L’élevage de Tortues

Posté par othoharmonie le 6 janvier 2014

 

 

150px-Young_Honu-KahalaDepuis les années 1970, quelques élevages marins de tortues ont été créés dont des fermes intégrant des tortues imbriquées. Cependant ces élevages sont contestés. Leurs objectifs sont quadruples :

  • Aider à la recherche sur les tortues
  • Fournir un cadre de découverte pour que le grand public découvre les tortues et soit sensibilisé aux problèmes de l’environnement marin.
  • Faire des relâchés.
  • Vendre les écailles pour faire financer le projet.

Le quatrième point est le plus controversé, en favorisant un commerce légal il entraine nécessairement un trafic parallèle de carapaces de tortues sauvages. D’autre part, il est très difficile de contrôler si les œufs sont des œufs de nids sauvages pillés (« ranch ») ou obtenus suite à l’accouplement d’adultes déjà en captivité (« ferme »).

Ces élevages se font généralement en bassin fermé (toute tentative en bassin ouvert ayant échoué). Leur alimentation, habituellement très pauvre en calories, impossible à reproduire en captivité et qui entraîne une croissance lente, est modifiée. Elle est plus riche en protéines. L’eau est également chauffée pour accélérer leur croissance. Ces projets sont généralement jugés non rentables en raison des coûts liés à l’entretien des bassins et à la surveillance médicale, sauf les élevages de tortues imbriquées qui pourraient s’avérer économiquement fiables en raison de la valeur de son écaille. L’absence de certitudes quant à l’effet d’un relâchement et la possibilité de provoquer des épidémies dissuadent les gouvernements de soutenir ces initiatives. Ils semblent avoir tous fermé

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello