• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 1 septembre 2013

Symbolique du hérisson

Posté par othoharmonie le 1 septembre 2013

 

Symbolique du hérisson dans HERISSON hedgehog1Dans l’Égypte antique, on croyait que le hérisson protégeait les morts. De nombreuses représentations de cet animal ont été trouvées dans plusieurs tombes.

Deux de leurs dieux, Âbâset et Temet sont associés au hérisson.

Pour les Romains de l’Antiquité, le hérisson était un animal d’une grande importance lors d’une coutume qui est encore familière aujourd’hui. En effet, le 2 février de chaque année, les anciens Romains tentaient de prévoir l’arrivée du printemps en observant le hérisson sortir de son terrier. Si le hérisson voyait son ombre (et avait peur), cela signifiait que l’hiver allait durer encore six semaines. Dans le cas contraire, cela signalait l’arrivée du printemps.

Aujourd’hui, cette coutume est célébrée avec le jour de la marmotte, mais c’est le hérisson qui en était à l’origine.

Au Moyen Âge le hérisson apparaît dans de nombreux Bestiaires : vers 1210 le chapitre 13 du Bestiaire divin composé en vers par Guillaume le Clerc de Normandie est consacré au « Heriçon », ainsi que le chapitre 19 intitulé « Heriçun » du Bestiaire de Philippe de Thaon, un moine et poète anglo-normand du début du XIIe siècle. Vers la même époque, le chapitre 15 du Bestiaire de Gervaise traite du « Eriçon ». Au cours du second quart du XIIIe siècle, Le Bestiaire d’Amour par Richard de Fournival comprend « Li hyreçons ». Le Bestiaire de Pierre de Beauvais parle du hérisson au chapitre 13, etc.

Dans la mythologie kabyle, la grande Settut, « Première Mère du Monde » (Yemma-t n dunnit) laisse la marque de sa méchanceté sur le hérisson qui n’a pu se débarrasser des épines d’une carde avec laquelle elle l’a battu.

Le Hérisson oriental (Erinaceus concolor) ou Hérisson d’Europe orientale ou encore Hérisson de l’Europe de l’Est[1], est un petit mammifère omnivore, un hérisson de la famille des Erinaceidae.

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

Hérisson à longues oreilles

Posté par othoharmonie le 1 septembre 2013

 

Deux hérissons à oreilles dressées et au pelage très clairDoté d’un système de défense imparable et de remarquables capacités d’adaptation, le hérisson a su traverser les âges avec une étonnante vitalité. Sa faculté de se transformer en pelote d’échardes le protège de beaucoup de dangers naturels, mais pas de la civilisation moderne et de ses automobiles.

Deux espèces vivent dans les zones désertiques, du Sahara à l’Asie centrale, et se distinguent des autres hérissons par la longueur des oreilles, qui dépassent largement du pelage et des piquants. Cette particularité est une adaptation à la vie en milieu chaud et sec, la déperdition de chaleur pouvant s’effectuer par les pavillons. Les deux espèces se ressemblent beaucoup.

 – HEMIECHINUS AURITUS

Identification : corps mesurant entre 15 et 28 cm, et queue entre 0,20 et 0,50 cm ; poids adulte souvent inférieur à 600 g ; piquants bicolores, à rayures, bruns foncés et

 HEMIECHINUS COLLARIS

Identification : corps mesurant en moyenne 17 cm ; poids inférieur à 500 g. Avec ses grandes oreilles, ressemble à Hemiechinus auritus, mais ses piquants sont plus sombres. 

Répartition : Inde, Pakistan.

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

Hérisson victime des routes

Posté par othoharmonie le 1 septembre 2013

Apprécié et respecté du grand public, officiellement protégé en Europe, ce petit mammifère à piquants, auquel on prêtait au Moyen Âge toutes sortes de vertus médicinales, est aujourd’hui victime du trafic routier et de l’agriculture intensive.

 

Hérisson  victime des routes dans HERISSON 250px-heubach_erinaceidaeLes dangers de la route et de l’agriculture

Souvent, l’été, surtout après une pluie d’orage, les hérissons fourragent et s’attardent au bord des routes. Ils sont sûrs d’y trouver de nombreuses proies (insectes, escargots, vers de terre) attirées par l’asphalte chaud. La nuit, ils peuvent aussi être amenés à traverser routes et chemins, si ceux-ci se trouvent sur leur territoire de chasse. Ces incursions leur sont souvent fatales. Qu’ils traversent en courant ou se mettent en boule dès qu’une voiture arrive, ils ont peu de chance de se retrouver sains et saufs après son passage. À la fin de l’hiver, ce sont surtout les mâles, qui n’hésitent pas à traverser les routes pour rechercher une femelle, qui succombent ; en été, les jeunes, aventureux et inexpérimentés, comptent de nombreuses victimes ; au début de l’automne, ce seraient plutôt les femelles, à la recherche de grandes quantités de nourriture entre le moment de l’émancipation des jeunes et celui de l’entrée en hibernation, qui se feraient écraser.

 

   Il est difficile d’estimer le nombre de hérissons victimes du trafic automobile, mais, selon certaines estimations, ce seraient, au niveau européen, 700 000 de ces petits mammifères qui succomberaient chaque année sur les routes. La mortalité par accidents de la route dépasserait 20 %, selon certaines estimations.

 

   L’utilisation des engrais, des herbicides et des pesticides par les agriculteurs et les jardiniers est l’autre grande cause de mortalité chez les hérissons. Les empoisonnements par ces produits entraîneraient une mortalité de 26 %. La mort par intoxication aiguë touche surtout les jeunes entre 6 et 12 mois : curieux et peu expérimentés, ils s’aventurent volontiers dans les jardins d’agrément entretenus, là où la nourriture est facile à trouver, mais aussi là où les plantes sont fertilisées et traitées contre les insectes et les parasites. Par ailleurs, l’épandage généralisé de pesticides, notamment d’insecticides, entraîne la diminution des ressources alimentaires des hérissons.

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

Lois de Protection du Hérisson

Posté par othoharmonie le 1 septembre 2013

 

Le Hérisson est un animal protégé en France, il est soumis à des autorisations spéciales pour sa détention et sa sauvegarde par l’obtention d’un certificat de capacité délivré par la préfecture.

* Loi N° 76-629 du 10 juillet 1976

*Décret n° 77-1296 du 25 novembre 1977 concernant l’autorisation de certaines activités portant sur les animaux des espèces non domestiques.

*Arrêté du 17 avril 1981 donnant la liste des mammifères protégés en France.

*Arrêté du 11 septembre 1992, relatif aux règles de fonctionnement et aux caractéristiques des installations des établissements qui pratiquent des soins sur les animaux de la faune sauvage.

Protection au niveau européen:
* Par la ratification de la convention de berne le 26 avril 1990 Le but de cette convention est d’assurer la conservation de la flore et de la faune sauvage et de leurs habitats naturels, 51 pays ont souscrits cette convention.

Sont donc interdis sur le territoire national et en tout temps : destruction ou enlèvement des nids, mutilation, capture, perturbation intentionnelle ou enlèvement d’animaux vivants ou morts, naturalisation, transport, colportage, utilisation, détention, mise en vente, vente ou achat.
les contrevenants risquent 6 mois d’emprisonnement et 9000 euros d’amende.

Cependant, en cas d’urgence, (si la survie de l’animal est menacée et s’il est impossible de le réinsérer immédiatement dans la nature) la circulaire du 14 mai 1993 autorise, sous certaines conditions, aux particuliers à transporter un animal sauvage protégé dans les centres de sauvegardes les plus proches En cas d’absence de structure d’accueil adaptée, les vétérinaires peuvent procéder aux soins de première urgence.

Source : http://valleech.club.fr/herisson/loiprotection.html 

Le hérisson Albinos

Lois de Protection du Hérisson dans HERISSON 8f5125fdda3d8d58aba319bd3acf0

  Un Hérisson tout blanc, ce n’est pas très discret ! Mais c’est très rare : les scientifiques pensent que cela n’arrive qu’une fois sur dix mille. Il s’agit d’une particularité génétique appelée  »albinisme » : les pigments de la peau n’existent pas, alors le hérisson albinos est tout pâle, de la pointe des piquants jusqu’au bout du museau !

 

 

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello