Harriet la tortue

Posté par othoharmonie le 4 février 2014

 

 

Harriet_sticking_out_her_tongueHarriet la tortue était une tortue géante des Galápagos  née vers 1830, et ayant terminé sa vie à l’Australia Zoo dans le nord de l’Australie.

Le 15 novembre 2005 a été fêté son 175e anniversaire. Elle était ainsi le plus vieil animal recensé de la planète bien qu’elle ne détienne pas le record de longévité des tortues. D’après le livre Guinness des records, c’est une tortue malgache, une certaine Tu’i Malila qui avait été offerte à la famille royale des îles Tonga par l’explorateur britannique James Cook, morte en 1965 à l’âge de 188 ans, qui détiendrait ce record. En outre, à la tortue Adwaita fut attribué après sa mort un âge d’environ 250 ans.

Harriet est morte le 23 juin 2006 des suites d’une crise cardiaque.

La date de naissance précise de Harriet est inconnue, mais des tests ADN ont prouvé son âge approximatif.

Elle aurait été recueillie puis ramenée à Londres à l’âge de 5 ans en 1835 par le scientifique Charles Darwin à l’occasion d’un de ses voyages aux îles Galápagos. La véracité de cette anecdote est contestée par certains experts, étant donné que Harriett est issue d’une sous-espèce de tortues présente uniquement sur une île que Charles Darwin n’aurait pas visitée.

Pendant plus de 100 ans, on surnomma la tortue Harry car on croyait qu’il s’agissait d’un mâle.

En 1988, Harriet a été donnée à l’Australia Zoo. On estimait qu’elle aurait pu vivre jusqu’à 200 ans au moins.

Cas de grande longévité dans le monde animal

Harriet est une nouvelle source d’interrogations pour la génétique quant à sa longévité, et laisse entrevoir des perspectives brillantes pour la biologie humaine.

Article paru sur http://www.lemag.ma/ :

 géante, qui répondait au nom de Harriet, serait l’une des trois tortues rapportées des Galapagos par Darwin lors de son périple historique sur le « Beagle » en 1835. Certains scientifiques doutent toutefois de la véracité de cette histoire même si des tests génétiques ont confirmé le grand âge de Harriet. Car ceux-ci ont aussi montré qu’elle était originaire d’une île que Darwin n’a pas visitée. 

Selon la légende locale, Harriet n’avait que cinq ans et n’était probablement pas plus large qu’une assiette lorsqu’elle a été capturée pour être rapportée en Angleterre. Elle est repartie pour les antipodes au bout de quelques années et s’est retrouvée au jardin botanique de Brisbane en Australie au milieu des années 1800. Là, on l’avait prise pour un mâle et surnommée « Harry », avant d’être rachetée par la société Australia Zoo alors qu’elle pesait 150 kilos. 

Ce parc zoologique de l’Etat du Queensland appartient au « chasseur de crocodile » Steve Irwin et à son épouse Terri. 

« Harriet est morte paisiblement la nuit dernière, fort heureusement, après une très courte maladie », a annoncé vendredi un vétérinaire, le Dr Jon Hanger, sur les ondes de l’Australian Broadcasting Corporation. Selon lui, elle a succombé à une attaque cardiaque. 

Quant à Steve Irwin, il a déclaré samedi qu’il considérait Harriet comme un membre de sa famille: « Harriet a représenté une part énorme de la vie de la famille Irwin. Elle est peut-être l’une des plus vieilles créatures vivantes de la planète et son décès aujourd’hui n’est pas seulement une grande perte pour le monde mais un jour très triste pour ma famille. C’était une grande dame. » 

Selon le livre Guinness des records, la plus vieille créature vivante connue était une certaine Tui Malila, une tortue de Madagascar qui avait été offerte à la famille royale des îles Tonga par l’explorateur britannique James Cook dans les années 1770. Elle est morte en 1965 à l’âge canonique de 188 ans.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello