La chèvre blanche, le retour

Posté par othoharmonie le 25 avril 2014

 

 

360px-Irish_GoatPropausat pel Sèrgi Rossèl, de Cabrairets. 

La Cabreta Blanca de Cabrairet, légende quercynoise imitée du roman du XIV siècle », par Edouard Forestié, (1884) sagèl de la biblioteca de Montalban 1971. 

Il s’agit d’un ouvrage qui figure dans les fonds ancien de la bibliothèque de Cahors. L’expression « imitée du roman » signifie que l’auteur de la publication a, en 1884, imité la façon d’écrire l’occitan du Moyen-Age, la langue romane ou roman. 

Voici maintenant des extraits du spectacle son et lumière « La légende de la chèvre blanche » qui est réalisé par les habitants de Cabrerets dans les ruines du château du diable, au pied de la falaise, le long du Célé, chaque année depuis 1996 à l’occasion de la fête locale. 

Jouée en français et à plusieurs voix, cette version fournit une adaptation du texte occitan dont nous ne donnons pas la traduction mot à mot. 

« Les murs parlent, Ecoutez leur voix,

Elle évoque la mémoire des seigneurs de Cabrerets.

- Mon nom est Waïffre, duc d’Aquitaine. J’ai construit ce château en l’an de grâce 745. 

Ma forteresse mesurait alors 90 m de long sur 30 m de hauteur, avec des murailles de plus de six pieds d’épaisseur. Elle était flanquée de deux tours carrées.

Sur la falaise, j’avais fait peindre un dragon, un diable rouge qui vomissait des flammes sur les assaillants. »

 

Lire la suite ici…. 

La Cabra blanca a reviscolat – La chèvre blanche est revenue ! 

Alors qu’un incendie avait détruit en 2010 la chèvre blanche qui parcourait les rues lors de la fête du mois d’août, les habitants de Cabrerets se sont remis à l’ouvrage, pour qu’elle renaisse de ses cendres.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello