Le pigeon ramier roucoule.

Posté par othoharmonie le 20 septembre 2013


Le pigeon ramier roucoule. dans PIGEON - COLOMBE 220px-detail_tete_palombeIl existe des variations non négligeables d’un individu à l’autre au niveau du timbre de la voix, du rythme et de la durée du chant. De plus, le chant du mâle est plus guttural que celui de la femelle, dont les vocalisations sont plus douces et assez sporadiques.

Le pigeon ramier est capable de résister à des conditions météo telles que la pluie, le froid ou une forte humidité mais supporte mal la chaleur torride, l’aridité, le gel prolongé et l’enneigement au sol. On le retrouve donc sous les latitudes moyennes de toute l’Europe occidentale qui sont d’un climat tempéré. On retrouve quelques nichées, mais de manière marginale, dans les steppes et les zones méditerranéennes.

À l’origine, son habitat était essentiellement forestier, mais ce milieu sera d’autant mieux colonisé s’il est bordé d’espaces dégagés mis en culture ou si la forêt est parsemée de clairières cultivées. Mais cette espèce s’adapte très facilement à des changements climatiques et à des modifications de son environnement.

On pourra trouver des nichées au-dessus de 1500 mètres dans les Alpes et entre 1500 et 3000 mètres dans l’Himalaya en été, pourtant l’espèce est censée éviter les zones rocheuses de montagne.

Les bois de frênes, de chênes et d’aulnes et les jeunes plantations de conifères sont volontiers utilisés pour nicher.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello