la poche à Kangourou

Posté par othoharmonie le 25 mai 2014

 

290px-Macropus_eugeniiDeux heures avant la naissance du bébé kangourou, la mère nettoie sa poche marsupiale. Elle s’assied alors, les pattes postérieures en avant, la queue entre les jambes, et trace un chemin avec sa salive entre le cloaque – où réside le vagin – et la poche. Le jeune, encore à l’état de larve, sort du corps de sa mère et, guidé, comme on le pense, par l’odeur de sa salive va remonter le long de son ventre pour se glisser dans la poche où il restera « accroché » à une tétine, pendant 190 jours.

La femelle possède une poche sur le ventre. Celle ci est nécessaire au développement de son petit. En effet, après 1 mois de gestation, un petit haricot rose, aveugle et pesant 1 gramme sort du ventre de sa mère. Après quelques efforts d’escalade, il plonge directement dans la poche et recherche une mamelle. Il va rester ainsi au chaud près de 70 jours, tout en se nourrissant du lait maternel. Au bout de ce temps, il sort enfin la tête de la poche. Il pèse alors 3.5 kg environ et commence à découvrir le monde. Mais la poche maternelle restera un abri précieux jusqu’à ce qu’il atteigne l’age d’1 an.

La poche ventrale du kangourou est appelée un marsupium

Le kangourou roux ne se reproduit pas à une saison particulière, mais toute l’année, en fonction des conditions du milieu dans lequel il vit. La femelle est apte à se reproduire entre 14 et 22 mois après sa naissance et les mâles après 2 ans. Le cycle de la femelle dure 35 jours. L’œuf se développe dans l’utérus jusqu’à devenir, au bout de 33 jours environ, un embryon larvaire de 0,8 à 1 g, mesurant de 2,5 à 5 cm de long. Nu, muni de griffes aux pattes antérieures, cet embryon commence son ascension – qui dure cinq minutes – vers la poche, en s’accrochant aux poils de la mère. Une fois la poche atteinte, il s’accroche par la bouche à l’une des quatre tétines et reste dans cette position pendant tout le développement embryonnaire (190 jours). Après 110 jours, il est poilu et, au bout de 150 jours, il sort la tête de la poche pour la première fois. Puis, à 200 jours, il commence à en sortir, mais il y rentre immédiatement au moindre danger. Après environ 235 à 250 jours, il quitte la poche à Kangourou dans KANGOUROU 150px-Wallaby_joey_face_in_pouchdéfinitivement la poche : il pèse alors entre 2 et 4 kg, tète encore sa mère, tout en étant beaucoup plus indépendant. Il peut s’éloigner pendant de longues périodes, retournant encore vers elle pour l’allaitement ou en cas de danger. Il continuera à la suivre pendant quelque temps. Le jeune kangourou est sevré au bout d’un an : il pèse alors 10 kg.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello