Le nid de la cigogne

Posté par othoharmonie le 12 octobre 2013


Le nid de la cigogne dans CIGOGNE 220px-gipe25_-_cigogne_et_cigogneaux_by-saIl est construit sur une des branches maîtresses d’un grand arbre, souvent un chêne, à proximité d’une trouée dans le feuillage facilitant l’accès de cet oiseau de grande envergure.

Installé à une douzaine de mètres de haut sous la cime et à 1 ou 2 m du tronc, les cigogneaux y sont à l’abri de la pluie et de l’ardeur du soleil.

Le nid est de taille imposante : il peut atteindre 2 m de diamètre et presque 1,5 m d’épaisseur. Il est relativement plat et garni de mousse. On l’a déjà vu occupé plusieurs années de suite (7 ans en Côte-d’Or).

En Espagne, on a observé des nids construits dans des cavités rocheuses, au milieu de falaises.

La Cigogne noire fuit l’homme et installe son nid au cœur des grands massifs forestiers. De mœurs diurnes, elle fréquente les petits ruisseaux, les vasières des plans d’eau peu profonds, les marais et les prairies humides dans un rayon de 5 à 10 km autour du nid.

On peut la rencontrer perchée sur un arbre ou posée dans un milieu humide où elle cherche sa nourriture. On observe le plus souvent un individu seul ou, en fin de saison, des groupes de quelques oiseaux en en migration.

L’Europe méridionale accueillerait la majeure partie de la population de cigognes noires. L’effectif nicheur y est estimé entre 6.500 et 19.000 couples. Cette fourchette très large est due au manque de précision sur les populations de cigognes noires de Russie (1.000 à 5.000 couples) et de Turquie (500 à 2.000 couples). L’Asie regrouperait de 2.000 à 4.000 couples, et l’Afrique du Sud en accueillerait un millier.

Ce n’est que quand l’air commence à se réchauffer et que la nourriture permet à nouveau aux cigognes de s’alimenter, c’est pour la St Valentin, dit-on traditionnellement, que les cigognes montrent le bout de leur bec en Europe. Au terme de quelques milliers de kilomètres parcourus en groupe en moins d’un mois, elle doivent faire face aux dernières gelées de l’hiver alsacien, c’est à dire aux environs du mois de février.        

Comment la cigogne construit son nid

Les cigognes cherchent alors un emplacement pour y construire leur monumental nid, en général au même endroit que celui de l’année précédente, et font preuve d’un extraordinaire sens de l’équilibre en choisissant le faîte d’un toit ou la pointe d’un poteau électrique comme emplacement idéal.

displayw533-300x199 dans CIGOGNE

n général c’est le mâle qui commence la construction, parfois sur un ancien nid déjà occupé l’année précédente. Des rameaux de bois , des sarments de vigne, du foin, de l’herbe sont souvent utilisés et entrelacés pour former une plate-forme solide et large :le futur nid. La femelle, attirée par le nid en construction est finalement admise pour les finitions du nid. La femelle utilise des feuilles et des herbes afin d’organiser une cuvette plus accueillante pour les futurs cigogneaux. Bizarrement amélioré d’années en années, le nid peut atteindre plus de 500kg, 2m de diamètre et la hauteur d’un homme.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello