• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 22 mars 2014

Naissance d’un hippopotame à Nantes

Posté par othoharmonie le 22 mars 2014

 

article_photo_1347467691374-1-HDPhénomène rare, un bébé hippopotame de 50 kilos, appartenant à l’espèce hippopotamus amphibius, est né le 7 septembre au parc animalier Planète Sauvage à Port Saint-Père, près de Nantes, s’est félicité le zoo mercredi. « Le bébé hippopotame se porte bien, il est avec sa mère, un groupe de trois femelles et un mâle, son père. Ils l’ont tout de suite accepté et sa mère le protège farouchement », a indiqué Alain Bouchet, le chef animalier.  »Nous ne saurons que dans un an, voire deux, si c’est un mâle ou une femelle car les organes génitaux de l’hippopotame sont internes », a-t-il ajouté.

Cet herbivore, qui vit dans son milieu naturel près des fleuves d’Afrique, passe la moitié de sa vie dans l’eau où il s’accouple. Après 8 mois de gestation, le bébé hippopotame naît sous l’eau et tête en apnée, en maintenant ses narines et ses oreilles bien fermées. L’allaitement dure de 8 mois à un an.

Adulte, il pèsera un peu plus de 2 tonnes si c’est une femelle, comme sa mère Kara âgée de 21 ans, ou plus de 3 tonnes, comme son père Moustique âgé de 23 ans. Il mangera, comme eux, jusqu’à une centaine de kilos d’herbe par jour. La longévité d’un hippopotame est d’environ 50 ans.

Planète Sauvage compte près de 1.000 animaux de 250 espèces différentes qui cohabitent en semi-liberté. Avec plus d’une centaine de naissance par an, le parc animalier se veut au

Article paru dans « Le Figaro »

Publié dans HIPPOPOTAME | Pas de Commentaire »

Un hippopotame ça ne se domestique pas

Posté par othoharmonie le 22 mars 2014

 

220px-Hippo_pod_editOn l’avait prévenu à plusieurs reprises qu’avoir un hippopotame comme animal de compagnie s’avérait dangereux. Répété que l’hippopotame était un animal sauvage, devant être traité de la sorte et qu’il ne pouvait pas être apprivoisé. Il n’a rien voulu entendre, il en est mort.

Marius Els, un Sud-Africain de 40 ans, ancien commandant de l’armée, propriétaire d’une ferme en Afrique du Sud a été tué par son animal de compagnie, Humphrey, un hippopotame qu’il avait recueilli à l’âge de 5 mois. L’incident s’est produit le 12 novembre, dans la province centrale de l’Etat libre, sur les bords de la rivière Vaal, là même où Marius Els avait sauvé l’hippopotame de la noyade puis l’avait élevé comme un animal domestique. Comme il l’indiquait au quotidien britannique The Guardian:

«J’ai une relation avec Humphrey que certaines personnes ne peuvent pas comprendre. Humphrey est comme un fils pour moi, il est comme un être humain. Certains pensent qu’on ne peut établir ce type de relation qu’avec des chats, des chiens ou des animaux domestiques. Mais moi je prouve que c’est possible, j’entretiens une relation avec le plus dangereux animal d’Afrique.»

L’animal, aujourd’hui âgé de six ans, pesant 1.200 kg, a mordu à la jambe son maître, l’a entrainé dans l’eau et l’a donc tué. Des signes avant-gardistes auraient tout de même dû alarmer le fermier comme le rappelle le quotidien sud africain Mail & Guardian puisque ces derniers mois, Humphrey avait déjà fait parler de lui en obligeant un grand père et son petit fils à rester perchés deux heures dans un arbre alors qu’ils faisaient du canoë sur la rivière Vaal. Humphrey avait également été sermonné après avoir mangé les veaux d’un des associés de Marius Els. L’hippopotame, qui détruisait régulièrement son enclos, chassait également fréquemment les golfeurs du club de golf local.

Le fermier continuait pourtant de décrire son animal comme un être «adorable» et «doux».

Rappelons que l’hippopotame adulte tue chaque année plus que les lions, les éléphants, les léopards, les buffles et les rhinocéros réunis.

Lu sur Mail&Guardian, The Guardian

Publié dans HIPPOPOTAME | Pas de Commentaire »

L’hippopotame vit aussi sous l’eau

Posté par othoharmonie le 22 mars 2014

 

téléchargement (1)Qu’est-ce qui peut peser de trois à cinq tonnes tout en courant plus vite (30 km/h) qu’un homme moyen? On est tellement habitué au spectacle des hippopotames (du grec Hippos Potamos, qui signifie « cheval du fleuve ») immergés dans l’eau tiède, laissant juste dépasser les yeux, les oreilles et les naseaux, qu’on oublie que ces grosses bêtes peuvent se montrer redoutables sur terre. Redoutables est le mot, il vaut mieux ne pas se trouver devant eux quand ils chargent, avec leurs incisives de près de 60 cm de long… Ils ne les utilisent le plus souvent, bien sûr, que pour déchiqueter leurs 50 kg de végétaux quotidiens. 

L’hippopotame, avec l’éléphant et le rhinocéros, est un des plus grands mammifères terrestres; il peut atteindre cinq mètres de long, mais la moyenne est de trois mètres cinquante, pour une hauteur au garrot d’un mètre cinquante. Ils vivent assez vieux, de quarante à cinquante ans, et en groupe d’une vingtaine d’individus. Pourquoi restent-ils si longtemps dans l’eau? Tout simplement parce qu’ils ne possèdent pas de glandes sudoripares et ne transpirent donc pas. Etre dans l’eau est leur seule façon de rester au frais et d’échapper au soleil brûlant d’Afrique. Leur peau secrète d’ailleurs une sorte de produit antisolaire naturel, une sécrétion rougeâtre qu’on a prise autrefois pour du sang.  Présents dans les fleuves d’Ouganda, du Soudan, du nord du Congo, dans l’ouest de la Gambie, au Botswana, au Zimbabwe, en Zambie et en Afrique du Sud, les hippopotames ont une organisation très territoriale.

Chaque mâle défend opiniâtrement sa berge de fleuve et son harem de femelles contre les intrus et, donc, les touristes et les fermiers vis-à-vis desquels il peut se révéler dangereux. Dans l’eau, ils sont d’une grâce étonnante, se propulsant à coups de pattes arrière sur le fond. Ils dorment même sous l’eau, remontant automatiquement pour respirer toutes les trois à cinq minutes. Et leurs petits, inévitablement, naissent sous l’eau.

 Image de prévisualisation YouTube

Image : http://youtu.be/Ot50gm0E6vQ

Publié dans HIPPOPOTAME, VIDEOS A PARTAGER | Pas de Commentaire »

Bibliographie de l’hippopotame

Posté par othoharmonie le 22 mars 2014

 

 images (1)

Publié dans HIPPOPOTAME | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello