La niche des Acariens

Posté par othoharmonie le 1 septembre 2014

 

Predatory_rake_mite_(Caeculidae),_Uniondale,_South_Africa_-_20101016Les régimes alimentaires des acariens sont très variés selon les espèces ou les groupes : phytophages, prédateurs, hématophages et lymphophages, etc. La nourriture peut être prédigérée avant l’ingestion, par inoculation de salive. Certains acariens consomment des aliments solides (animaux et végétaux) en les déchiquetant grâce à leurs chélicères en forme de pince. Les substances solides sont ensuite digérées à l’extérieur du corps grâce à des enzymes sécrétées par les glandes salivaires. D’autres acariens sont des suceurs de sang ou de sève. L’épithélium de l’intestin moyen capte les aliments par phagocytose.

Elles peuvent être marines, dulçaquicoles, terrestres. Elles peuvent être carnivores, végétariennes ou détritivores. Certaines provoquent des galles sur les végétaux. D’autres vivent sur les denrées alimentaires (Ex : Tyrolichus casei pour les fromages à pâte plus molle ou Acarus siro autrefois appelé Tyroglyphus farinae, dit ciron qui produit les croutes de fromages durs tels que la Mimolette). D’autres vivent dans les denrées entreposées comme le blé des silos ou la farine. Une dizaine d’espèces sont responsables d’allergies chez l’Homme (Dermatophagoides, Acarus siro, Pidoglyphus destructor).

  • Les hyrcariens sont communs dans les eaux douces,
  • les halacariens (marins) peuvent se rencontrer jusqu’à 4 000 mètres de profondeur.
  • les oribates sont un groupe d’acariens surtout abondant dans le sol. Ils consomment des débris végétaux qu’ils fragmentent en petits éléments et facilitent ainsi le rôle des bactéries dans la formation de l’humus.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello