L’histoire de la tortue Lonesome George

Posté par othoharmonie le 4 février 2014

 

220px-Lonesome_George_in_profileLonesome George est le nom donné à la dernière tortue connue de l’espèce Chelonoidis abingdonii, une des dix espèces de tortues géantes des Galápagos.

George a été trouvé dans l’île de Pinta en 1971 par des chasseurs de chèvre et a été vraisemblablement nommé d’après le personnage joué par l’acteur américain George Gobel.

Transféré à la Station de Recherche de Charles Darwin, les chercheurs ont tenté de le faire se reproduire avec l’une des dix autres sous-espèces de tortues géantes de l’archipel, dans l’espoir que son génotype soit conservé dans la progéniture résultante. Ces tentatives ne furent pas couronnées de succès avant juillet 2008, date à laquelle il se reproduisit pour la première fois. Malheureusement aucun des œufs de la femelle fécondée n’est éclos.

L’effort prolongé pour débarrasser l’île de George des chèvres (introduites par l’homme et responsables de la destruction de son habitat) est maintenant terminé. La végétation de l’île commence à redevenir ce qu’elle était, favorisant ainsi la réintroduction de tortues.

En mai 2007, l’analyse de microsatellites génomiques a suggéré que d’autres individus de Geochelone nigra abingdoni puissent toujours exister. Les chercheurs ont identifié une tortue de l’île des Galápagos voisine d’Isabela qui a la moitié de ses gènes en commun avec la sous-espèce de George. Cet animal doit être un premier hybride de génération entre la sous-espèce des îles Isabela et Pinta. Il est possible qu’une tortue Pinta pure vive parmi les 2000 tortues sur Isabela.

George a environ 80 ans et est en bonne santé (on estime leur espérance de vie moyenne de 150 à 200 ans).

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello