La Plaie des Sauterelles

Posté par othoharmonie le 1 juillet 2014

locuste1Le soir du Seder, nous lirons la Haggadah.

Le thème de celle-ci est l’esclavage subi par nos ancêtres en Egypte et leur miraculeuse Libération de la servitude, après que sur le pays se furent abattues les Dix Plaies. La huitième de ces Plaies était celle des Sauterelles.

Elle frappa le pays après que Moïse eut averti Pharaon :  » Elles couvriront la surface de la terre, et l’on ne pourra plus voir la terre ; elles dévoreront tous les arbres qui croissent dans vos champs ; elles rempliront tes maisons, les maisons de tous tes serviteurs et les maisons de tous les Egyptiens (Exode, 10:6). Bientôt, il ne restera aucune verdure aux arbres, ni à l’herbe dès champs, dans tout le pays d’Egypte  » (Exode, 10:15).

Rien d’étonnant que l’orgueil de Pharaon ait été brisé. Il envoya chercher sur le champ Moïse et Aaron et leur dit :
 » J’ai péché contre l’Eternel, votre D.ieu., et contre vous. Mais pardonnez mon péché pour cette fois seulement : et priez l’Eternel, votre D.ieu, afin qu’Il éloigne de moi encore cette plaie  » (Exode, 10:16) .

Une seule sauterelle est un insecte inoffensif et sans défense; elle peut être écrasée dans la paume de la main. Mais qu’elles envahissent massivement un pays, par millions et par milliards, et cela devient un fléau contre lequel les humains ne peuvent rien. Elles arrivent par nuées, d’immenses nuées qui éclipsent le soleil et recouvrent la terre, s’insinuant, comme l’eau, dans les maisons et les granges, passant par la plus petite fente.

Essayons de faire connaissance avec cette créature et de voir aussi si nous pouvons lui trouver quelque utilité.

L’espèce de sauterelle dont nous nous occuperons ici possède des cornes courtes et robustes, ou antennes. Il en existe aussi qui ont de longues cornes. La plupart des sauterelles à cornes courtes (de la famille des locustidés) ont des ailes, mais il est des espèces qui en sont totalement dépourvues ; il en est d’autres encore dont les ailes sont si rudimentaires qu’elles ne leur permettent pas de voler. Les pattes postérieures de la plupart sont grandes et bien développées, ce qui leur donne la possibilité de sauter.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello