REVER DE Crocodile

Posté par othoharmonie le 25 novembre 2016

 

Monstre antédiluvien, mangeur d’homme, le crocodile est un symbole très archaïque ; il fait référence à notre cerveau reptilien et aux pulsions. Totalement lié à l’eau, Il peut symboliser ainsi les appétit féroces de l’inconscient ou du subconscient et une évolution retardée. L’aspect dévorant est renforcé par sa mâchoire. Le crocodile peut représenter une personne dont les pulsions sexuelles sont telles et insubordonnées qu’elles mettent en danger une autre personne ou son entourage. Le contentement des bas instincts est irrépressible et donc menaçant et même dangereux pour les autres.

croco

Sur un autre plan, son apparence endormie ou semblable à un tronc flottant à la surface de l’eau est trompeuse. Il symbolise les dangers contenus dans l’inconscient, la frayeur que nous avons face à certains souvenirs qui reviennent, ceux d’une histoire très ancienne, douloureuse, et qui commencent à refaire surface. La transformation de troncs d’arbres en crocodiles peut représenter une certaine paranoïa qui rend terrorisants des souvenirs, aujourd’hui inertes, mais perçus toujours avec une énorme appréhension. Le travail psychanalytique nous apprend que c’est une tendance générale dans un travail de désenfouissement. Les souvenirs que l’enfant a enfouis parce qu’ils étaient trop terrorisants pour son psychisme, se révèlent être souvent plus légers pour un adulte. Mais ils continuent de nous effrayer car ils inspirent la même terreur qu’au moment de l’enfouissement. Celui qui affronte la vision et ne laisse pas son imagination s’emballer peut constater que ce ne sont finalement que des troncs ou des animaux inoffensifs.

Malgré la peur qu’il génère, ce type de rêve est très positif car il montre que nous sommes maintenant en mesure d’affronter ces souvenirs qui ont dévoré notre psychisme.

Sexualité primaire, pulsionnelle et dévorante, souvenirs terrorisants qui remontent à la surface, peur enfantine d’être dévoré par la vie.

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello