• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 15 novembre 2014

L’AIGLE BLANC, emblème POLONAIS

Posté par othoharmonie le 15 novembre 2014

 

200px-Coat_of_arms_of_Poland-official3Tout commence à GNIEZNO, première capitale de la Pologne.

C’est dans cette bourgade de l’Ouest de la Pologne, près de Poznan, que Mieszko 1er, Chef de la tribu des Polanes, a fondé la nation polonaise, en unissant plusieurs tribus slaves.

Et que signifie « Gniezno » ? Dans toutes les langues slaves, ce mot signifie « le nid » – même si en polonais, ce mot a un peu évolué en « Gniazdo ».
Il est donc question de nid. Un nid d’aigles, si l’on s’en réfère au récit des premiers chroniqueurs de la Pologne.  C’est à Gall l’Anonyme, moine du XIème siècle – sans doute venu de France – installé sur le territoire de la Pologne, que l’on doit les premiers récits , écrits en latin,  de l’histoire polonaise (avant que Wincenty Kadlubek puis l’historien Jan Dlugosc ne prennent la relève).
Et c’est dans les « Chroniques polonaises » de Marcin Bielski (Kronika Polska) que l’on lit ceci :

« Lech, notre premier ancêtre, a créé la ville de Gniezno, ainsi qu’un château et un lac.

Et il l’a appelée Gniezno, car il y a vu quantité de nids d’aigles sur un arbre. Alors, il a ordonné que sur ses étendards apparaisse un blason représentant l’aigle blanc ».

(Lech était, selon la légende, le grand-père du roi Mieszko). Cette légende a été reprise en vers par le poète Waclaw Potocki au 17ème siècle :

Meznych obaczy orlow, a oni gromada
Przyleciaswszy po  wszystkich drzewach gniazda klada
Toz gniazda wziawszy pochop, pod tymiz tytuly
Miasto Gniezno zaklada…

Quant au lac de cette légende, le poète romantique Slowacki au 19ème siècle l’évoque à son tour. Dans sa pièce « Baladyna », il situe les évènements aux temps proto-slaves, appelant le lac « Goplan ». Il y fait même intervenir dans le récit  la déesse du lac « Goplana ».

Cet emblème de l’aigle, adopté depuis un millénaire, est confirmé par des pièces de monnaie très anciennes retrouvées ; elles datent de l’époque de Boleslaw le Vaillant, le fils de Mieszko 1er (vers  l’an 1000). Sur cette pièce figure l’aigle. De la même époque date une amulette retrouvée par des archéologues à Wolin près de la Baltique. L’aigle y figure aussi, les ailes refermées.

Ce n’est qu’après la dynastie des Piast, quand règne la dynastie des Jagiellon, qu’on représente l’aigle les ailes déployées.
Depuis, c’est ainsi qu’il a figuré sur l’étendard des armées de Pologne et de Lithuanie à la bataille de Grunwald, lorsqu’elles remportèrent une éclatante victoire sur les chevaliers teutoniques, marquant la fin de l’invasion de l’Ordre sur les territoires septentrionaux de la Pologne. :

« L’aigle blanc sur fond rouge a les ailes déployées, le bec entr’ouvert et une couronne sur sa tête ».

L’emblème a, depuis, été présent sur les étendards rouge et blanc, durant toutes les batailles, accompagnant Jan Sobieski dans ses brillants combats contre les Turcs à Vienne, Tadeusz Kosciuszko dans sa rage à défendre l’indépendance de la Pologne vouée au partage, puis dans les troupes polonaises combattant au sein de l’armée napoléonienne. Et lorsque la Pologne fut rayée de la carte, il fut l’emblème des Polonais en exil.

Le grand roi Zygmunt-August, qui avait assuré au 16ème siècle, le « siècle d’or de la Pologne », avait fait représenter l’aigle blanc sur ses tapisseries ornant les murs du château de Wawel, heureusement retrouvées.

Pendant la seconde guerre mondiale, les Allemands firent tomber du Wawel et de tous les édifices publics l’emblème polonais ; il fut foulé aux pieds et brûlé, comme furent brûlés par les nazis les livres représentant la brillante Culture polonaise.

Après la guerre, cependant, la Pologne communiste reprit l’emblème de l’aigle blanc sur les drapeaux. A noter toutefois, que l’oiseau perdit provisoirement sa couronne, en symbole de la démocratie populaire succèdant aux régimes nobiliaires. Poétiquement, « l’aigle a enlevé sa couronne pour la déposer aux pieds du peuple polonais ».

Il a retrouvé maintenant sa couronne.
Pour tout ce qu’il a vécu depuis l’époque des premiers Piast, on peut lui tirer notre chapeau, à cet aigle blanc couronné, en rappelant ces paroles du chant « Warszawianka » :

« Lec, nasz orle, w gornym pedzie,
Slawie, Polsce, swiatu sluz !


(Vole, notre aigle, dans les hauteurs,
Pour servir la gloire, la Pologne et le monde !)

 

Issu du site https://pologneimmortelle.wordpress.com/2012/05/06/laigle-blanc-et-autres-emblemes-de-pologne/

Publié dans AIGLE | Pas de Commentaire »

LA LEGENDE DE L’AIGLE BLANC

Posté par othoharmonie le 15 novembre 2014

Eagle_01.svg

 COMME UN ENCHANTEMENT 

 

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x12mamz

Publié dans AIGLE, VIDEOS A PARTAGER | Pas de Commentaire »

l’ENSEIGNEMENT SPIRITUEL DE L’AIGLE

Posté par othoharmonie le 15 novembre 2014

 

290px-Circaetus_gallicus_01“J’aime le nom Eagle. Eagle signifie aigle. L’aigle signifie beaucoup pour un Amérindien…

“L’aigle connaît la liberté! L’aigle sait voler! L’aigle vit où il y a seulement le vent, le Soleil, les montagnes, les précipices insondables, et — la liberté!…

“L’aigle est né libre et meurt libre! Il est né pour voler, pour vivre sa vie en planant au-dessus des montagnes! Unissant ses ailes au vent, l’aigle gagne le pouvoir lui permettant de planer!…

“Et quand la mort vient — l’aigle sait à l’avance le moment de son arrivée. Il s’élève haut dans le ciel, pour une dernière fois — et se départit de sa chair inutile à ce moment. L’aigle continue à vivre en esprit, planant au-dessus des montagnes illuminées par le soleil levant!

“… J’aime le nom Eagle. Le Guerrier de l’Esprit peut être comparé à un aigle! Il naît pour vivre librement et pour mourir librement! Dans sa vie, il unit les Ailes de lEsprit avec le Pouvoir du Créateur — et apprends à monter au-dessus du monde de la matière étant guidé et soutenu par ce Pouvoir. Il monte à travers le courant de lÉternité, et le Pouvoir de Dieu Se manifeste par son corps. Il glisse dans l’Infini et l’Éternité de la vie, lié à rien d’autre que l’Amour, qui l’unit au Pouvoir!

“… Le Guerrier de l’Esprit connaît le moment de sa mort et se départit de sa chair, plus nécessaire, un moment avant que son corps ne meure pour d’autres raisons.

“Cependant, le Guerrier de l’Esprit peut réaliser davantage: l’union du Pouvoir avec son corps, il peut transformer la matière en Esprit en allumantle Feu intérieur!”

* * *

“Eagle, enseigne-nous s’il Te plaît le langage qui ne plaira pas aux ‘femmes romantiques’, mais plaira aux âmes qui sont prêtes à recevoir la grande initiation!”

“Les montagnes parlent le langage du silence. Par leur grandeur elles expriment leur essence!

“Avec le vol de la liberté parle le vent à ceux qui ont étendu leurs ailes!

“Avec des Âmes prêtes pour des Initiations plus Élevées, Dieu peut communiquer sans mots. Il leur parle avec Ses Contacts! Et quand une telle âme participe à lUnité, elle commence à aspirer à la Fusion permanente.

“Les mots ne sont pas plus nécessaires que le murmure des ruisseaux, que le chuchotement de la vague déferlante, que du bruissement du vent dans les feuilles.

“Quand Dieu parle à une âme marchant sur le Chemin, Il parle la langue dont les mots ne sont qu’une pâle réflexion du Grand Amour entre l’âme et Dieu!

“… On peut submerger une âme mûre dans la Demeure du Créateur avec l’aide de vos méthodes en un mois ou un peu plus…

“Mais afin de fondre, refaire, et accroître les âmes qui sont jeunes, leur enseigner à être un avec Moi, à enlever les vêtements de l’égocentrisme, à dépasser la forme humaine — cela a besoin d’années d’efforts laborieux. Cela peut être comparé à sculpter une sculpture dans un bloc de marbre: on doit enlever tout ce qui est inutile — et là, reste alors seulement la claire Essence Atmique — le Soi Supérieur.”

“Eagle, indique-nous s’il Te plaît comment Tu Te percevais quand Tu étais incarné parmi les Amérindiens.”

“Mon corps était rempli de Pouvoir. Pour Moi, il n’y avait aucun obstacle insurmontable. Je considérais tous les obstacles simplement comme quelque chose à surmonter!

“Lors de Mes incarnations, Je n’étais jamais absorbé par les problèmes de la vie terrestre. Je ne Me suis jamais ‘réduit’ comme plusieurs personnes le font en s’embourbant complètement, c.-à-d. avec la conscience entière, dans une situation ou un problème ‘terrestre’, s’emprisonnant elles-mêmes dans cette situation.

Létendue était Ma ‘maison’ — dans l’état dexpansion et de totalité J’ai exécuté Mes actions.

“Je ne suis jamais tombé dans le piège de l’illusion à savoir que le plan ‘terrestre’ était le seul monde où Je vivais. Pour Moi, ce monde existait seulement sur la surface de l’Océan illimité de l’Existence. La vie de lOcéanétait Ma vraie vie. De là, J’agissais.”

“Mais comment es-Tu parvenus à vivre dans un corps et à maintenir, en outre, la conscience de la Divinité?”

“Je ne Me suis jamais réduit à être autre chose que lOcéan — à la seule vie terrestre, jamais je ne Me suis illusionné en faisant de diverses situations ‘terrestres’ Mon seul espace d’existence.

“Vous transférez votre conscience de Moi à la vie ‘terrestre’ quand une situation ou un problème particulier devient plus important pour vous que la vie en Moi. Alors, cette situation saisit votre attention, et vous devenez prit en elle avec la conscience.

“Si vous voulez mettre la conscience hors du problème, dirigez simplement le regard de la conscience de votre anahata vers l’arrière — à Mon Infinité — et submergez-vous, en elle.

“En agissant sur le plan matériel, ne vous considérez pas comme les personnes que vous étiez autrefois: de simples hommes impliqués dans les affaires du monde! Tâchez de maintenir la conscience de Mon Existence! Je vous ai donné les étendues de la nature, pas afin que vous vous sentiez petits au sein d’elle, mais afin que vous sentiez comment grands vous êtes!

“Quand J’exécute Mes actions sur Terre, elles reflètent mon Infinitéplutôt que de ‘patauger’ dans l’océan de soucis.

“… Chaque anahata développé au niveau Divin est un espace menant en Mes Profondeurs, c.-à-d. au fond de la profondeur de l’espace multidimensionnel. En principe, par chacun de ces espaces, on peut entrer en Mes Profondeurs et Me connaître. Il est également important de savoir comment prendre de l’expansion, après avoir passé par de tels espaces. C’est la base de tout, comme chacun de vous le sait.

“… Comprenez également ceci: Je ne suis pas dépendant d’aucune condition extérieure, peu importe lesquelles. Tout vit et se développe à lintérieur de Moi!

“Voyez Ma Main contrôler chaque événement et accepter Ma Volonté, sans quitter l’état de Fusion avec Moi! C’est la manière de connaître lunitéde tout ce qui existe dans l’univers.*

“… Et une autre chose: vous devez créer de nouveaux ‘nids’ où Mes oisillons pourront se développer et puis devenir des Aigles! C’est votre tâche!”

RETROUVEZ le site d’origine : http://fr.native-american-spirituality.info/eagle.html

Publié dans AIGLE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello