Cigogne MYTHE GREC

Posté par othoharmonie le 2 novembre 2013

 

Un mythe grec conte que chez les Pygmées, la belle Oenoé, épouse de Nicodamas, eut un fils appelé Mopsos. Mais son impiété et son caractère hautain étaient tels qu’Héra la changea en cigogne. Oenoé survolait régulièrement le pays des Pygmées pour y reprendre son fils, mais ce peuple, dont la haine pour les cigognes était légendaire, la chassait à grands cris . D’autres récits grecs expliquent l’inimitié de la cigogne et du serpent par le fait qu’à l’origine, cet oiseau n’était autre que l’Antigone sœur de Priam (à ne pas confondre avec l’autre Antigone, fille de Jocaste et Oedipe) : comme elle osait affirmer que sa chevelure surpassait celle d’Héra en beauté, la déesse la punit en transformant ses cheveux en serpents… mais les dieux, apitoyés, la délivrèrent en la métamorphosant en cigogne.

Selon un mythe des Ipurina (Brésil) les cigognes étaient autrefois les éboueurs du monde, faisant cuire les ordures avant de les dévorer mais, leur chef ayant jeté une pierre dans la marmite, l’eau bouillante monta et inonda la Terre, brûlant tous les arbres sauf un, en haut duquel grimpa le paresseux , grâce auquel le monde revint peu à peu à la normale. 

Cigogne MYTHE GREC dans CIGOGNE ulica_przyczokowa_w_warszawie_tu_po_wjedzie_do_powsina_-_brodzce_bociany_-_04

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello