Le pou de tête

Posté par othoharmonie le 26 août 2014

 

images (2)Pediculus humanus est le pou de l’humain. L’infestation par les poux est nommée « pédiculose ».

En 2010, une équipe internationale de chercheurs séquence le génome du pou du corps humain et publie ses résultats dans la revue PNAS : ce séquençage montre un nombre réduit de gènes de détection ou de réaction à l’environnement, en lien avec la simplicité de son mode de vie. Il montre également « le plus petit nombre d’enzymes de désintoxication observés dans n’importe quel autre insecte », ce qui est intéressant pour l’étude de la résistance aux insecticides et d’autres mécanismes de défense.

Pediculus humanus comprend deux sous-espèces parasites de l’homme : Pediculus humanus humanus (= P. h. corporis ou pou de corps) et Pediculus humanus capitis (pou de tête).

Pediculus humanus humanus (pour de corps) mesure 2 à 4 mm de long ; Pediculus humanus capitis quant à lui est plus petit : de 1 à 2,5 mm. Chez ces 2 espèces, la femelle est plus grande que le mâle. En dehors de la taille, les autres caractéristiques morphologiques sont semblables.

La tête est allongée et porte 2 yeux ainsi qu’une paire d’antennes à 5 articles. Le thorax est réduit et les segments fusionnés ; les pattes sont fortes et trapues, elles forment une pince avec la griffe du tarse et une forte dent située sur le tibia (le « pouce »). L’abdomen est formé de 9 segments dont 7 sont visibles, le dernier est échancré chez la femelle et muni d’un pénis conique chez le mâle. La larve ressemble à l’adulte en plus petit.

Le cycle se déroule entièrement sur l’hôte. La femelle pond des œufs ovoïdes (200 à 300 au cours de sa vie) de 1 mm de long à coque ponctuée et pourvue d’un opercule : les lentes, qui sont collées sur un support (cheveu pour P. humanus capitis ; et fibres textiles des vêtements au contact de la peau pour P. humanus humanus). L’incubation dure de 6 à 9 jours en fonction de la température, l’éclosion libère une petite larve qui effectue 3 mues en 8 à 12 jours à la surface de la peau. La durée totale du cycle est de 18 jours environ.

Les poux sont des parasites permanents et spécifiques (P. humanus humanus est localisé sur le corps, P. humanus capitis sur le cuir chevelu), toute leur vie s’effectue dans une ambiance stable quant à la température et l’humidité : celle du tégument humain, sous les vêtements ou dans la chevelure. Ils ne quittent pas volontiers leur hôte car ils ne peuvent aller loin et meurent en quelques jours s’ils ne rencontrent pas une autre « victime ». La dissémination s’effectue par contact entre chevelures ou avec un objet contaminé (peigne, bonnet, oreiller) pour le pou de tête, et par contact avec des vêtements parasités pour le pou de corps.

Pediculus humanus est strictement hématophage à tous les stades et dans les deux sexes, sa piqûre est solénophage ; les adultes effectuent 1 repas sanguin chaque jour, leur résistance au jeûne est très faible (1 à 2 jours). Ils peuvent vivre jusqu’à 40 jours.

La piqûre des poux (corps et tête) provoque un prurit qui entraîne des lésions de grattage qui peuvent se surinfecter.

Les poux sont aussi des vecteurs très importants de maladies. Toutes les transmissions d’agents pathogènes connues à ce jour sont dues au pou de corps : P. humanus humanus. Ces maladies sont :

  • le typhus exanthématique (Rickettsia prowazeki)
  • la fièvre des tranchées (Bartonella quintana)

Tous les deux transmis par les déjections.

  • la fièvre récurrente cosmopolite (Borrelia recurrentis)Transmise par l’écrasement du pou.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello