QUELQUES LECONS des Sauterelles

Posté par othoharmonie le 27 juin 2014

 

290px-AD2009Aug07_Tettigonia_cantansLa Torah mentionne, en les nommant, quatre espèces de sauterelles Cachère, et spécifie les caractéristiques d’après lesquelles on peut les reconnaître.

Ces caractéristiques sont quatre, elles aussi, et toutes indispensables pour que l’espèce soit Cachère : il faut que la sauterelle ait quatre pattes, quatre ailes, des pattes articulées permettant le saut, enfin les ailes doivent couvrir la plus grande partie du corps.

Nos Sages du Talmud ont mentionné quelques autres caractéristiques supplémentaires qui aident à distinguer la sauterelle Cachère de celle non Cachère : la dimension de la tête, la présence ou l’absence de queue, etc. Toutefois, comme l’explique Rachi, nous ne pouvons plus être certains quant à la distinction précise des variétés Cachère de celles non Cachère ; aussi n’en utilisons-nous aucun comme aliment

Il est intéressant de noter que nos Sages du Talmud avaient des connaissances étendues sur une grande variété de sauterelles. Ils en avaient dénombré pas moins de huit cents espèces (‘Houline, 8b) ; mais dix seulement sont nommées dans la Bible. Incidemment, nos Sages ont aussi déclaré que le fléau d’une certaine espèce de sauterelles (en hébreu Gov, et dans le Talmud Govaï) est le châtiment de la malhonnêteté dans les rapports humains.

L’une des leçons les plus évidentes que nous donnent les sauterelles est la force redoutable du nombre.

Une sauterelle toute seule ne peut faire aucun mal; collectivement, elle peut compter parmi les forces les plus destructrices.

La pensée de l’impuissance de l’homme qui affronte un fléau de sauterelles devrait le remplir d’humilité. Nous avons vu comment le Pharaon puissant et arrogant a dû reconnaître son impuissance devant cette minuscule créature.

Si les sauterelles n’avaient été créées que pour la seule raison d’enseigner à l’humanité l’humilité et la soumission au Créateur, cela suffirait déjà à justifier leur existence.

 

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello