un chat dans le sens du poil

Posté par othoharmonie le 18 août 2014

 

 

téléchargement (1)La période automnale venue, la plupart des chats muent. C’est un phénomène naturel. Les poils de votre compagnon poussent, meurent, puis tombent, remplacés alors par de nouveaux. Pour préserver la santé de votre animal, mais aussi l’état de vos tapis, veillez à entretenir son pelage au quotidien. De quelle façon ? 

Le principal risque associé à cette mue réside dans une éventuelle ingestion par votre animal de petites boules de poils. En faisant sa toilette par exemple. Bien entendu, toute l’année votre chat connaît une perte de poils. Mais en période de mue, ce phénomène s’accentue. Avec, à la clé, la formation de trichobézoards*. Comprenez par là, une accumulation de poils dans l’appareil digestif. Le risques de vomissements, d’irritations gastriques, de constipation voire de diarrhée sont alors réel. Si vous constatez un changement de comportement, une visite chez le vétérinaire s’impose.

 

*Trichobézoards : C’est une rareté, mais c’est une curiosité ! Ce terme désigne une sorte de concrétion digestive constituée d’un amas de matières d’origines diverses et qui se forme dans l’estomac – ou parfois l’intestin – des mammifères. Le phytobézoard se forme à partir de débris végétaux d’origine alimentaire : les peaux de tomate peuvent en être la cause. Le trichobézoard est constitué d’une masse de poils ou de cheveux agglutinés par les sécrétions digestives.

Il survient par exemple chez certaines personnes qui ont la manie d’arracher et de manger leurs cheveux. Les boules de poils que vomissent souvent les chats sont en fait des trichobézoards. On a même retrouvé dans l’œsophage, l’estomac ou l’intestin grêle de certains malades des bézoards de médicaments antiacides, mucilages intestinaux etc…

L’existence d’un bézoard traduit souvent un estomac paresseux, hypotonique. Sa présence s’accompagne de troubles variés qui ne sont pas spécifiques à cette situation : baisse d’appétit, gonflement du creux de l’estomac, nausées, vomissements.

Dans le sens du poil

 Si la mue de votre chat est quasi inévitable, il est pourtant possible d’en limiter les dégâts. Pour éviter toute ingestion par votre animal, mais aussi pour préserver votre intérieur, brossez chaque jour votre chat dans le sens du poil. Vous le débarrasserez ainsi des poils morts avant que ces derniers ne tombent. Et en plus, il va adorer.

Sachez enfin que son alimentation de qualité, influe également sur la qualité de son poil. Et donc sur le risque de chute. A la moindre question, interrogez votre vétérinaire. 

Source : Fondation 30 millions d’amis, consultée le 20 septembre 2012 

Venez rejoindre le forum de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Une Réponse à “un chat dans le sens du poil”

  1. JOLY dit :

    Ma chatte siamoise THE POINT PERLE LILAS BLANC de 17ans, me faisait cela azzez souvent à mettre son ventre, ses cuisses intérieures et extérieures à nue. On m’a dis qu’elle réagissait comme cela par nos angoisses, nos stress, inquiétudes, elle avait le pouvoir en se mettant à l’endroit sensible à mon compagnon et moi-même pas les mêmes endroits et son attitude vis à vis de la prendre sur nous pour nous calmer était différente… Nous ressentions des apaisements. La douleur d’un membre ou les épaules, elle avait le don de soulager quelquefois en dehors des médicaments… Malheureusement, il y a 8 jours, elle est tombée accidentellement du rebord de la fenêtre où elle avait pris l’habitude de se dorer au soleil et elle rentrait entre les barreaux de la barrière, obligatoire au 3e étage, et des pots de fleurs hauteur de pot de fleur de petite taille, entre barrière et bord intérieur de fenêtre, et elle passait comme cela pour rentrer dès qu’elle voulait,grande fenêtre, les 2 ouvertes,ramassée sur le milieu de le route, emmenée au véto, mise sous sédatif (morphine) sur 12h, attendre lendemain « état stable, encore sous le choc, fracture du fémur cuisse gauche (elle a cherchée à se réceptionnée), nerf sciatique ni bloqué ni rompu,en vue de l’opération pour réparer avec broche, elle aurait pu se servir de sa patte pour marcher, ultérieurement, attente au lendemain pour + de nouvelles sur organes vitaux, si état négative appel le soir du dimanche, sinon à demain lundi 10h votre appel ». Lundi matin 8H30,appel véto « pas réveillée sur le matin du coma où elle s’est mise dimanche soir, venez la voir et décidée ce que nous en ferons ». Gros choc émotionnel, perte, chagrin immense, souffrance terrible à avoir mal au coeur physiquement, les nerfs tendus,elle fût incinérée car nous n’avons pas de terrain, ni tombe…et mis en quête de notre chatte siamoise s’adaptant avec un chien husky, diffi- culté en don même de 1 à 3 ans ou chaton, pas de gestation en ce moment, o* maître refusant de le donner à cause du chien, alors que mon compagnon est diplômé « dresseur canin », SPA pas conciliants , ou pas de réponses que sur répondeurs. Assotiations, animaleries, indemn, dur, dur, pas compréhensif devant notre manque, vide,nos chagrins, il n(y a ou peu d’entraide. Voilà mon commentaire au sujet des poils du chat et de pouvoir ils ont, ils sont plus intelligents que certains humains…
    Bien cordialement, ELISA et Sam

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello