• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 1 avril 2015

Le Perroquet du Tarot de la Sagesse animale

Posté par othoharmonie le 1 avril 2015

 

220px-Ara_de_IlligerIntelligents, perspicaces, courageux et agiles , les aras ont toujours l ‘ air calmes , mais en règle générale , rien n ‘ échappe à leur attention . 

En Amazonie, l’ara est étroitement associé à la nation du Jaguar , un peuple autochtone qui a la conviction d ‘ être originaire des étoiles . Lorsque vint pour eux le temps de retourner aux cieux , l ‘ ara fut envoyé pour les rassembler . Certains furent accidentellement laissés derrière et lorsque les dieux s ‘ en aperçurent , ils condamnèrent l ‘ ara à demeurer sur terre pour agir comme gardien et messager auprès de ces gens jusqu’à ce que les dieux reviennent les chercher afin de les ramener dans leur patrie céleste . 

Lorsqu’il manifeste sa présence, notre vision et nos perceptions spirituelles s’accentuent, elles gagnent en précision et en finesse. Aussi insolite ou bizarre qu’elle puisse être , nous devrions croire en cette vision . C’est une époque de créativité accrue et d’approfondissement spirituel. Les gens chercheront conseil auprès de nous et il est probable que nous découvrirons une formule originale pour exprimer nos intuitions et offrir nos conseils à autrui. 

Le ara peut atteindre un âge avancé, soit entre 75 et 90 ans. Son apparition signale toujours le début d’une longue période d ‘ activité créatrice et de perceptions supérieures . Bien qu’ils imitent le langage humain, les aras ont un langage corporel bien à eux et un système de vocalisation qui est le reflet d ‘ une capacité à communiquer avec plus d ‘ efficacité et d’ originalité . Les gens prêteront attention et écouteront comme ils ne l’avaient jamais fait auparavant. Lorsque ara fait son apparition, notre vision, notre créativité et notre habileté à communiquer ajouteront de la couleur à tout ce que nous faisons. 

De façon négative

Les aras sont des oiseaux dotés d’une grande sensibilité et selon plusieurs théories, leur développement émotionnel équivaut à celui d ‘ un enfant de deux ou trois ans .Ils réagissent aux manifestations émotives de leur environnement avec beaucoup de personnalité . Il est possible que nos émotions viennent fausser notre vision et nos perceptions, que nous percevions uniquement ce que nous voulons sentir. 

Il annonce aussi que c’est le moment pour se pencher sur des problèmes de santé pouvant être dus à des facteurs émotionnels. Nous savons tous que les émotions ont une influence sur les processus physiologiques. Pour l’instant, le rétablissement de l ‘ équilibre émotionnel aura également un effet bénéfique sur la santé physique . Il est essentiel d’apprendre à contrôler nos émotions. 

Il peut également refléter un certain besoin de couleur et de soleil dans notre vie. L’emploi de la couleur à des fins thérapeutiques peut se révéler salutaire. 

 Questions : Voyons-nous les choses telles qu’elles sont ou tout en rose ? Avons-nous le sentiment d ‘ être incompris ? Manquons-nous d’équilibre sur le plan émotionnel ? Nos intuitions servent-elles à alimenter les commérages ? A quelles fins utilisons-nous nos perceptions spirituelles et suprasensibles ? 

 

Issu du Tarot de la sagesse animale

 

 

 

Publié dans PERROQUET | Pas de Commentaire »

Perroquet, un animal de compagnie

Posté par othoharmonie le 1 avril 2015

 

 

290px-SeveremacawAvant d’acquérir un perroquet, il convient de se renseigner sur les particularités de chaque espèce. Chaque perroquet, d’une même espèce, aura son caractère propre, mais toutes les espèces ont des particularités communes. Certains perroquets sont plus peureux que d’autres, moins ouverts aux changements : c’est le cas du perroquet Gris d’Afrique. Un Gris pourra avoir peur d’un nouveau jouet, d’une nouvelle cage, ou de n’importe quel changement dans sa vie : il faut le savoir et prendre en compte cette peur pour rassurer l’oiseau et, procéder par étapes, pour tous changements dans sa vie quotidienne. 

Il y a les perroquets qui donnent de la voix… Attention aux voisins. Le cri d’un Cacatoès des Moluques ou d’un Ara ararauna sera plus puissant que celui d’un Youyou du Sénégal ! Il faut savoir qu’adopter un grand perroquet est totalement différent qu’adopter un petit perroquet. Il faut penser aussi à la place que vous pourrez accorder à votre perroquet : un Cacatoès des Moluques a besoin d’une cage beaucoup plus spacieuse que ne le demande un Cacatoès de plus petite taille. N’oubliez pas, non plus, de prendre en compte le temps que vous pourrez accorder pour jouer avec votre perroquet. Trop de perroquets s’ennuient à mourir à passer de longues heures, seuls dans leur cage, les deux pattes posées sur leur unique perchoir. Les perroquets sont des êtres sensibles, intelligents, et ils ont besoin d’une interaction avec les humains, surtout s’ils n’ont pas de compagnon perroquet. 

Attention, les Cacatoès sont adorables, mais souvent souffrent d’être trop longtemps en cage, et quand un Cacatoès s’ennuie, souvent il se pique, se mutile. Si l’on ne réagit pas à temps, on risque de retrouver rapidement son oiseau sans plumes, et il est alors difficile de revenir en arrière. Prenez-le temps de vous renseigner, recoupez vos informations ! Soyez attentif au discours de la personne qui veut vous céder un perroquet : tout n’est peut-être pas aussi facile, ni aussi simple qu’on vous le dit ! Prenez conseil(s) auprès des personnes qui connaissent vraiment le comportement du Perroquet de Compagnie, et qui peuvent vous guider en connaissance de cause. Si vous adoptez un perroquet adulte, renseignez-vous sur sa vie passée, sur les problèmes qui font que l’oiseau ne reste plus dans sa famille d’origine. Les perroquets ont un grand sens de l’adaptation, mais c’est à vous de faire en sorte que le passage d’une famille à l’autre, d’une animalerie à chez vous, se passe le plus simplement du monde.

Prévoir l’achat d’une cage adaptée à l’espèce que vous allez adopter. Attention dans le choix de la cage ! Une cage, c’est le domaine du perroquet, son territoire, son lieu de vie, pas sa prison. Choisissez une cage solide, facile à nettoyer. Ce sera plus facile pour vous, et plus sain pour votre perroquet. Si vous achetez une cage d’occasion, soyez prudent… Essayez de savoir pourquoi cette cage est à vendre. Si le perroquet qui l’habitait est mort… sachez que certaines maladies mortelles sont contagieuses pendant des mois, voire des années ! Ne prenez pas le risque de contaminer votre oiseau. Rechercher uniquement le prix le meilleur marché, n’est pas forcément un bon choix sur le long terme : Une cage de qualité, qui ne rouille pas, qui soit stable, solide, hébergera votre perroquet, quasiment pour le restant de sa vie… Réfléchissez-y ! Pensez au perchoir hors de la cage: c’est indispensable pour jouer et travailler avec votre perroquet. Fabriquez une aire de jeux : votre perroquet y passera des heures. Vous trouverez quelques photos d’aires de jeux sur le site de l’Association Européenne du Perroquet : www.aedp.asso.fr La cage de transport est aussi indispensable : Pour aller chercher votre perroquet, par exemple. Il sera moins terrorisé de « faire la route » dans une cage de transport confortable que dans un vulgaire carton troué sur les côtés ! 

Et en étant moins stressé pendant ce premier voyage, il sera plus facilement en état de s’adapter, sans stress, dans sa nouvelle famille. Se renseigner de l’adresse d’un vétérinaire qui connaisse bien les perroquets : tous les vétérinaires ne sont pas formés pour soigner un perroquet. Demandez conseil, renseignez-vous avant l’arrivée de votre perroquet. Prévoir la nourriture. Normalement le cédant devrait vous dire comment le perroquet a été nourri, et il est recommandé de ne pas changer tout de suite la nourriture : votre perroquet aura déjà un changement de lieu de vie : laissez-lui des repères. 

Achetez un bon livre qui vous renseignera sur les habitudes et les besoins de l’espèce dont fait partie le perroquet que vous adoptez. Demandez conseil à des personnes qui connaissent bien les perroquets : – Votre vétérinaire – Un éleveur – Profitez des forums sur internet – Contactez l »AEDP pour connaitre les professionnels de votre région … 

Tout se passera bien, puisque vous avez tout prévu ! N’oubliez pas que les perroquets ressentent nos émotions, plus fortement que ce que nous pouvons imaginer ! Et leur comportement sera en fonction de nos émotions. Si vous êtes nerveux, tendu… Votre perroquet prendra peur ! Pourquoi ? 

Tout simplement parce que le perroquet sait qu’il va dépendre de vous, et que, si vous, vous êtes stressé, c’est qu’il y a forcément un problème et, le perroquet sera inquiet. Si au moment du contact avec l’oiseau pour l’adoption, vous arrivez joyeux, calme, et que vous parlez à l’oiseau posément, tranquillement, avec du plaisir dans la voix, l’oiseau sera rassuré. Ce point est très important : le stress fait baisser le seuil des défenses immunitaires d’un oiseau. Un oiseau stressé peut développer rapidement des maladies. Un oiseau calme et tranquille risque moins de « tomber » malade. Pendant le voyage pour aller chez vous, parlez à l’oiseau, tranquillement, calmement. Il a besoin d’être rassuré par votre voix. 

Donnez-lui un nom s’il n’en n’a pas, et adressez-vous à lui à haute voix, sans crier, mais en prononçant souvent son nom. Si votre oiseau vient de chez un bon éleveur, qui a pris le temps de le sociabiliser, tout devrait bien se passer. On voit de jeunes perroquets, sortant de chez un bon éleveur, rester tranquilles dans leur cage de transport, et même grignoter quelques graines ou croquettes lors du dé- part pour leur premier voyage. En arrivant à la maison, tout en douceur, toujours en expliquant à votre oiseau qu’il arrive dans une bonne maison, faites le entrer dans sa cage, sans stress ni précipitation. Prenez votre temps, donnez-lui du temps. Rien ne presse. Et puis, laissez le tranquille : il a besoin d’observer son environnement, de prendre ses repères. N’allez pas le toucher, taper sur sa cage pour qu’il vous regarde, éloignez les enfants qui font du bruit, les chiens qui aboient. 

Texte issu du Magazine http://aedp.asso.fr/files/le_petit_guide%281%29.pdf

 

Publié dans PERROQUET | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello