La médecine de la chouette

Posté par othoharmonie le 7 mars 2015

 

 

 

220px-Schneeeulecele4La chouette est un animal de pouvoir ancien, attachée traditionnellement à l’air et à la nuit. C’est un animal qui me suit depuis de nombreuses années et qui m’a suivi à Glastonbury. C’est là où j’ai commencé à vraiment comprendre sa sagesse, sa médecine comme le disent si bien les amérindiens.
Voici donc quelques notes…

La chouette est un animal traditionnellement attaché à l’air et à la nuit, peut-être comparable au hibou dans certains traits. Elle se rattache aux traditions à mystère, à la magie, à l’ancienne connaissance gardée au plus noir de la nuit. Les chouettes blanches, par exemple, sont les rares oiseaux nocturnes que l’on peut distinguer en lune noire. Un peu comme la chouette attachée à Hécate ou Cerrydwen.

Je la vois un peu comme un porte bonheur, à la manière des dijonnais. Par sa faculté de voir dans la nuit, la chouette peut nous permettre de traverser les mondes, nous guider dans l’Autre-Monde… Elle nous permet aussi d’avoir une vision plus juste de notre univers et des univers que nous traversons en rêves. Longtemps la chouette a été vu comme un animal symbolisant la « tromperie », la « fourberie », mais peut-être plus parce que nous-mêmes nous cherchons parfois à ignorer nos faux-semblants.

Sa médecine est utile dans la vie de tous les jours, quand nous avons besoin  de voir les choses telles qu’elles sont, en face, sans illusions ou de faire face à l’obscurité.

 

Les Plumes représentent pour les Amérindiens, un cadeau provenant du Grand-Esprit, ainsi que l’oiseau lui-même qui offre une partie de son essence. Il s’agit des plumes que l’on trouve sur le sol, dans les arbres ou bien offert directement de l’oiseau en plein vol…

Jamais on ne chasse les oiseaux pour obtenir leurs plumes !  Elles doivent être un cadeau de l’oiseau ou d’une personne qui l’a obtenu pacifiquement Les propriétés curatives des plumes sont reconnues depuis très longtemps par les Amérindiens ainsi que d’autres peuples.

Les plumes se retrouvent dans les amulettes, les sac-médecine, les ornements, les coiffes…Elles sont partie intégrante de la philosophie Amérindienne. L’homme ou la femme-médecine l’utilise pour faire pénétrer l’énergie dans le patient, lors de rituel de guérison, elles servent aussi à distribuer diverses énergies bénéfiques.

2 Réponses à “La médecine de la chouette”

  1. othoharmonie dit :

    Cet oiseau évoque encore une certaine solitude mêlée de tristesse. C’est un sentiment d’isolement, parfois volontaire, un retrait momentané de la lumière pour accéder à celle plus secrète et plus difficile, la lumière intérieure.

    Dernière publication sur FRANCESCA : SPIRITUALITE D'AUJOURD'HUI : Blog de Francesca complet

  2. Huet Aurore dit :

    Bonjour. Je viens de trouver une chouette effraie morte, sans aucune blessure apparente, toutes ses plumes sont intactes, elle est absolument fascinante à regarder.
    Je suis therapeute, je soigne avec mes mains, mes sens, et cet après-midi je me suis occupée d’un cas assez lourd. Que pensez-vous que signifie cette offrande que la nature me fait?
    Je vous remercie pour votre blog, vos articles, et vos conseils et ressentis.
    Aurore Huet.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello