VER DE TERRE ET SUPERSTITIONS

Posté par othoharmonie le 5 juillet 2015

 

 

 

Ver : Le ver de terre sert à guérir les problèmes musculaires si on se masse avec. 

C’est Charles Darwin (1809-1882) qui a étudié le vers de terre et à publié ses études dans un livre paru en 1881, mais l’histoire de l’élevage des vers de terre commença aux États-Unis dans les années 1930.

images (5) 

Quelques anecdotes

Dans les siècles passés, l’attitude des gens était partagée et fortement imprégnée de superstitions. En voici quelques-unes :  

- Les vers de terre pulvérisés et mis dans des balles, mélangés à de la poudre à canon, conféraient, disait-on de la justesse du tir. 

- En médecine on les prenait vivants ou morts, hachés ou pulvérisés, frais ou séchés, pour l’usage externe ou interne. On les utilisait pour faire baisser la fièvre ou pour apaiser les maux de dents. 

- On les trouvait déjà sur les ordonnances de Pline (24-79 ap.J.C.) 

- Toutes sortes de plaies ainsi que les douleurs de la gorge, des yeux et des oreilles étaient traitées à l’aide de vers de terre. 

- Des traditions en rapport avec le vers de terre sont connues aussi bien en Perse et en Arabie à l’époque médiévale qu’en Birmanie ou chez les Indiens de l’Amérique du Nord.

 

Aujourd’hui

Après de multiples traditions, croyances, superstitions et études de toutes sortes, le ver de terre obtient aujourd’hui ses « lettres de noblesse ».

Aujourd’hui nous savons que pour avoir une croissance saine des plantes, non seulement les différents éléments nutritifs et les oligo-éléments sont indispensables, mais aussi la matière organique.

Celle-ci n’est présente que dans l’humus et est mise à la disposition des plantes par les vers de terre et les micro-organismes. 

On considère que l’humus de lombric appelé aussi lombricompost ou fumier de vers de terre est le meilleur engrais organique qui existe. 

Il est idéal puisqu’il est complet, équilibré, inodore, facile à employer et meilleur que tout autre humus qu’on trouve dans le commerce.

Tout le monde aura eu l’occasion de voir comment une plante peut être facilement brûlée par l’emploi d’engrais tant organiques que chimiques.

Cela ne se produit pas lorsque la plante est engraissée par le fumier de vers de terre.

Grâce à son extraordinaire appareil digestif, le ver de terre (appelé aussi l’intestin du monde), ses excréments sont le meilleur engrais 100% naturel. Les vers de terre sont les architectes des sols fertiles.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello