quand la chasse et le déboisement associent leurs effets. En Europe, cependant, l’écureuil gris est considéré par l’U.I.C.N. comme l’une des 100 espèces invasives les plus menaçantes pour la biodiversité, abîmant notamment l’érable faux platane, Acer pseudoplantanus, et le hêtre, Fagus sylvatica).

Des solutions simples

 dans ECUREUILOutre le respect de la réglementation visant à protéger l’espèce en France, la préservation de celle-ci requiert que l’on accorde la plus grande attention à l’environnement de l’écureuil, à son cadre de vie et de reproduction. Des espaces d’au moins 100 hectares de forêts mixtes sont nécessaires pour maintenir une population viable. Si les écureuils peuvent endommager à l’occasion des forêts, une gestion simple permet d’endiguer le problème. Il n’est, en effet, pas nécessaire de supprimer les écureuils pour contrôler leur population. Ainsi, afin de limiter les effectifs d’écureuils roux, on peut, par exemple, élaguer les grands arbres, réduire leur couronne terminale et abattre les arbres aux fûts élancés, particulièrement convoités pour la construction des nids. On peut, encore, planter des feuillus tels les bouleaux et les saules, ou des essences exotiques, retirer les sources d’alimentation d’appoint comme les mangeoires, ou isoler le secteur favorable à la reproduction de l’espèce. Ces mesures inoffensives s’avèrent efficaces et sont plus respectueuses de l’animal.

Tout savoir sur l’écureuil … http://www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/%C3%A9cureuil_roux/178167

Publié dans ECUREUIL | Pas de Commentaires »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello