La Tortue domestique

Posté par othoharmonie le 30 décembre 2013

 

290px-Florida_Box_Turtle_Digon3_re-editedLa meilleure manière d’élever en captivité des tortues terrestres est de les placer dans un enclos en plein air. Si les besoins climatiques d’une espèce donnée excluent ce type d’installation il serait préférable de s’orienter vers une espèce pouvant s’adapter à nos climats : en effet, ces reptiles nécessitent des espaces assez vastes qu’il est difficile de fournir en terrarium.

Les tortues peuvent donc être élevées comme animaux de compagnie. Elles peuvent avoir été capturées dans la nature de manière légale (et parfois illégale) ou être issues d’élevages spécialisés. Elles sont généralement élevées dans des enclos de plein air où elles sont facilement observables, ou, lorsque l’espèce n’est pas adaptée aux conditions climatiques de la région, dans un terrarium. La Tortue de Floride, tortue aquatique devenue invasive, est elle aussi un animal de compagnie populaire. La Tortue d’Hermann, également très populaire, a désormais un statut de conservation UICN « Espèce quasi menacée ».

La tortue est même parfois un animal d’élevage. C’est notamment le cas en Chine, où quelques grandes fermes font reproduire ces animaux pour approvisionner à la fois le marché de la viande de tortue et celui des tortues de terrariums.

Les tortues que l’on trouve dans le commerce peuvent être nées en captivité ou avoir été capturées dans leur milieu naturel. Malheureusement il n’est pas toujours possible de remonter aux origines des animaux vendus dans les magasins, même en vérifiant les documents CITES sur lesquels le pays d’origine est plus ou moins clairement indiqué. Pour des raisons à la fois éthiques et pratiques, il est préférable d’opter pour des animaux nés en captivité.

En effet, toutes les espèces de tortues terrestres à l’état naturel sont en voie d’extinction à cause de la destruction de leur habitat naturel ou du commerce plus ou moins légal dont elles font l’objet. Étant donné qu’un véritable passionné doit toujours se comporter d’une manière responsable et ne pas favoriser la disparition de ces splendides animaux, nous vous conseillons de n’acheter que des spécimens d’élevage.

Une autre raison pour ne pas acheter d’animaux de capture est d’ordre sanitaire. Les spécimens capturés dans la nature sont souvent affaiblis et déshydratés (le voyage entre le lieu de capture et le magasin est long et se fait dans des conditions souvent difficiles) et elles sont gravement infestées de parasites internes.

Ces reptiles, extrêmement stressés, succombent facilement à des infections secondaires et leur adaptation aux conditions de captivité peut s’avérer longue et difficile. En revanche, les tortues nées et ayant grandi en captivité s’adaptent souvent sans problèmes, elles sont plus robustes et se reproduisent beaucoup plus facilement.

Les petites tortues coûtent généralement moins cher que les autres plus grosses, mais celles-ci sont plus fragiles. Si vous êtes un débutant, il est conseillé de choisir des spécimens d’au moins 1 an, ayant déjà surmonté la période où elles sont plus fragile.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello