• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 1 octobre 2015

L’OIE DE TOURAINE

Posté par othoharmonie le 1 octobre 2015

 

 OIE DE TOURRAINE

  

Volaille ancienne de notre région, oubliée un temps reprend petit à petit, grâce à quelques collectionneurs passionnés, sa place dans notre patrimoine régional. 

De taille moyenne, d’un blanc immaculé, aux yeux bleu ciel, aux palmes et bec orange vif.

Calme et sereine, elle est d’un élevage agréable. 

* On la retrouvait sur la table des banquets de fin de vendanges ou lors de fêtes des battages, vers la fin septembre.  

* La coutume veut que les Tourangeaux, le 11 novembre, fête de Saint-Martin, se réunissent en famille pour manger une oie rôtie.    

Cette tradition remonterait au IVème siècle:

« Les habitants de la ville de Tours, avaient choisi Martin comme successeur de l’évêque Lidoire décédé. Le nouvel élu ayant disparu, on partit à sa recherche, parcourant la campagne, fouillant les grottes des coteaux de Loire.

Lorsque, aux abords  d’une cabane abandonnée, des oies dérangées,poussaient de grands cris. Franchissant la porte de la masure, on trouva Martin en prières.  

Grâce aux Oies, les Tourangeaux avaient retrouvé leur éveque. »

 

~~~~~

 

* On retrouve dans les archives de Sainte Maure de Touraine la trace d’un ancien impôt concernant le propriétaire du lieu dit la Tournellerie, qui le jour de la Saint Michel, devait offrir au seigneur du château de la Louère, dont le fief dépendait, une oie blanche ayant un chef d’ail pendu au col et deux deniers.  

Nous sommes à la recherche d’autres légendes ou coutumes de la Touraine ancienne en rapport avec les oies.

N’hésitez pas à nous contacter.

 

Les Oies du Plessis, 

couvées de façon naturelles, par des poules en majorité, sont élevées en prairie dès les premières semaines, dès que la température extérieure le permet.

Au début, dans de petits parcs modulables, puis l’évolution de la taille des pâtures se fait d’elle même.

 

ISSU DU SITE : http://www.histoiredoies.com/

Publié dans OIE ET CANARD | Pas de Commentaire »

L’HISTOIRE D’UNE MAMAN CANE par un internaute

Posté par othoharmonie le 1 octobre 2015

 

 

 

Le nid où la cane couvait ses œufs se trouve à 1,40 m du sol ( armoire = 1 mètre environ et le nid = 0.40 m ). 
A ma grande surprise, le matin vers 7h 30 du 4.07.2013, je trouvai la cane et ses canetons sur le sol du balcon. C’était attendrissant car les canetons se cachaient sous le ventre c.-à-d. tous se groupaient aux pieds de la cane. Je voudrais compter les canetons car en principe, les 8 œufs donnaient 8 canetons. Mai il y avait seulement 7 canetons ! Etrange ! Où est le 8è caneton ?
Malheureusement, j’ai appris plus tard qu’un caneton tombait du 6è étage où j’habite et il (elle) atterrissait au 1er étage.

 

Vidéo postée  par Hirondelle Julie en Juillet 2013

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Vers 7h30, le concierge sonna à ma porte mais je n’ai pas répondu présente !!!
Toute la journée de la veille soit le 03.07.2013, la cane n’avait pas quitté son nid.

Vers 5h du matin du 04.07.2013, mon mari a pris une photo du nid : comme la maman était parti pour aller « manger « alors que le ciel était encore tout noir : il a constaté que 2 œufs n’étaient pas éclos !
En observant l’attitude de la cane d’après les vidéos du 04.07.2013, j’ai compris qu’elle cherchait (ou une sortie) un nid pour ses canetons encore très jeunes (de quelques heures à un jour).

maman caneLa cane explorait les coins, essayait les pots qui se trouvaient sur le sol du balcon. 
A la fin, elle décida de remonter sur l’armoire (1mètre de haut) où se trouvait son nid : mais son nid en bois blanc était déplacé par terre ! La cane criait comme si elle se demandait : « Où est mon nid ? « Elle criait si forte que mon mari prenait le nid du sol et le remettre au même endroit ! Mais elle continuait de crier en restant sur le bord du balcon car le concierge et d’autres personnes pourront apercevoir la cane et ils alerteront la police ou les pompiers pour venir sauver la cane en danger ? Pourquoi criait -elle si fort ???? 

Car elle était éloignée de ses canetons : mon mari a pris un caneton , l’un après l’autre, dans sa main et le déposa dans le nid. Dans la panique de la cane et de ses canetons, 2 canetons sont tombés du 6è étage et atterrissaient au 1er étage . Donc 3 canetons se trouvaient au 1er étage et la locataire du 1er avait mis les 3 canetons dans une grande boîte jaune percée de trous pour que les canetons respirent ! 

Riing ! riing ! la sonnerie de la porte d’entrée de nouveau ! Mon mari l’ouvra et le concierge était là ! Il expliqua le ramassage des 3 canetons ! Mon mari allait les chercher pour les ramener au Centre Ornithologique de Réadaptation à Genthod. 
Après quelques minutes, à notre grande surprise, la cane et les 5 canetons ne sont plus dans le nid, ils sont partis : par quel moyen ? MYSTèRES ? Mais en regardant un vidéo sur Youtube, j’ai compris que la cane et ses canetons peuvent sauter depuis des immeubles beaucoup plus hauts que notre balcon au 6è étage !!!! 

Je suis rassuré que la cane et ses canetons pourraient être quelque part dans la nature à Genève !!! Mais les 3 autres canetons se trouvent à Genthod. J’ai téléphone à Genthod car les 3 ont un numéro : ils se portent bien d’après les dernières nouvelles ! Souvent, selon le responsable à Genthod, le caneton meurt car sa mère cane lui manque !!!!!

 

Publié dans OIE ET CANARD | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello