• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 8 juin 2014

Kangourou, une image

Posté par othoharmonie le 8 juin 2014

300px-Kangourou_assis

Les tout premiers cartoons du chat Sylvestre et de Hippety Hopper le kangourou sont un véritable succès. Tout le monde rigole de voir le pauvre chat se faire malmener par la souris géante, sans que le fiston de Sylvestre sache qu’elle est géante. C’est tellement rigolo que la Warner décide de faire une série de 568 épisodes basés sur le même thème. Malheureusement, le public se lassera au bout de 5 épisodes.

Le kangourou sera alors au chômage, mais cette fois les gens se souviendront de lui, sous la simple description d’une souris muette qui esquisse un sourire con con. Speedy Gonzales commente:  » Aribaaaah il l’avait bien chérché cé counnard, c’est ca qui arrivé quand on préfèré lé succès à l’intégrité, moi y’est souis moi-même c’est ca qui mé fait duré ! »

Se retrouvant sans emploi, le kangourou décide un jour de quitter Sydney et de prendre le train pour Brisbane. Il s’achète le fameux petit livre du Sudoku afin de tuer le temps.

Avec surprise, le kangourou va découvrir qu’il apprécie ce jeu idiot qui reste la seule invention du 21e siècle que les personnes âgées ont adopté. Le kangourou va se découvrir une véritable passion pour les mathématiques et va commencer (encore) une trèssss longue formation.

Hélas ce sera encore un échec, car il ne franchira pas le niveau de 3e avant encore quelques millions d’années d’apprentissage (eh oui encore). Le professeur Jérôme Bonaldi sera même ému par l’acharnement de cette bestiole : « Il voulait factoriser bêtement un polynome de degrès 3 de tête, alors qu’il aurait tres bien pu tricher en cachant dans sa poche une calculatrice TI-93 qui calcule ça toute seule, tout le monde fait ça« . C’est durant ces millions d’années au collège que le kangourou redoublera sans cesse la 3e. Il semble donc que le kangourou ait été dans toutes les classes du monde, y compris la tienne et celle de ta mère. Il deviendra alors connu par tous les adolescents de la planète, ces ados qu’il déteste plus que la Frouteille. 

Publié dans KANGOUROU | Pas de Commentaire »

Tests du Kangourou

Posté par othoharmonie le 8 juin 2014

Le mode d’emploi  

100kmbLes tests du kangourou sont des exercices amusants et instructifs. Les questions posées, sont toutes tirées des annales du kangourou (voir dans la boutique). Les questions sont tirées au sort, à chaque consultation du test, pour éviter que vous ne répondiez aux mêmes questions. Chaque semaine le stock de questions augmentera petit à petit jusqu’a contenir toutes les annales du Kangourou. Pour l’instant, vous n’aurez accès qu’aux dix questions du kangourou de midi 2000.

Mode de jeu :

Le but du jeu est de comptabilisé un maximum de point dans un délai de 25 minutes.
Vous commencez le test avec un crédit de cinq points, chaque bonne réponse vous rapporte 1,5 points, mais chaque mauvaise réponse vous enlève 0,5 point. Alors attention, ne vous précipitez pas !!!
Une fois le jeu lancé choisissez, « Commencer le test »

L’écran de jeu :

L’ecran se divise en 6 parties distinctes ayant chacune une fonction d’information ou d’action sur le test.

1) le grand tableau vert : c’est l’endroit où la question s’écrit, avec les propositions de réponses. Cette zone n’est pas interactive, elle permet juste de prendre en compte la question…

2) le petit tableau vert :
C’est l’endroit où le dessin de la question s’inscrit, s’il y en a un. À savoir, si vous trouvez le dessin trop petit ou pas assez visible, vous pouvez zoomer dessus, en cliquant sur le bouton droit de la souris de votre PC, et en choisissant « Zoom in », ou en cliquant avec la touche « control » enfoncée de votre mac et en choisissant « Zoom in ». Pour revenir à la vue d’origine, faire la même opération en choisissant « Show All ».

Lire la suite ici … http://www.mathkang.org/tests/notice.html

Publié dans KANGOUROU | Pas de Commentaire »

Kangourou durant la guerre des lapins

Posté par othoharmonie le 8 juin 2014

images (14)La guerre des lapins est l’une des guerres les plus sanglantes de l’Histoire, si sanglante que personne ne veut s’en rappeler (cf. Koala).

Le kangourou va jouer un rôle de collaborateur fidèle avec l’armée des lapins durant la fameuse guerre des lapins. Ayant fréquenté une classe de 3e durant plus d’un million d’année, il va devenir plus têtu qu’un adolescent de 14 ans et chercher à s’identifier à n’importe qui. Complexant sur ses oreilles, il va devenir attiré par ce point commun avec le peuple lapin qui va largement profiter de cette attirance naïve.

Dénonçant sans remords le moindre koala de la résistance, il va atteindre le Côté Obscur au grand regret du Grand Koala Yoda:  » Non mais quel enfoiré le kangourou était. Comment possible est ce, si cruel pouvoir être ? Il loin dans l’atrocité été allait conjugué avant le Complément d’Objet Direct qui ne prend pas de « s » à le fin. Mais bon après mieux ca a été, il se rattrapé un peu est. M emmêle les pinceaux je. Dur d’en parler c’est. suis Désolé je … Pardon. »

Yoda l’avait bien deviné (enfin il peut aussi bluffer hein), le kangourou va commencer à se poser des questions en voyant le nombre de koalas exterminés durant la bataille de Sydney. Il va commencer à réaliser que même si l’existence est difficile, il reste une créature de la Terre qui a besoin des autres espèces pour vivre. Et puis faut avouer qu’un lapin, ça pue la carotte à des kilomètres.

Il va alors jouer un rôle décisif en rejoignant l’armée de la résistance des koalas qui s’enrichit entre temps de l’armée des bisons dans ses rangs. La fameuse diversion du kangourou travesti va distraire les lapins temporairement. Le kangourou va occuper tous les clubs pimp-show, afin que les lapins maléfiques soient moins attentifs aux exactions de l’armée de la résistance. Au final cela va permettre au piège de chewing gum à l’eucalyptus de se refermer sur ces lapins minables (cf. Koala pour donner du sens à cette foutue phrase).

Bilan

La guerre des lapins a un bilan animal très lourd. On compte un nombre incalculable de koalas exterminés et torturés. Des opossums pulvérisés tels des cafards. Des cafards exterminés tels des bactéries avec une aspirine. Des bactéries atomisées tels des ions d’aluminium dans un accélérateur de particules etc… Le kangourou se retrouve avec une paire de cils collés en permanence et une position cambrée qui expose ses parties génitales, le faisant passer pour une espèce de prostituée vulgaire. Une fois de plus donc, il se retrouvera humilié. 

Publié dans KANGOUROU | Pas de Commentaire »

Le  » Dreamtime  » ou  » Temps de Rêve « 

Posté par othoharmonie le 8 juin 2014

 

téléchargement (6)Depuis quelques cinquante millénaires, les Aborigènes furent les seuls habitants des immensités australes. A l’arrivée des Britanniques blancs, les hommes « bruns » se trouvaient divisés en 350 tribus totalisant entre 350 000 et 500 000 individus.

L’organisation sociale aborigène était celle d’une société hautement évoluée qui assurait à ses membres une grande sécurité économique, sociale et psychologique, parfaitement adaptée aux besoins de chacun. L’ordre et la loi étaient maintenus sans chef véritable, par un réseau de réciprocités économiques et morales fondées sur un système de relation de parenté parfois complexe et débordant largement celle de la simple parenté consanguine.

Ce peuple vivait une étroite symbiose avec la terre sur le plan économique mais aussi spirituel. Dans le grand mythe d’origine, le Dreamtime, le passé, le présent et l’avenir, l’homme et tout ce qui fait l’univers visible et invisible, matériel et immatériel, s’articulent dans un système de croyances complexes qui s’expriment par le biais d’une abondante littérature orale, du chant et de la danse.

Au coeur de ce système, on trouve le totémisme. Cette croyance en une relation de parenté entre chaque être humain et tout ce qui participe à la Création agit comme principe d’organisation et d’identification tant individuelle que collective : la personne (ou le groupe) ayant telle espèce d’animal ou de plante pour totem est soumise à un ensemble d’obligations et d’interdits liés à cette espèce ; elle est en quelques sorte responsable de son bien-être et de sa pérénnité. Ainsi, le totémisme exprime et explique à la fois le grand respect des Aborigènes à l’égard de la nature en son entier. Animaux, plantes, sources, montagnes, rochers, etc., jusqu’au simple caillou, sont investis d’une valeur spirituelle liée aux mythes fondateurs, au Temps de Rêve. Ce temps de Rêve est un concept fondamental de la religion aborigène, un temps cosmique sans commencement ni fin, dans lequel le présent, le passé et le futur coexistent.

Avant, le monde était informe, une masse molle et mal équilibrée. Le premier, Warramurrungundji est sorti de la mer pour donner naissance aux êtres humains. Il a été suivit par d’autres esprits, qui ont sculpté le relief de la terre, jusqu’alors plate. Ginga, l’ancêtre crocodile, a façonné les contrées rocheuses. Gandajitj, le kangourou géant, a creusé les dépressions. Almudj, le serpent arc-en-ciel, a engendré les alignements des collines.

Une fois leurs actes créateurs terminés, les grands esprits ancestraux sont apparus en rêve aux premiers être humains pour leur indiquer en détail les itinéraires de pélerinage de ces « Sites de Rêve ». Voyant leur vie comme un voyage en quête de leurs ancêtres, les Aborigènes allaient de site en site (walkabout) suivant ces chemins préétablis appelés « songlines« . Lors de ce parcours initiatique, ils chantaient des airs du Dreamtime adaptés à chaque lieu – colline, source ou rocher – car les esprits demeurent à jamais dans ce qu’ils ont créé.

Publié dans KANGOUROU | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello