Les hippopotames pygmées

Posté par othoharmonie le 4 avril 2014

 

 

 hippopotame-pygmee-300x201Les hippopotames pygmées sont solitaires, sauf quand une femelle est accompagnée de petits ou pendant l’association brève d’un couple reproducteur (Robinson 1970, 1996, Robinson & Suter1999). Ils sont essentiellement, mais pas exclusivement, nocturnes. Les données des colliers émetteurs ont montré que, dans le Park National d’Azagny, ils étaient principalement actifs de la fin d’après-midi jusqu’à minuit avec un pic d’activité estimé entre 16h00 and 23h00 (Bülow 1988). Des photos récentes de pièges photographiques au Libéria et en Sierra Leone ont révélé qu’ils pourraient être actifs toute la nuit et aussi pendant le jour. La journée, ils se dissimulent dans des marécages, des mares boueuses ou des cuvettes sous les rives de ruisseaux (Robinson 1981a, Roth et al. 2004) et à même le sol sec au milieu des marécages (Bülow 1988). Les hippopotames pygmées suivent des chemins bien définis ou des sentiers en forme de tunnel à travers la forêt et la végétation marécageuse en les marquant de fumier qu’ils répandent en remuant la queue en déféquant (Johnston 1906, Robinson 1970, White 1986).

 

Les hippopotames pygmées se nourrissent de plantes terrestres et semi-aquatiques. A l’état sauvage, ils sont connus pour se nourrir de fougères, de racines tendres, d’herbes, de tiges et de feuilles de jeunes arbres, de légumes et de fruits tombés ; ils ont aussi été observés manger des feuilles de patates douces, du gombo, du poivron, du manioc et des pousses tendres de jeunes plantes de riz des plantations et des fermes sur les abords des forêts (Robinson 1970, 1999, Bülow 1988, Hentschel 1990). Il a été estimé que les hippopotames pygmées se nourrissent pendant 5.8-6 heures par jour, entre le milieu de l’après-midi et minuit (Robinson 1981a, Eltringham 1999) mais les piéges photographiques ont montré qu’ils pourraient se nourrir toute la nuit. Il se peut qu’ils défolient les jeunes arbres en prenant la base d’une brindille dans la bouche et puis en tirant la brindille à travers la bouche tout en secouant la tête. Ils ont aussi été observés se tenant sur les pattes arrière avec les pattes avant contre la tige pour atteindre des fougères poussant à l’intérieur de palmiers Raphia (Bülow 1988). White (1986) a noté des poissons prises par des hippopotames pygmées dans des pièges installés en Sierra Leone.

 

On en sait très peu de la reproduction de l’hippopotame pygmée à l’état sauvage. Galat-Luong (1981) a observé un nouveau-né dans le Parc National de Taï au cours d’une journée. Il est resté dans un étang la plupart du temps où il a été apparemment ‘garé’ par la femelle qui est retournée à intervalles réguliers pour le nourrir.

 

En général, la distribution de l’hippopotame pygmée ne coïncide pas avec celle de l’hippopotame commun, cependant ils auraient pu exister en sympatrie dans quelques endroits au Libéria autrefois (Schomburgk 1913) et au Nord-Ouest de la Sierre Leone (Teleki and Baldwin 1980, Grubb et al. 1998). Roth et al. (2004) ont signalé qu’ils se trouvaient encore aux côtés de l’hippopotame commun en Côte d’Ivoire en 1986, le long de la rivière Bandama, presque aussi loin au Nord que la confluence du Nzi.

 

Les effets des prédateurs naturels sur l’hippopotame pygmée sont inconnus, mais les carnivores principaux capables d’attaquer un animal adulte de cette taille sont le léopard Panthera pardus (Robinson 1970) et le crocodile du Nil Crocodylus niloticus. Hentschel (1990) a obtenu une photographie d’un hippopotame juvénile tué par un léopard et Roth et a. (2004) a vu deux animaux qui ont été mutilés. Les jeunes hippopotames sont menacés par un nombre plus important de prédateurs, dont le chat doré africain Caracal aurata, la civette africaine Civettictis civetta (Eltringham 1999) et le python de Seba Python sebae.

 

Lire la suite ici… https://cmsdata.iucn.org/downloads/pygmyhippoconservationstrategy_iucnssc_final_fr.pdf

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello