L’agriculture durable

Posté par othoharmonie le 29 juin 2015

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

6e Rencontres de l’agriculture Durable (IAD, 29 janvier 2014). Extrait de la présentation de Marcel Bouché sur la contribution des vers de terre au bon fonctionnement des agrosystèmes.
« Des vers de terre et des hommes » (Actes Sud, avril 2014) 

Fabienne Chauvière reçoit Marcel Bouché .

Je vous présente un expert en vers de terre…  ne souriez pas, les vers de terre sont indispensables aux écosystèmes. Ils digèrent et aèrent les sols et se révèlent en matière de labours, infiniment plus efficaces que les tracteurs.

Les vers de terre sont  par ailleurs la plus grosse masse animale du monde ! Ils représentent, en poids, 20 fois plus que les hommes. Oui, ils sont moches et gluants, mais ils méritaient bien qu’un chercheur y consacre sa vie. 

Charles Darwin avait bien écrit un livre sur les vers de terre mais… jusqu’aux années 70, on en savait bien peu sur leur activité en sous-sol.

220px-Megascolecidae_IndiaJusqu’aux recherches de Marcel Bouché.

Les vers de terre n’ont pas été au départ un choix délibéré pour ce chercheur aujourd’hui à la retraite. Marcel Bouché, titulaire  du certificat d’études, aide de laboratoire, élève studieux de cours du soir, a pris ce qui restait lorsqu’il est entré à l’INRA sur concours… et il s’est passionné pour ce sujet en friche.

Il a sillonné la France, a observé les vers de terre, les a nommés… Il sait aujourd’hui tout ou presque de l’intimité de ces animaux capables de remuer 300t de terre à l’hectare chaque année.

Je vous présente Marcel Bouché. Sa carrière est atypique. Il  a commencé sa carrière comme jardinier.

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello