• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 19 mars 2016

REVER DE CRABE

Posté par othoharmonie le 19 mars 2016

 

 REVER DE CRABE

Le crabe est traditionnellement lié à la lune et à l’eau, mais contrairement à la crevette ou à l’écrevisse, il est capable d’évoluer à l’air libre. Il représente une certaine forme d’énergie inconsciente, des forces psychiques un peu obscures, dont on ne connaît pas la véritable nature et qui tentent d’affleurer à la conscience. Mais la présence du crabe est souvent inquiétante. En effet, en latin, le mot crabe se dit cancer et le cancer désigne une maladie très actuelle, quel’on ne connaît pas bien encore et qui se combat difficilement. La tumeur cancéreuse n’est que la partie visible d’un mal aux ramifications multiples et invisibles. Chez certains, la peur du cancer est presque une maladie, c’est une véritable psychose. A ce titre, l’apparition du crabe, en rêve, représente plus l’appréhension de la maladie que la maladie elle-même. C’est un mal insidieux qui s’insinue dans le psychisme et qui pollue la vie de celui qui se laisse submerger par des inquiétudes parfois injustifiées.

Rêver de crabe n’implique pas forcément une peur du cancer, mais l’angoisse ressentie face à un type de maladie qui se propage de façon souterraine, lentement, que l’on découvre quand le mal est irréversible. Ainsi le crabe est beaucoup plus évocateur d’un trouble psychosomatique, d’un stress, que d’une maladie véritable. C’est un mal qui ronge de l’intérieur. Si cette angoisse n’est pas reconnue et combattue, elle peu finalement se transformer en maladie véritable, le sujet étant fragilisé et dans un état de fatigue propre à diminuer ses défenses naturelles. On dit, aujourd’hui, que le cancer a une origine somatique liée au stress.

Comme toutes les figures à huit pattes, le crabe peut aussi être assimilé à la mère négative. Comme un cancer, elle ronge, mais en plus, elle se protège sous une carapace, un exosquelette. Le crabe peut alors symboliser la mère psychorigide, dure, froide, plus préoccupée de ses fonctions de survie, donc de ses appétits, que des besoins de ses enfants.

Inconscient résurgent, angoisse, tendance hypocondriaque, mère négative

 

Publié dans CRABE | Pas de Commentaire »

le Crabe astrologique

Posté par othoharmonie le 19 mars 2016

 

Ce signe astrologique est le quatrième du cycle zodiacal. Il appartient à l’axe cancer-capricorne, à la croix cardinale, aux signes d’eau. La Lune y est en domicile. Jupiter y est en exaltation. Dans l’usage il a conservé son nom latin, cancer le crabe.

Le signe astal du crabe ou cancer enfante les valeurs planétaires des astres qui le transitent dans le thème astral. Deuxième signe cardinal dans le cycle zodiacal, il est celui de la naissance complète des déterminatifs planétaires.

En cela, il complète le bélier qui avait réinitié un nouveau cycle pour la planète astrologique considérée, avec une énergie nouvelle. Engendrer, ou créer après une élaboration ou une métamorphose, sont les actes-clés de ce signe du zodiaque.                                                                                                                    

crabe

Le lieu de l’action de la planète dans ce signe peut être un foyer, un cocon, une retraite, un lieu symboliquement utérin. Ce confinement de l’action n’en veut pas moins offrir tout le nécessaire à l’expression globale de la planète.

En un mot, cela s’apparente à un maternage de l’astre en transit dans le signe du cancer. C’est pourquoi, on apprendra beaucoup sur l’étendue complète du domaine symboliquement dévolu à un astre, en analysant son passage horoscopique en cancer dans la carte du ciel du consultant. L’astrologue utilise en cela toute la palette des symboles à sa disposition.

Les astres occupant cette demeure zodiacale évoquent aussi prospérité, nourriture, famille ou tribu, éducation, attachement au passé. L’histoire, le passé, le patrimoine, sont profitables au présent, ainsi qu’à l’action actuelle de la planète astrologique située dans le signe du cancer.

Le nombre ou la masse des gens peuvent aussi y être associés. Le sujet peut suivre un courant.

En astrologie, ce signe fait évoluer les choses par une maturation, et non par un brusque changement de cap, ni en tranchant dans le vif. Ce signe du zodiaque mémorise, et répare l’injure du temps dans son rayon d’action.

Les planètes mal situées dans ce signe astral parleront d’une volonté de se surprotéger ou de surprotection, d’un enfermement, d’un encoconnage excessif. On veut étouffer l’entourage immédiat en le sur-maternant. On peut rester ancré dans le passé.

L’inertie dévolue au signe astrologique du cancer est bien particulière. La planète mal située élabore continûment un matériel inexploité par le sujet, qui détourne son énergie. La personne est constamment enceinte d’une production de la planète en cancer, qui n’éclôt jamais. L’astrologie différencie ce mécanisme des autres léthargies. L’astrologue relèvera à bon essient.

Dans ce processus, les astres définissant une dynamique active, s’enlisent complètement. Au négatif, le signe cancer est encore le signe astral de l’asphyxie pléthorique, de l’inflation néfaste de biens, de la surabondance de biens, de la surabondance de nutriments, au propre comme au figuré.

Le coût énergétique du ravaudage du patrimoine astral devient prohibitif, eu égard à la valeur de celui-ci.

Les planètes de passage en cancer dans la carte du ciel astrologique, déjà vectrices par elles-mêmes de réception ou de passivité, risquent d’être marquées par une telle réceptivité, une telle impressionnabilité, qu’une intuition sûre sera nécessaire pour distinguer ce qui est significatif.

800px-Carcinus_vert

en psychogénéalogie

Les astrologues ont depuis toujours constaté que se transmettaient de préférence les structures, puis les planètes dominantes. Le XXe siècle a confirmé ceci par des relevés de masse.

En analyse transgénérationnelle, l’outil signe astrologique n’est donc pas le plus acéré, du moins tant que l’on recherche les transmissions les plus marquantes.

Néanmoins la constellation familiale montre aussi de grandes zones reliées aux signes zodiacaux. De la même façon que certaines branches familiales sont riches en gourmets, en beaux parleurs, en femmes élégantes.

Toutefois, en exploitant avec plus d’acuité la structure du zodiaque astrologique, croix, triplicités, maîtrises, etc. des structures plus enracinées, plus tenaces apparaissent.

En ces lieux, la constellation familiale dénote ses anciens clans, classes sociales ou anciens métiers. Comme ces anciens bornages que l’on rencontre en forêt, moussus, à demi-recouverts, et qui nous parlent de cadastres depuis longtemps en désuétude.

Cela assurément intéresse la psychogénéalogie, dans ces aspects les plus fins.

Nous serons amené à développer certains traits par signe astral.

Publié dans CRABE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello