• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 5 mars 2014

Origines de l’Ange Paon : yézidi

Posté par othoharmonie le 5 mars 2014

145px-Yezidi_ManL’origine du nom même de yézidi est débattue. Les Yézidis adorent Melek Ta’us symbolisé par un paon. Le nom de yazidi provient d’ailleurs du proto-iranien « yazatah » qui signifie « ange » ou « l’être suprême », Yazdgard III, Yazata . Le mot yazatah donna le moyen-persan « yazad et yazd », au pluriel « yazdan » qui aboutit au persan moderne « izad » et au kurde « yezid et yezdan » persan. Certains pensent que le mot yézidi viendrait de Yazid, nom du calife Omeyyade Yazid ibn Muawiya, mais cette thèse est réfutée.

Description de la croyance yézidie

Les spécialistes des religions soulignent le syncrétisme religieux dont est issu le yézidisme. La cosmogonie yézidie a de troublantes similitudes avec les religions de l’ancien Iran : les religions prézoroastriennes, puis zoroastriennes du VIIe siècle au IVe siècle av. J.-C., en raison notamment de la présence de nombreux Kurdes de la vieille foi et à l’isolement de la vallée de Lalish. Au Ier siècle, le christianisme arrive en Perse, dont la tradition attribue l’évangélisation à saint Thomas. Des monastères sont construits, dont celui d’Icho Sabran. Au VIIe siècle, l’islam conquiert toute la région et, s’il respecte les Gens du Livre, il convainc les zoroastriens, dont une partie se convertit, une autre fuit. Les adeptes du culte de Yazid, proscrits par le calife omeyyade pour l’assassinat du fils d’Ali, se replient autour de Mossoul, parmi les Kurdes. Leur origine, leur histoire et leurs pratiques religieuses sont encore méconnues.

Au XIIe siècle, cheikh Adi, maitre soufi, s’installe à Lalish et y enseigne ses préceptes auprès de la population yézidie. Adi serait un descendant du calife omeyyade Marwân Ier et, par cette prestigieuse lignée, reçoit un accueil bienveillant auprès des Kurdes adorateurs de Yazid, le calife omeyyade tant honni. Adi y fonde l’ordre soufi des Adawiya, dont une branche, dans la vallée de Lalish, près de Mossoul, adapte ses caractéristiques musulmanes au yézidisme. La tombe d’Adi, dans le monastère d’Icho Sabran, est depuis lors le centre du pèlerinage des yézidis. Le yézidisme aurait connu sa plus haute période du XIIe au XIVe siècle, et son déclin est daté du XVIe siècle, époque où les Ottomans imposent le sunnisme dans la région.

Adi (1073-1162) est la figure centrale du yézidisme. Il étudia à Bagdad avant de se retirer dans l’actuel Kurdistan. Ses enseignements accentuent l’aspect expérimental, émotionnel et mystique de la foi, et ont été mariés aux syncrétismes religieux riches et complexes pratiqués localement. Les spécialistes considèrent que le yézidisme est une survivance du mazdéisme, du paganisme prézoroastrien et du zoroastrisme.

Origines de l'Ange Paon : yézidi dans PAON 238px-Dieu_soleil_ChamachLe flou concernant ce que sont réellement les Kurdes, nom générique donné aux nomades, a contribué à assimiler les nomades adeptes du yézidisme à une secte mystérieuse, incontrôlable, donc dangereuse. La tradition orale de cette croyance est un des principaux facteurs qui jouèrent en sa défaveur aux yeux des musulmans. Ceux-ci, ne reconnaissant comme leurs égaux que les Gens du Livre, voyaient d’un mauvais œil ces communautés rebelles et païennes. Or, les Yézidis ne sont pas des disciples d’une tradition religieuse uniquement orale : deux livres sacrés serviraient de bases à leurs lois et rites. Certains chercheurs mettent cependant en doute l’existence de tels livres.

Le yézidisme s’adapte aux conditions de temps et de lieu. Il n’existe en effet pas de forme officielle du yézidisme, pas de clergé, encore moins de califat. Chaque cheikh est un guide au sens élargi du terme : il décide des interdits, des tabous, des préceptes à suivre. Il est probable que certains guides ne se réfèrent même pas aux livres sacrés, d’où il ressort qu’à chaque communauté yézidite correspond une forme différente de yézidisme.

Publié dans PAON | Pas de Commentaire »

L’ANGE PAON Tawsi

Posté par othoharmonie le 5 mars 2014

 

 

352px-Gustave_Rives_by_Charles_Léandre_1906Qu’est-ce que « l’Ange paon » Tawsi Melek ?

Tawsi Melek, « l’Ange Paon », est la plus importante divinité des Ezidis. Mais on ne trouve pas cet Ange seulement chez les Ezdis, il appartient au monde entier. Les Ezidis croient posséder la plus ancienne religion sur terre, la foi primitive que a les caractéristiques de Tawsi Melek. Toutes les autres traditions sont rapprochées d’eux par l’Ange de Paon. Ils soutiennent que Tawsi Melek est le véritable créateur et souverain de l’univers, et donc une partie de toutes les traditions religieuses. Il n’a cependant pas toujours été manifesté au sein de ces diverses traditions comme un paon. Tawsi Melek a pris de nombreuses autres formes à travers le temps.

Les Ezidis ne croient pas que l’Ange Paon est le Dieu suprême. Le Dieu suprême l’a créé comme une émanation, au début des temps. Il a été conduit à se manifester afin de donner à l’Invisible, transcendance suprême de Dieu, un moyen qui permet de créer et d’administrer l’univers. Tawsi Melek est donc une réalité tangible, la forme plus dense du Dieu infini suprême. Afin d’aider Tawsi Melek dans ce rôle important, le Créateur suprême a également créé six autres grands anges, qui étaient, comme l’Ange Paon, émanations du Dieu suprême et non pas séparés de lui. Lorsque vous racontez la création de tous les ¨sept grands anges, les Ezidis résument souvent le processus d’émanation comme suit:

Tawsi Melek était le premier à faire apparaître la Lumière de Dieu en forme d’un arc-en-ciel de sept rayons, il continue toujours aujourd’hui à se manifester en eux (d’habitude comme un arc-en-ciel autour du Soleil). Mais les Ezidis croient aussi que Tawsi Melek et les six Grands Anges sont collectivement les sept couleurs de l’arc-en-ciel.Tawsi Melek est associé à la couleur bleu, parce que étant la couleur du ciel, source de toutes les couleurs.

Tawsi Melek a donc été, à la fois la première forme du Dieu suprême et l’un des sept Grands Anges, qui est un forme cosmique mentionnée dans de nombreuses traditions religieuses. Les juifs, les chrétiens, perses, les Egyptiens ont tous leurs sept anges et parfois des Créateurs. Dans la Meshefé Res, Le Livre noir, il y a un passage qui décrit les sept Grands Anges et les associe à leur création, avec les sept jours de la Création. Le premier texte stipule que le Dieu suprême a d’abord créé une perle contenant la substance ou la sous-strate de l’univers physique , se référant apparemment à la masse fondue précédant « le Big Bang » soutenu par la physique moderne. Le texte des Ezidis maintiennent alors que pendant quarante mille ans cette perle a été posée sur un oiseau, qui est tout à fait probablement une forme naissante de Tawsi Melek avant qu’il ne se soit divisé dans les Sept Grands Anges. Cette perle a alors éclatée pour devenir l’univers physique. Alors, ainsi écrit dans le Meshefê Re, sont venus les sept jours de la création :

« Le premier jour, le Dieu suprême a créé le dimanche. Ce jour-là Il a créé un ange dont le nom était «Azra’il. Ceci est Melekê Taus, qui est le plus grand de tous.

Le lundi, il a créé le Darda’il Ange, qui est Cheikh Hassan.
Mardi, il a créé le Israfil Angel, qui est Cheikh Shams.
Le mercredi, il a créé le Mika’il Ange, qui est Cheikh Abu Bakr.
Jeudi, il a créé le Gibra’il Ange, qui est Sagad ad-Din.
Vendredi, il a créé le Shimna’il Ange, qui est Nasir ad-Din.
Le samedi, il a créé le Nura’il Ange, qui est de Yadin [Fakhr ad-Din].

Une fois que les sept Grands Anges ont été créés, la Terre est restée stérile et puis soudain est entrée dans une phase d’intense agitation continuelle, qui coïncide peut-être avec le violent tremblement de terre et l’activité volcanique qui a été omniprésente autour de la Terre. Afin de calmer le tremblement de Terre, le Dieu suprême a envoyé l’ange Paon sur Terre avec comme ordre à la fois de calmer la Terre et lui donner de la couleur avec la flore et la faune. Il a ensuite volé à travers le globe afin de bénir toutes les parties de celui-ci, finalement se poser dans le domaine de ce qui est maintenant Lalish, la partie de la Terre la plus sacré pour les Ezidis, située dans le nord de l’Irak.

Ici Tawsi Melek a réussi à calmer la Terre, en le couvrant simultanément de ses couleurs de paon.

Avec la Terre dans une phase plus placide de son évolution, les grands anges ont procédé à leur prochaine création, Adam. Le premier homme a été créé par l’ensemble des sept grands anges, dont chacun doué d’un sens physique de l’expérience de vie. On lui a donné une oreille, un nez, une bouche, etc… Mais le premier homme était un amas sans vie, sans âme, de sorte queTawsi Melek transmit le souffle de la vie en lui. Quand Adam se leva sur ses pieds, Tawsi Melek a rapidement pivoté sur lui, de sorte qu’il était face au soleil tout en l’informant qu’il y avait quelque chose de beaucoup plus grand que lui et que la prière quotidienne du Soleil, en tant que forme suprême du Dieu, l’aiderait à se souvenir de cette vérité. Tawsi Melek alors dit les prières que Adam et sa descendance à travers le monde devait répéter au cours de leur culte, et il leur parla en 72 langues, car Adam et Eve étaient destinés à avoir 72 descendants qui peupleraient les 72 régions ou pays de la Terre. L’Ange Paon a ensuite informé que si Adam et ses descendants restent fermes dans la justice, ils finiraient par voir et connaître le Dieu suprême personnellement. Dans l’intervalle, Tawsi Melek serait leur protecteur et professeur tout en demeurant dans une autre dimension

SOURCE : http://www.ezidi.fr/5.html

Publié dans PAON | Pas de Commentaire »

l’Ange de Paon est le Diable

Posté par othoharmonie le 5 mars 2014

 

téléchargement (9)L’Ange Paon a été faussement accusé d’être Satan ou le diable pendant des centaines d’années par les musulmans. Mais leur distorsion de sa vraie nature n’a pas été popularisée avant le 12ème siècle, il semble que pendant les périodes antérieures les musulmans ont une vision tout à fait différente de l’Ange Paon. Malheureusement, l’idée qu’on se fait de Tawsi Melek est actuellement répandue dans le monde d’aujourd’hui avec cette bannière de « diable».

Ainsi, par le point de vue musulman, ils considèrent que les Ezidis ne sont pas des «gens du Livre», signifiant ainsi qu’il n’y a aucune Ecriture sainte révélée au centre de leur religion (donc une religon hors la Loi). En vérité, Meshefê Re, le « Ezidis Black Book», a été écrit quand Tawsi Melek arrivé sur Terre et a existé jusqu’à l’époque d’une série de guerres contre les musulmans turcs. Ensuite la plupart de celui-ci a été perdue. Le livre était très épais, de couleur noire, et en relief , du rouge et de l’or.

Le malentendu calomnieux des Musulmans au sujet de Tawsi Melek, semble avoir pris de la vitesse et gagné du terrain, quand certains leaders Musulmans ont choisis un petit aspect ou une caractéristique de l’Ange Paon et l’ont rapproché de leur conception sur Satan. Par exemple, Tawsi Melek est reconnu par les Ezidis comme étant le roi de l’univers entier, y compris de la Terre, mais au cours des siècles tant les Musulmans que les Chrétiens ont attribué des connotations Luciferiennes « au Roi du Monde. » De plus, la croyance ézidie que Tawsi Melek était le co-créateur de l’univers avec le Dieu Suprême, pourrait avoir inspiré un philosophe islamique dualiste pour qui le mal interprété comme un esprit éternellement séparé et opposé de Dieu. Puisque Dieu est éternellement bon, selon la philosophie Islamique, cela ferait automatiquement Tawsi Melek le Mauvais..

Voici une liste d’allégations contre Tawsi Melek qui ont fait partie de la tentative des musulmans de convaincre le monde de son caractère satanique:

Accusation: Les musulmans soutiennent que l’un des noms Tawsi Melek est Azazel, un nom de Satan

En vérité: le nom du suppléant pour Tawsi Melek auquel ils se réfèrent n’est pas Azazel, mais Aziz, un nom qui signifie « quelque chose de précieux. »
Accusation: L’Ange Paon était dans le Jardin d’Eden et à cause de sa fierté, il a refusé l’ordre (le commandement) de Dieu de saluer Adam. Ce spectacle de fierté a causé la chute de Lucifer et a établi une hostilité éternelle entre Dieu et l’Ange Paon.

En vérité : Dans la tradition ézidie, il est en effet exposé que l’Ange Paon était présent dans le Jardin d’Eden. Il a refusé de se prosterner devant Adam parce qu’il obéissait à Dieu. Les Ezidis disent qu’avant la création d’Adam, le Dieu Suprême avait informé tous les Sept Grands Anges de ne jamais se prosterner devant une autre entité d’autre que Lui.

Accusation: Les Ezidis sont les gens du calife Yazd (VI ème siècle) dont le règne impopulaire fait de lui un ennemi des musulmans chiites et sunnites.

En vérité: Le calife Yazid était un musulman qui devint plus tard désenchanté par les enseignements islamiques mais a respecté le Ezidisme. Celui-ci était en fait ennemi des musulmans, ayant tué le neveu du Prophète . Mais le nom Ezide a existé depuis que le peuple ezidi a été créé.

En plus de ce qui précède, les musulmans auraient pu être facilement induits en erreur par les anecdotes inexactes et la propagande concernant l’Ange Paon, dont certaines ont été inventées par d’autres musulmans comme par exemple : un berger ezdi trouve un poan bléssé et le soigne. Ce dernier lui dit qu’il était « l’esprit du mal jeté du ciel », ce qui est complètement faux. 

http://www.ezidi.fr/5.html

téléchargement (3)

 Future prophétie de l’Ange Poan
Tawsi Melek reviendra sur Terre comme un paon au cours d’une période de conflit intense, de pauvreté, de famine et de détresse sur la Terre. Il transmettra ensuite des prières à un homme saint , probablement un Faqir, qui le conduira autour de la Terre et lui donnera des représentants de toutes les religions.

Ange Paon, aujourd’hui
Les Ezidis croient que Tawsi Melek est partout dans l’univers à chaque instant. Il est donc toujours disponible pour le soutien et la protection de toute personne qui l’appelle sincèrement. Ses plus grands adorateurs, les Ezidis, font appel à son assistance pour répondre à tous leurs besoins.

À ceux qui lui font appel avec la grande dévotion, Tawsi Melek peut se manifester dans une variété de formes, y compris une lumière brillante, un garçon, un jeune homme et, bien sûr, un paon. Tawsi Melek passera un message à un homme égaré pour aller dire aux gens qu’ une grande guerre se préparera, mais que rien de mal ne viendra sur la tête de son peuple, les Ezidis, qui sortiront indemnes de cette guerre

Bien qu’il soit le dirigeant éternel de la Terre, pendant le Nouvel An ézidis, Tawsi Melek désigne un des six GrandsAnges pour le représenter comme le dirigeant pendant l’année suivante, ainsi il y a toujours des conseils et la protection venant de tous les sept Grands Anges.

 

Publié dans PAON | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello