Kangourou avec les humains

Posté par othoharmonie le 2 juin 2014

 

290px-Red_kangaroo_-_melbourne_zooLe kangourou roux est une espèce abondante et il est protégé dans de nombreux parcs nationaux. Il a même bénéficié de l’extension de l’agriculture et la création de points d’eau artificiels. Cependant, la concurrence avec le bétail et les lapins est une menace. Il est également souvent abattu par les agriculteurs comme un ravageur.

Les kangourous éblouis par les phares ou surpris par les bruits de moteur sautent souvent devant les véhicules, endommageant ou détruisant sévèrement des véhicules plus petits ou non protégés. Le risque de préjudice pour les occupants du véhicule est considérablement augmenté si le pare-brise est le point d’impact. En conséquence, les panneaux « kangaroo crossing » (Passage de kangourous) sont monnaie courante en Australie.

La chasse aux kangourous (pour sa peau et sa viande) est réglementée par des plans de gestion au niveau national visant à maintenir les populations de kangourous roux et les gérer comme une ressource renouvelable sauf en Australie occidentale ou la chasse est libre. La chasse aux kangourous est controversée, notamment en raison de la popularité de l’animal.

En 2000, 1.173.242 animaux ont été tués. En 2009, le gouvernement a mis une limite de 1.611.216 pour le nombre de kangourous roux disponibles pour un usage commercial. L’industrie du kangourou représente environ 270 millions de dollars chaque année et emploie plus de 4000 personnes. La viande de kangourou est très maigre (2% de matières grasses) et riche en protéines. Leurs peaux sont utilisées pour le cuir.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello