LA VIE DE l’HUITRE

Posté par othoharmonie le 12 juin 2016

 

 

Mollusque bivalve comestible, dont l’élevage est l’ostréiculture.

Généralités

huitresLe terme d’Huître désigne communément un Mollusque bivalve comestible très apprécié, dont il existe un certain nombre d’espèces ; mais il s’applique aussi à des formes exotiques apparentées recherchées pour les perles qu’elles élaborent.

Sur nos côtes de France vivent l’Huître plate, dont les « bancs naturels » ne cessent de diminuer, et l’Huître portugaise, introduite du Portugal depuis un bon siècle.

Une mortalité exceptionnelle ayant affecté ces Huîtres depuis quelques années, l’acclimatation de l’Huître du Japon, ou Huître du Pacifique, qui est fort voisine de la portugaise, est essayée sur une grande échelle depuis 1969. De semblables tentatives faites auparavant avec la forme américaine  étaient restées infructueuses.

Les Huîtres perlières, du genre Pinctada, exploitées en mer Rouge et dans l’Indo-Pacifique, font au Japon l’objet d’un élevage orienté vers la production de perles dites « de culture », ou perles artificielles.

Le régime alimentaire des Huîtres, microphagique, consiste surtout en Diatomées, en spores d’Algues ; mais il est probable que le tégument se prête à l’absorption par pinocytose de substances organiques en solution, comme on l’a reconnu récemment chez la Moule.

Les sexes sont séparés chez la portugaise, de sorte que la fécondation a lieu en mer ; par contre, l’Huître plate, larvipare, montre un hermaphrodisme consécutif.

Dans les deux cas, les larves, après une vie pélagique assez courte, se fixent sur les fonds par leur valve gauche. Pour leur reproduction, leur développement, les Huîtres exigent des eaux de salinité assez basse ; aussi se localisent-elles vers l’embouchure des cours d’eau.

Les Huîtres plates formaient jadis d’importants bancs naturels sur une grande partie de nos côtes ; mais, exploités sans mesure, ces gisements disparaissaient lorsque en 1867 survint un événement qui eut d’heureuses conséquences : le rejet à la mer du chargement de portugaises d’un navire en difficulté à l’embouchure de la Gironde. C’est ainsi que se créa un centre de dispersion de portugaises qui fut à l’origine de nombreux bancs actuellement répartis sur les côtes de Charente-Maritime et de Vendée.

Valeur alimentaire

L’Huître, riche en sels minéraux, en oligo-éléments, en vitamines (A, B1, B2, D, C, E, PP), est un aliment de très haute valeur alimentaire.

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello