• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 2 février 2015

Rituel suprême de la salamandre

Posté par othoharmonie le 2 février 2015

 

220px-Salamandre-monteaperta-07-10-10Ce rituel permet de rentrer en contact avec la puissance des animaux de pouvoirs et d’attirer vers vous les apprentissages qu’ils ont à nous transmettre. C’est un rituel d’initiation à la communication avec ces êtres qui sont là pour nous guider et nous aider. 

Tracez un cercle à l’encre de chine sur une grande feuille de papier rouge. Collez au centre de ce cercle une photo couleur d’une salamandre. De la main droite remplie de sel marin, retracez le cercle. Allumez 5 bougies, 2 au dessus de votre cercle et 1 à chaque autre point cardinal. A la clarté des bougies dites à voix claire et haute :

« Salamandre initiale, protège-moi des ennemis ! Donne-moi la force et le pouvoir ! Accorde moi ta volonté ! Que le feu de la Terre inspire les hommes et les esprits ! »

Faites attention à vos rêves dans les deux semaines qui suivent la salamandre pourrait vous rendre visite sous une apparence ou une autre (Aigle rouge, panthère noire, serpent bleu, lion des neiges,…)

Extrait du « Traite Pratique De Magie Celte » de Marc Questin.

Publié dans SALAMANDRE | Pas de Commentaire »

Symbolisme vrai ou faux de la SALAMANDRE

Posté par othoharmonie le 2 février 2015

 

DIVERSES ATTRIBUTIONS ET SYMBOLIQUES

 

220px-Feuersalamander_rot1L’idée de la salamandre qui éteindrait le feu en marchant a tout d’abord été formulée par Aristote. Certaines propriétés plus ou moins ignifuges de la salamandre réelle étaient en effet connues dés l’antiquité, dans la limite des connaissances scientifiques de l’époque.

Bien que réputée venimeuse, la salamandre symbolise surtout la foi ardente, celle qui « déplace les montagnes ».  Son pouvoir légendaire majeur consiste  effectivement à éteindre le feu sur son passage.

Certains y voient une allusion à l’épisode de Daniel dans la fosse aux lions.

 

 

Rubens : Daniel dans la fosse aux lions    (source image : http://www.litteratureaudio.com/img/Rubens_-_Daniel_dans_la_Fosse_aux_Lions.jpg )

Saint Daniel , persécuté par les romains,  survécut aux lions grâce à la très grande ferveur de sa foi à toute épreuve.

 L’épisode biblique venant renforcer ce symbole est celui des 3 enfants jetés dans le feu. Le roi Nabuchodonosor avait ordonné de brûler vif trois enfants de religion juive. Le mythe biblique raconte que la foi des enfants se fit si grande qu’ils triomphèrent des flammes.

Selon Pierre de Beauvais ces deux épisodes véhiculeraient l’idée de la foi capable de surmonter la cruauté des tyrans.

  

Toutefois je vais citer un élément atypique face aux généralités de ces légendes : une salamandre aurait été tuée par un héros chrétien dans « Jean de l’ours » (l’histoire complète icihttp://www.unblogreveur.net/article-32802318.html  ) , mais cela fait-il forcément pour autant de la salamandre une créature de nature malveillante dans cette histoire-là?    

 N’étant pas un as de la théologie,  ce qui va suivre dans ce petit paragraphe  soulève des aspects complexes que je ne maîtrise pas totalement. En tous cas ce qui me paraît fort probable, c’est que malgré son fort bagage de foi religieuse, la salamandre des bestiaires représenterait une créature de l’ambiguité et de l’équilibre des contraires , car : 

1)      elle éteint le feu tout en s’en nourrissant et en demeurant vénéneuse. 

2)      cette créature ne fait pas l’objet de leçons de morale chrétienne à proprement parler, mais constitue plutôt un exemple de forte ferveur religieuse et de sagesse. 

3)      Guillaume clerc de Normandie associe-t-il en fait la salamandre à la libido « correctement canalisée » ?  C’est du moins mon hypothèse car ce clerc parle de « feu de la luxure » et de « grand embrasement des vices » concernant la salamandre qu’il juge sage créature quoique vénéneuse. Guillaume clerc de Normandie, habitué des ambiguités symboliques,  a par ailleurs critiqué certains moines orgiaques de son époque .  En outre, l’anonyme  Bestiaire d’amour rimé  dit « la salamandre est un serpent qui vit dans le feu qui ne craint pas qu’il la brûle … » (fin de citation).

      Voilà sur quoi je fonde mon hypothèse…

 

 Sources

  »animaux mythiques et réels du moyen âge » ( par Josy Marty Dufaut)

 

 

Publié dans SALAMANDRE | Pas de Commentaire »

rêver de Salamandre

Posté par othoharmonie le 2 février 2015

 

220px-Close_view_of_longtail_salamanderDans les bestiaires chrétiens du moyen âge il existe des « créatures du bien ». C’est probablement le cas de la salamandre, luttant contre les « forces maléfiques ». Elle possède certains pouvoirs. On lui a associé un riche background historique et symbolique.

Interprétation du rêve n° 1 pour rêver de Salamandre:

Rêver de salamandre: Représente votre capacité à faire face à toutes les choses difficiles de la vie. 
Rêver de salamandre: Signe de persévérance dans l’adversité. 
Rêver de salamandre: Indique que vous avez le potentiel pour surmonter les obstacles et les défis personnels. 
Rêver de salamandre peut aussi être signe de malchance et d’humiliation.
Rêver de salamandre: Signe d’amour caché.
Rêver de tuer une salamandre: Signe de triomphe sur vos ennemis.
Rêver de salamandre peut aussi indiquer que vous avez une bonne estime de soi.

Interprétation du rêve n° 2 pour rêver de Salamandre:

Rêver de salamandre: Peut aussi indiquer une période de conflits et de tromperie avec vos amis. 
Rêver de salamandre: Signe de succès industriels. 
Rêver de salamandre: Signe d’ennuis causée par des ennemis lâches et faibles.
Rêver de salamandre indique que vous devez faire attention aux personnes malhonnêtes.
Rêver de salamandre: Signe de force et de décision.

 

De prime abord on pourrait croire que la salamandre avec son venin formait une créature démoniaque, mais il n’en n’est rien. Ce poison de la salamandre légendaire était-il donc pour les clercs de l’époque une façon d’induire l’idée suivante : pour se montrer vraiment bienveillant faut-il d’abord avoir la possibilité de choisir entre faire du mal ou du bien ? 

  Le jeu des contraires et la quête d’équilibre sont probablement suggérés plus loin  dans le Physiologos : « des enfants jetés dans la fournaise…. ils ont refroidi la fournaise par l’effet des contraires » (fin de citation)

 

Publié dans SALAMANDRE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello