• Accueil
  • > CASTOR
  • > Le premier timbre Castor du Canada – le castor 3 pence.

Le premier timbre Castor du Canada – le castor 3 pence.

Posté par othoharmonie le 17 novembre 2013

téléchargement (6)

Le timbre castor à 3 pence fut le premier timbre émis par le Canada en 1851 et a été conçu par Sandford Fleming. À l’époque de sa conception, la plupart des timbres du monde mettaient en vedette le profil d’un roi ou d’une reine. Ce timbre du Canada est donc unique puisqu’il est le premier timbre au monde à mettre en vedette un animal au lieu d’un monarque. Seulement 250,000 timbres castor à 3 pence furent émis. Selon le Catalogue Unitrade 2010 de timbres spécialisés du Canada, la valeur d’un timbre castor à 3-pence en condition Très Bien avec gomme originale est 120,000.00 $CAD. Bonne chasse au castor timbré !

Pour finir, voici quelques faits intéressants à propos du castor :

En 1975, le castor est devenu un emblème officiel du Canada. 
Le castor est le plus gros rongeur en Amérique du Nord. 
Les castors ne mangent pas de poisson, ils se nourrissent de feuilles, de branches tendres et de bourgeons. 
Leurs barrages contribuent à la biodiversité d’une forêt.

 Le premier timbre Castor du Canada – le castor 3 pence. dans CASTOR 220px-%C3%89preuve_de_5_cents_en_laiton_du_Canada_repr%C3%A9sentant_George_VItéléchargement (7)

 Le castor sur la pièce de 5 cents au Canada.

Le castor est depuis toujours associé au Canada, comme objet de commerce et comme emblème culturel. Les Hurons le vénéraient des siècles auparavant comme le totem de leur tribu, et les Amérindiens ont utilisé son image pour sceller des traités avec les premiers colons. Il est apparu depuis dans les armoiries de Montréal et de Québec et même sur le premier timbre-poste canadien. Créé par l’artiste canadien G.E. Kruger Gray, le motif a été mis en circulation en 1937.

Visitez le site web de la monnaie royale canadienne: la pièce de 5 cents.

Le castor a une valeur économique et symbolique très importante au Canada parce qu’il est associé à l’histoire du développement du pays, en particulier au commerce des fourrures à l’époque coloniale (à cette époque les peaux de castor canadien se vendaient très cher en Europe où le castor européen avait été pourchassé jusqu’à la limite de l’extinction) La Compagnie de la Baie d’Hudson a ainsi fondé sa prospérité sur la trappe du castor.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello