Le fils de Dieu et le caméléon

Posté par othoharmonie le 3 juin 2015

 

FurciferPardalisPetite histoire de Tantara

Petite histoire malgache et rigolote racontée par l’éco-guide Hary du Parc National de l’Ankarafantsika et retranscrite ici de mémoire et de carnet de terrain avec son aimable autorisation. Le fils de Zanahary voulait descendre sur terre pour la visiter. Il demanda l’autorisation à son père : « Père, puis je aller sur terre ? ». « Oui » répondit Zanahary. 

Le fils de Zanahary visita la terre entière et rencontra tous ses habitants qui le saluaient avec respect d’un « Salama Tompoko » et s’excusaient poliment de lui couper la route d’un « Azafahady Tompoko » en tendant le bras devant eux. 

Ayant tout vu, fatigué, le fils de Zanahary s’assoupit à l’ombre d’un arbre. Alors qu’il dormait profondément, un caméléon, pressé et qui ne l’avait pas vu, lui couru sur le ventre et le réveilla. Le caméléon ralentit à peine et s’excusa en passant. 

De retour auprès de son père, le fils de Zanahary lui raconta son voyage et parla de l’anecdote du Caméléon. Zanahary se mit en colère de savoir que certains animaux de la terre avait manqué de respect à son fils. Il convoqua le caméléon et lui demanda de s’expliquer.

Mais le caméléon n’avait pas d’excuse… Alors Zanahary pour le punir, lui ordonna de se déplacer dorénavant avec lenteur et en tendant le bras devant lui à chaque pas pour s’excuser tout en regardant à droite et à gauche en même temps pour n’écraser personne !

 

Issue du blog http://zabaobab.fr/2012/06/20/le-fils-de-dieu-et-le-cameleon/

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello