• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 29 juin 2014

Nuage de Sauterelles

Posté par othoharmonie le 29 juin 2014

 

Les INSECTES sauteurs de l’ordre des orthoptères, dont il existe de très nombreuses espèces, sont communément désignés sous le nom de sauterelles. La plus connue en Europe est la sauterelle verte, qui atteint 6 cm de longueur. Grâce à ses pattes postérieures très longues, aux cuisses fortes, elle fait des bonds étonnants. La femelle porte sur le dos une sorte de tarière, l’oviscapte, qui lui sert à creuser la terre pour y déposer ses oeufs. Seul le mâle chante. C’est sa puissante stridulation, produite par le frottement de ses ailes, que l’on entend les soirs d’ÉTÉ. Les sauterelles se nourrissent surtout d’insectes, mais causent aussi d’importants dégâts dans les vergers et les JARDINS.

Dans les régions chaudes, les « NUAGES de sauterelles » sont en réalité composés de nuées de milliards de criquets. Ceux-ci s’abattent sur des régions entières, dévastant tout, dévorant les végétaux et les feuilles des arbres qu’ils abandonnent après les avoir complètement dénudés. Pour lutter contre ce fléau, on a recours à de petits avions qui déversent des insecticides puissants sur de vastes étendues. On appelle « sauterelle » un appareil élévateur mobile, constitué par un châssis équipé d’une courroie transporteuse actionnée par un moteur ÉLECTRIQUE. Cette machine permet de déplacer des caisses, des sacs et des colis d’un point à un autre.

images (4)

Publié dans SAUTERELLE - CIGALE | Pas de Commentaire »

Oracle de la Sauterelle

Posté par othoharmonie le 29 juin 2014

 

images (3)Insecte au symbolisme riche et varié, la sauterelle est considérée à la fois comme un fléau et une bénédiction céleste, mais également comme un symbole de gaieté et de réincarnation. il existe de nombreux types de sauterelle, cependant toutes avancent en volant et en sautant d’un lieu à l’autre. L’apparition de la sauterelle signale une période qui sera marquée par des accès de gaieté, où nous assisterons peut-être à la concrétisation de certains rêves et vœux secrets, en particulier ceux se rapportant au foyer et à la famille. Avec ses pattes développées, la sauterelle nous rappel le que nous devons nous bouger si nous voulons que nos rêves et nos aspirations se concrétisent. C’est le moment idéal pour tenter notre chance, pour saisir la balle au bond. C’est parfois difficile, mais son apparition nous assure de réussir, même lorsque nous n’avons pas la moindre idée de la tournure que prendront les événements. Elle promet un dénouement heureux et souvent rapide.

Les sauterelles savent d’instinct découvrir les endroits ensoleillés, ayant un don pour s’envelopper de chaleur et  de  lumière. Or notre existence est guidée par un instinct semblable. C’est le moment de faire confiance à notre voix intérieur, à notre connaissance instinctive de ce qui nous est bénéfique, de ce qui ensoleille notre existence. Elle nous enseigne à croire en notre voix intérieure et à lui obéir. Eux qui agissent de la sorte constateront qu’ils ont un instinct peu commun pour saisir les occasions gagnantes. Les sauterelles bondissent toujours vers le haut ou l’avant, mais vers l’arrière, elles nous rappellent que la vie ne devient difficile que lorsque nous refusons d’aller de l’avant. Elle nous promet que si nous agissons, nous verrons nos rêves et nos espoirs commencer à prendre forme.

De façon négative : Lorsqu’elle apparaît de façon négative, elle nous indique que nous ne devrions pas chercher à imiter les manières de faire d’autrui, sinon nous serons constamment habités par un sentiment de frustration. Elle reflète habituellement le découragement éprouvé devant la lenteur de notre progression, alors que les autres semblent   avancer rapidement. Il en résulte certaines difficultés qui peuvent même nuire à notre santé. Il est possible que nous acceptions d’être blessés dans notre amour-propre ou que nous acceptions que d’autres personnes autour de nous le soient, ce qui nous empêche de poser les actions qui s’imposent.

Avons-nous posé des actions irréfléchies ? Sommes-nous au découragement lorsque nous comparons notre profession avec celle d’autrui, oubliant que chacun de nous dit découvrir son propre rythme ? Fermons-nous l’oreille à notre voix intérieure? Avons-nous peur d’effectuer les démarches que nous désirons ou qui sont nécessaires pour nous ?

 

Publié dans SAUTERELLE - CIGALE | Pas de Commentaire »

L’invasion des sauterelles (Bible)

Posté par othoharmonie le 29 juin 2014

CHAPITRE 1  —  L’avant-garde du jour de l’Éternel  

images (2)Tandis que la prophétie d’Osée (*) est entièrement liée aux circonstances du règne des rois d’Israël et de Juda, circonstances que le prophète a traversées et dont il fait souvent mention, la prophétie de Joël est absolument indépendante de tous ces faits historiques. Un événement mémorable, dans l’ordre des calamités naturelles, s’abattant sur le pays de Juda, a eu lieu sous les yeux du prophète. Joël le considère comme un jugement sur son peuple, mais aussi comme un avertissement solennel à la repentance.

Le chap. 24 d’Ésaïe a beaucoup d’analogie avec ce premier chapitre. Dans les deux cas il s’agit de la désolation du pays et de l’anéantissement de sa prospérité, à cause du péché de ses habitants. Il en est ainsi, en tout temps, de toutes les calamités qui frappent le monde, dans l’ordre des phénomènes naturels: éruptions volcaniques, tremblements de terre, inondations, ouragans, épidémies, dévastations par des parasites végétaux ou animaux, et avec quelle fréquence et quelle intensité ne se sont-ils pas répétés dans les années où nous vivons! Dieu agit par ces plaies pour atteindre la conscience des hommes; et, quand ils refusent d’écouter, il agit par des calamités plus terribles, par les guerres, les dévastations et le pillage dont nous trouvons l’exemple au chapitre 2 de notre prophète. Dieu a donc parlé d’abord à son peuple terrestre, puis à son Église, puis au monde par ces moyens, et si les hommes n’écoutent pas et ne reviennent pas à Lui, ils scellent eux-mêmes, par leur incrédulité, leur jugement définitif. Il est très important d’ouvrir les yeux sur le but de ces calamités providentielles. Si Juda et Jérusalem s’étaient repentis devant l’invasion des sauterelles, Dieu n’aurait pas eu besoin d’envoyer encore l’ennemi dans ses confins. De même, si les nations chrétiennes avaient écouté les avertissements que Dieu leur donnait par les convulsions sans précédent qui les ont ravagées dans ces dernières années, peut-être «sa colère se serait-elle détournée et sa main ne serait-elle plus étendue». Au lieu de cela le monde a continué dans l’incrédulité au milieu de tant de désastres, refusant d’y voir la main de Dieu, et nous assistons aujourd’hui aux envahissements de l’ennemi, aux guerres, aux massacres, qui ne sont, hélas! que le prélude des jours d’angoisse où les hommes diront aux montagnes et aux rochers: «Tombez sur nous!» (Apoc. 6 : 16).

(*) Voyez le livre du prophète Osée, par H. R.

La calamité dont parle le premier chapitre consiste en invasions successives — inouïes dans un pays accoutumé cependant à ces plaies — de diverses espèces de sauterelles. «Ce qu’a laissé la chenille* , la sauterelle** l’a mangé; et ce qu’a laissé la sauterelle, l’yélek*** l’a mangé, et ce qu’a laissé l’yélek, la locuste**** l’a mangé» (v. 4).

* Gazam, autrement dit criquet, jeune sauterelle sans ailes. ** Arbèh, sauterelle ailée arrivée à son entier développement. *** Yélek, autre espèce de sauterelle. **** Chasil, une troisième espèce de sauterelle, les deux premières, comme nous l’avons dit, étant le même insecte à deux degrés de développement.

lire la suite de cet article sur : http://www.bibliquest.org/HR/HR-ETUDES-at29-JOEL.htm

Publié dans SAUTERELLE - CIGALE | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello