Bièvre ou castor

Posté par othoharmonie le 23 novembre 2013

 

Les Grecs Hérodote et Aristote l’appellent kastôr, les Latins antiques Cicéron, Pline ou Juvénal,castor ou fiber. Mais aux premiers siècles de notre ère, il prend le nom gaulois de bebros. Au Moyen Âge, le castor s’appelle bevero en italien, befre en espagnol et bièvre en vieux français. Ce nom est resté à tous les lieux-dits qui étaient autrefois des rivières à castors.

 téléchargement

Le bièvre est un castor sauvage.

Les castors sauvages sont aussi des internautes….

Réflexion d’un castor forumeur : Devenu adolescent, le castor commence à ressentir une attirance.un peu sauvage, il faut le dire. pour les jolies castorettes ou les charmantes marmottes qui gambadent autour de lui. cela, on le devine dans ses messages plus que révélateurs où il est souvent question de. marmottes qu’il vénère ou quelque chose comme ça ! Cette passion ne l’a jamais quitté puisque en novembre dernier, il s’est défilé de la soirée d’Halloween où il était invité chez Sarah et l’a amèrement regretté quand il a su qu’il y avait plein de vampirellas venues là exprès pour lui ! Il a d’ailleurs déclaré à cette occasion qu’il avait une petite préférence pour les succubes. Pffffff !

Devenu adulte, comme tous les castors depuis des générations, il travaille au barrage et prend un certain plaisir à croquer toutes les espèces d’arbres à pleines incisives, détournant au passage le fruit de son travail pour faire de jolis cadeaux aux gens qu’il apprécie (NDLR: souvent des gens de l’espèce féminine. pour ne pas dire tout le temps.). oui, Castor est généreux et romantique : la preuve, il sculpte des pieux pour les tueuses dans des bois rares et précieux (j’en ai reçu un moi même tellement joli que je n’ai jamais osé m’en servir et tellement parfumé.), et dessine des oeuvres d’art sur les troncs qu’il abat à contre cour. car castor aime la nature et la respecte, castor est un artiste. 

Et justement, en parlant d’artiste. le jeune castor a de l’ambition. Alors, il commence à jouer dans de petites productions : « histoires naturelles », « Planète castor » (là, il avait déjà un beau rôle principal), « human castor » etc. 
Parfois, devant ses absences très longues du forum, l’angoisse m’envahissait parce qu’il avait commencé à m’initier au monde des vampires et que. ben. j’avais besoin de lui pour comprendre tout un tas de mystères vampiriques En peu de temps, il était devenu mon maître à penser, le grand connaisseur de l’univers impitoyable des vampires, surtout dans l’univers d’Anne Rice. et je dois avouer que j’adore ses histoires de vampires : pas de doutes, il a hérité du talent de conteur de son père castor.

Donc, je me suis vraiment affolée une fois où son absence était tout de même anormalement longue parce que je savais que ses apparitions sur le forum le mettaient en danger constant : En effet, Anne et cross l’appelaient toujours « ma petite boule de poils » avec convoitise. genre cruella d’enfer regardant les petits chiots dalmatiens .et cross osa même déclarer un jour qu’elle s’en ferait bien un manchon !!! Quant à Anne, ses projets étaient moins machiavéliques qu’ils en avaient l’air .elle avouera plus tard avoir voulu séquestrer la petite boule de poils .juste pour le plaisir réconfortant de se blottir contre une peluche vivante et douce. les jours de déprime !

Ayant lancé un avis de recherche déchirant, j’aperçus un jour. Castor sauvage montant dans l’arche de Noé (en fait l’arche de Donald) en compagnie d’une magnifique castorette. Leur regard en disait long sur leurs relations. Bref.cela ne nous regarde pas. mais je pris tout de même des photos ce jour là.il faut vous dire que je suis une fan de castor sauvage(ha ! vous aviez déjà compris ?? ).donc. Il n’apprécia pas du tout la plaisanterie et soucieux de préserver sa vie privée me demanda poliment de lui donner ces photos avant de m’envoyer ses avocats maîtres Smith et Wesson !!! Euh. même pas peur ! 

Puis il avoua sa haine des paparazzis et nous confia que lors des négociations avec les studios Walt Disney, son père-impressario s’était fait rouler et avait fini sur la tête de Davy Crockett !!! Bouuuuuuuuhhh cette histoire était trop pathétique.C’est depuis ce jour que Castor est devenu castor sauvage et ses absences ne sont plus inquiétantes : maintenant, on sait ! Castor a un contrat avec les studios castorwoodiens ! 

Donc, récapitulons : qui est castor sauvage ? Un castor forumer acteur mais pas du tout cabot qui aime entre plein d’autres choses les vampires, la série Buffy avec une préférence pour le vampire Spike : il nous confiera un jour avoir été blond platine comme lui ajoutant rapidement « mais la comparaison s’arrête là ».ouf.(de toute façon, on sait que castor sauvage n’est pas un vampire puisqu’il a signé un jour « le castor sauvage aux canines proéminentes .mais qui a gardé son âme. » C’est clair, non ?). Il aime aussi les jolies marmottes et peut-être. mais cela n’est qu’une supposition. les taupes ! A cause de sa citation « le castor sauvage qui creuse. qui creuse. qui creuse. » ça m’étonne un peu, parce que « taupe ».ben on pense tout de suite à « vieille taupe » mais bon, cela ne nous regarde pas non plus ! 

A part ça, Castor sauvage n’a pas vraiment le temps de faire des analyses d’épisodes à cause de tout ce que je viens de vous expliquer, mais il fait des textes sur les vampires qui m’époustouflent à chaque fois et si j’ai découvert l’univers d’Anne Rice avant l’âge, ben c’est grâce à lui ! Il en parle avec tellement de passion qu’on a envie de connaître tout de suite, là, maintenant ! Il se prend parfois au jeu de Xandroz et nous balance des questions super difficiles du genre « les vampires sont ils coupables ou victimes ? » et nous laisse tomber avec ça sur la conscience, repartant. je le cite : « se baigner dans la fraîche rivière » ou « s’isoler parce qu’il a la suite d’un conte à écrire… ». 

Et enfin, méfiez vous des colères castoriennes !! Toujours courtois et délicat, le castor révolté peut devenir sanguinaire (or, je vous rappelle que le castor est végétarien.). Chevaleresque, il vole au secours des marmottes ou des tueuses offensées et dans ce cas, ça peut être terrifiant : « j’dynamite ! j’disperse ! j’ventile ! » sont ses propres paroles et l’importun s’est vu menacé d’être éparpillé par petits bouts aux quat’coins d’la France ! Croyez moi, on n’en rit qu’après !

Retrouver ses écrits ici : http://anothervision.free.fr/forum/castor_sauvage.htm

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello