Groupes de Cigognes

Posté par othoharmonie le 6 octobre 2013

Groupes de Cigognes dans CIGOGNE hammerkopf2La famille de la Cigogne blanche, celle des Ciconiidae, est depuis 2008 la seule de l’ordre des Ciconiiformes, qui autrefois comptait notamment certains Pelecaniformes (les hérons, le Bec-en-sabot du Nil et l’Ombrette africaine).

A Madagascar, l’Ombrette possède une « mauvaise réputation » qui dicte aux villageois le respect de sa vie et de son nid.

La petite vingtaine d’espèces actuelles de la famille, qui se distinguent par leurs ailes larges et arrondies, leur queue courte et leur anisodactylie avec les trois doigts antérieurs légèrement palmés, sont réparties en six genres constituant dans trois grands groupes : le premier rassemble les genres Mycteria (quatre tantales) et Anastomus (deux bec-ouverts), le second les grandes espèces des genres Ephippiorhynchus (deux jabirus), Jabiru (du Jabiru d’Amérique) et Leptoptilos (trois marabouts), et le troisième ne compte que le genre Ciconia, des cigognes vraies. Ce dernier groupe contient la Cigogne blanche et six autres espèces actuelles, qui se caractérisent par leurs becs droits et pointus et leur plumage principalement noir et blanc.

Photo de cigogneLes espèces les plus proches de la Cigogne blanche sont la grande Cigogne orientale (Ciconia boyciana) d’Asie de l’Est, qui était autrefois considérée comme une sous-espèce de Ciconia ciconia, et la Cigogne maguari (C. maguari), d’Amérique du Sud. Ces relations au sein du genre Ciconia sont à la fois appuyées par des similitudes comportementales et par des études biochimique, avec l’analyse des séquences du gène du cytochrome b mitochondrial et par l’hybridation ADN.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello