CRABES ET LA MEDECINE

Posté par othoharmonie le 12 mars 2016

 

 

 Crabe_enragé

Les crabes jouent un rôle important dans la médecine traditionnelle de l’Afrique ou de l’Asie : on leur prête des propriétés tonifiantes, antifébriles, diurétiques, calmantes…

Pour les Indiens, la consommation de crabe est censée purifier et régénérer le sang. Pour les Chinois, les crabes fossilisés seraient de formidables antidotes et vermifuges, ils auraient même le pouvoir d’améliorer la vue. Sans parler des rites magiques qui veulent que l’on porte la carapace en amulette pour éloigner les démons.

Jusqu’au xixe siècle, certaines parties des crabes ont été utilisées dans la médecine européenne : on leur attribuait des vertus antitoxiques, diurétiques, fortifiantes, antirabiques.

Cependant, les recherches pharmacologiques faites depuis lors prouvent que ces animaux n’ont pas ces vertus. En revanche, ils peuvent avoir des effets bénéfiques contre les goitres dus à un manque d’iode ou contre les maladies provoquées par des carences en vitamines ou en acides aminés. La poudre obtenue par broyage de leur carapace pourrait calmer les douleurs des ulcères d’estomac.

La chitine du tégument des crabes, avec son dérivé, le chitosane, constitue une ressource de plus en plus convoitée par les industriels pour des utilisations aussi variées que la peau artificielle et les fils de suture en chirurgie, l’enrobage des semences, la pâte à papier, les produits de beauté.

Crabe : Intérêt nutritionnel

Riche en vitamines : le crabe (tourteau en Bretagne, crabe vert en méditerranée…) est une bonne source d’acide pantothénique, de niacine, de vitamines A et B6. 

Riche en protéines : pauvre en mauvaises graisses (saturées), le crabe apporte peu de calories (128 cl/100g) mais fournit des protéines (20g/100g), ce qui est un atout nutritionnel.

Riche en minéraux : le crabe apporte à l’organisme du zinc en quantité, du fer, du potassium et du calcium.

Crabe : Son histoire

Le crabe est consommé depuis la nuit des temps par l’être humain. Il est probable que nos ancêtres préhistoriques s’en alimentaient déjà. Il  est aujourd’hui consommé un peu partout dans le monde (notamment dans les pays pauvres), même si quelques espèces seulement font l’objet d’une réelle exploitation commerciale.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello