• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 11 octobre 2014

Manchot papou

Posté par othoharmonie le 11 octobre 2014

 

 

290px-Manchot_papou_-_Gentoo_PenguinLe Manchot papou est un manchot originaire des îles Malouines et de l’Antarctique.

Le manchot papou mesure entre 76 et 81 cm. Malgré cela, ce n’est pas le plus petit des manchots. Il pèse entre 4,5 et 8,5 kg. Son plumage est blanc sur le ventre et noir sur le dos. Il possède un bec orange fin, allant au noir au bout. Les pattes du manchot papou sont entre le rose et l’orange de type saumon. Il possède une tache blanche à la forme triangulaire au niveau de chaque tempe. Les ailerons ont eux aussi une bande blanche ; à part le dimorphisme sexuel, les adultes sont en tout point identiques. Les manchots papous se reproduisent généralement en septembre. Ils pondent deux œufs et la période d’incubation est de 30 à 35 jours.

Sous l’eau, avec une vitesse de 36 km/h, cette espèce est le plus rapide de tous les manchots.

Leur population est estimée à 300 000 individus. Ils nichent principalement aux îles Malouines et en Géorgie du Sud.

Le régime alimentaire du manchot papou est surtout composé de poissons et de krill.

Publié dans PINGOIN et MANCHOT | Pas de Commentaire »

Culture populaire du Pingouin

Posté par othoharmonie le 11 octobre 2014

 

Alca_torda_Caithness,_ScotlandLes pingouins sont très souvent amalgamés aux manchots dans la culture populaire, ce qui fait que l’usage du mot pingouin désigne ainsi quasiment toujours un manchot :

  • Le Pingouin est un personnage de l’univers de fiction de Batman (Penguin signifiant manchot en anglais, la traduction Pingouin est quelque peu abusive).
  • Petit Pingouin est un personnage secondaire de l’univers des Looney Tunes, et qui est en fait un bébé manchot.
  • Un « drôle de pingouin », est une expression qui signifie un drôle d’individu.
  • Vilain Pingouin, un groupe de rock québécois.
  • Papa Pingouin, une chanson populaire dans les années 1980 et 2006 qui semble plus décrire un manchot qu’un pingouin, puisque ce Papa Pingouin ne peut pas voler.
  • Le « Pain goin » est un pain en forme d’autruche, le boulanger l’ayant conçu étant d’origine australienne.
  • Youbi le petit pingouin, un film d’animation dont le héros, Youbi, est en fait un manchot.
  • Les Pingouins est un groupe français de rock du début des années 1960.
  • L’Île des Pingouins, une satire de la société d’Anatole France.
  • Pingu, série d’animation d’origine suisse ; tiré de l’allemand pinguine, le titre original a été conservé dans les pays francophones, et représente bien un manchot.
  • M. Popper et ses pingouins, long-métrage américain de Mark Waters produit en 2011 (mais il s’agit de manchots).
  • Le terme « pingouin » est utilisé pour désigner un homme vêtu d’un complet noir et d’une chemise blanche, ou d’un smoking.

Publié dans PINGOIN et MANCHOT | Pas de Commentaire »

Pingouin (comics)

Posté par othoharmonie le 11 octobre 2014

 

Burgess_Meredith_Penguin_Batman_1967Oswald Chesterfield Cobblepot est un personnage de fiction de l’univers de DC Comics. Créé par Bill Finger et Bob Kane, il apparaît pour la première fois dans Detective Comics #58 en décembre 1941. Il est aussi surnommé Le Pingouin.

Oswald Chesterfield Cobblepot, le Pingouin, durant son enfance, est un souffre douleur à cause de sa petite taille, son obésité et son nez crochu. Plusieurs témoignages rapportent qu’il fut forcé par sa mère trop protectrice à toujours avoir avec lui un parapluie, son père étant en train de mourir d’une pneumonie après avoir été trempé par une averse. Son apparence fait de lui un paria. Et malgré sa richesse, la haute société le rejette et le pousse ainsi à devenir un criminel. Enfant, il trouvait le réconfort parmi les oiseaux d’un magasin d’animaux. Lorsque ses « camarades » de classe massacrent ses amis, Oswald devient fou furieux et commence par les venger. Restant fidèle à la tradition de richesse de sa famille, le Pingouin vit une vie de crime, mais avec classe et style. Conformément à sa volonté d’être un gentleman raffiné, il a également choisi de porter officiellement un chapeau haut de forme et un monocle, en plus du parapluie hérité de sa mère.

Le Pingouin tire son pseudonyme d’un surnom d’enfance, donné par ses camarades qui se moquaient de son apparence grotesque et de son amour des oiseaux. (Retellings de son origine, il suggère également avoir souffert d’une maladie des hanches qui le faisait dandiner. Le Pingouin ne montre aucun signe de souffrance aujourd’hui). On suggère que dans la bande dessinée, il a essayé d’abandonner son surnom, qu’il déteste, cependant définitivement devenu célèbre avec sa carrière criminelle. Il a d’ailleurs profité de cette popularité avec le « Iceberg Lounge », sa discothèque dans Gotham City.

Contrairement à la plupart des méchants de Batman, le Pingouin sait ce qu’il fait et est parfaitement sain d’esprit. Cet élément permet de maintenir une relation unique avec son ennemi juré, Batman. Cela est prolongé dans la situation actuelle avec Pingouin lorsqu’il cesse son implication directe dans le crime, mais plutôt la gestion d’une boîte de nuit qui est fréquentée par la pègre. À ce titre, il est une excellente source d’information sur la criminalité. Ainsi, Batman tolère à contrecœur ses opérations. Toutefois, l’esprit d’entreprise de Pingouin est souvent basé sur le vol de biens ou l’organisation au début permissions pour les détenus criminels anciens collaborateurs – pour une lourde taxe, bien entendu. Ainsi, au cours de l’histoire No Man’s Land, lorsque Gotham City est pratiquement rasée par un tremblement de terre, il reste derrière quand le gouvernement des États-Unis s’arrête et que le blocus de la ville est ordonné. Il devient l’un des acteurs majeurs dans la plupart des quartiers de la ville laissé à l’abandon, en utilisant ses relations à profit. Une de ces connexions est découvert avec Lex Luthor et son entreprise, LexCorp.

Dans la série télévisée The Batman, Le Pingouin est plus jeune. Il est toujours accompagné de deux kimono girls, deux jeunes filles spécialistes en combats asiatiques qui donnent du fil à retordre à Batman.

Dans Batman, le défi réalisé par Tim Burton, le Pingouin est enfant unique de la riche famille Cobblepot. Il est né difforme, affublé d’un nez crochu semblable à un bec, de mains triffides et d’un petit corps trapu, le bébé nommé alors Oswald Cobblepot fut abandonné. Ses parents jetèrent son landau dans une rivière conduisant aux égouts de Gotham City. Il se retrouva entraîné dans le Zoo de Gotham et passa son enfance parmi les manchots avant d’être adopté par le gérant d’un cirque ambulant. Il y travailla comme « attraction » sous le nom d’Aquatique, l’oiseau-enfant.

Dans le jeu vidéo Batman: Arkham City, le Pingouin est un criminel se définissant comme un « collectionneur », s’étant approprié le muséum d’histoire naturelle de Gotham City pour y entreposer ses trophées (différents objets appartenant aux criminels de Gotham). Il cultive également les inimitiés avec le Joker, Victor Zsasz, Mister Freeze (qu’il a capturé et enfermé sans son armure pour lui dérober son fusil lance-glace), Bruce Wayne et Batman. Il collabore avec Hugo Strange, le directeur d’Arkham City qui lui fournit armes et renseignements. Batman doit l’affronter pour libérer Freeze, mais le criminel le met face à Solomon Grundy, le colosse immortel qui était enfermé dans les fondations de l’Iceberg Lounge au moment de sa réouverture dans la cité.

C’est un être cruel qui porte un chapeau haut de forme, monocle à l’œil droit et porte-cigarette en guise d’accoutrement, utilise des parapluies truffés de gadgets électronique pour commettre ses crimes.

La personnalité du Pingouin est une des plus complexes de la série de Batman : même si on le considère comme un être infâme et cruel, toute sa vie il a été la victime de moqueries et de railleries et s’est refermé sur lui-même.

Il apparaît dans plusieurs épisodes de Batman la série animée avec un design proche du film de Burton mais une personnalité plus aristocratique. Il reprend un look plus classique dans la série-suite The New Batman Adventures mais s’avère plus dangereux grâce à sa façade d’honnête homme d’affaires. Il est doublé en anglais par Paul Williams et en français par Philippe Peythieu.

Son nom provient d’une erreur de traduction, penguin se traduisant normalement par manchot. Son surnom provient de son accoutrement, qui rappelle celui des manchots.

Publié dans PINGOIN et MANCHOT | Pas de Commentaire »

Manchot de Humboldt

Posté par othoharmonie le 11 octobre 2014

 

290px-Spheniscus_humboldti_(Humboldt-Pinguine_-_Humboldt_Penguins)_-_Weltvogelpark_Walsrode_2013-01Le Manchot de Humboldt est une espèce de manchot appartenant à la famille des Spheniscidae et vivant en Amérique du Sud dans les zones côtières du Pérou et du Chili. Ses parents les plus proches sont le manchot de Magellan et le manchot des Galapagos.

Ils ont une taille moyenne pour les manchots qui est de 65 à 70 cm de long et un poids de 4,7 kg. Ils ont une tête noire, avec un bande blanche qui commence derrière les yeux et descend jusqu’à la gorge. Les manchots de Humboldt nichent sur les îles et côtes rocheuses où ils utilisent parfois les éraflures et les grottes.

Le statut actuel de ce manchot est vulnérable en raison d’une diminution de la population causée par la sur-pêche. Historiquement, il fut aussi victime de l’exploitation du guano et subit aussi la destruction de son habitat. La population actuelle est estimée à 8 000 individus.

Les manchots de Humboldt du zoo de Bremerhaven ont défrayé la chronique médiatique en 2005 car les mâles formaient des couples homosexuels. La direction du zoo a fait venir des femelles de Suède et des associations gays et lesbiennes ont dénoncé là une volonté de « modifier l’orientation sexuelle » des animaux. Certains couples hétérosexuels se sont formés à la suite de cette mesure à côté des couples « gays ».

Ses Prédateurs

  • Orque
  • Phoque léopard (qui peut engloutir jusqu’à 15 manchots par jour).
  • Otarie
  • Renard
  • Serpent
  • Autres oiseaux (comme le pétrel géant)

Les espèces suivantes s’attaquent plus aux oeufs qu’aux manchots adultes :

  • Chat sauvage ou domestique
  • Les mustelidés tels que les : hermine, belette et fouine
  • Rat et souris

Publié dans PINGOIN et MANCHOT | Pas de Commentaire »

Manchot d’Antarctique

Posté par othoharmonie le 11 octobre 2014

 

290px-Manchot_Adelie_-_Adelie_Penguin

Le Manchot Adélie est une espèce de manchots vivant en Antarctique. C’est une des trois espèces du genre Pygoscelis et une des rares espèces de manchots à avoir un plumage de queue saillant, ce qui lui a valu le nom de « manchot à longue queue ».

En 1841, les naturalistes Jacques Bernard Hombron et Honoré Jacquinot ont récolté les premiers spécimens de cette espèce en Terre Adélie, d’où son nom, au cours de l’expédition Dumont d’Urville.

Le manchot Adélie pèse entre 3,2 kg et 3,5 kg en temps normal, mais il peut atteindre 7 kg (mâle) ou 6,5 kg (femelle) en accumulant de la graisse sous-cutanée au moment de la reproduction et de la mue. Il mesure entre 60 cm et 70 cm, dans la moyenne des espèces de manchots. Le dimorphisme sexuel est peu prononcé, mais les mâles sont légèrement plus grands que les femelles. Son poids est compris entre 3,8 et 6,8 kg pour une taille de 75 cm.

Les adultes portent un plumage blanc à la gorge, l’estomac et sous les nageoires. Ils ont aussi des cercles orbitaux de cette couleur. Le reste du plumage est noir bleuté après la mue, puis noir de jais. Ils possèdent une petite crête érectile, un bec noir largement emplumé et une longue queue.

Par rapport aux adultes, les juvéniles présentent un plumage blanc sous la tête qu’ils gardent jusqu’à leur première mue vers 14 mois. Les oisillons portent un plumage bleuté alors que les juvéniles de l’année précédente le portent noir. Les cercles orbitaux ne sont pas marqués.

L’espèce est présente et commune sur toute la côte antarctique et les îles voisines (Shetland du Sud, Orcades du Sud, Sandwich du Sud, Bouvet, Pierre 1er et Balleny). La population totale de l’espèce était estimée à environ 2 445 000 couples répartis sur 161 colonies auxquels il faut rajouter les oiseaux ne se reproduisant pas. L’île de Ross abrite une colonie d’un million d’individus environ et l’île Paulet une de deux cent mille. Ces dernières décennies, l’espèce a profité du recul des glaces et de l’augmentation de la taille des polynies (des zones libres de glace grâce aux vents ou aux courants) qui leur facilitent l’accès à la mer (et donc à leur nourriture) et la nidification. Cependant, dans les zones les plus au nord, le recul des glaces a pour conséquence le remplacement du manchot Adélie par d’autres espèces.

Du point de vue génétique, il existe deux populations de l’espèce. L’une d’elles réside exclusivement sur l’île de Ross tandis que la seconde est répartie dans tout l’Antarctique. Le fait que l’espèce perde ses tendances philopatriques quand les conditions météorologiques ne sont pas clémentes permet à l’espèce de garder une mixité génétique plus élevée que celle des autres espèces d’oiseaux marins.

Au moment de la reproduction, les manchots établissent leurs colonies sur des terrains disposant d’un accès facile à la mer et non recouverts par la glace afin de pouvoir trouver les galets qu’ils utilisent pour leurs nids. Une colonie peut être composée de quelques dizaines de couples jusqu’à plusieurs centaines de milliers. Six colonies dépassent les 200 000 individus. La population des colonies comprend aussi des individus ne se reproduisant pas (environ 30 %) comme les jeunes de l’année précédente.

Publié dans PINGOIN et MANCHOT | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello