Peuple aux corbeaux

Posté par othoharmonie le 2 août 2013

Peuple aux corbeaux   dans CORBEAU telechargementNation courageuse, les Crows doivent se défendre à la fois contre les Lakotas, les Cheyennes et les puissants Blackfeet. Dans l’espoir de préserver leurs terres de l’invasion blanche, ils fournissent, entre 1875 et 1878, des éclaireurs à l’armée américaine. Ils ont actuellement une réserve dans l’est du Montana.  

Leur véritable nom est Absaroka qui signifie « Corbeau« . Les Crows sont très représentatifs de la culture des Indiens des Plaines. Ils étaient, avec les Cheyennes, les plus grands et les plus beaux parmi les Indiens. Leurs tipis étaient grands et bien construits, leurs vêtements parmi les plus riches et les plus confortables. Les femmes crows tannaient des peaux douces et souples comme le velours. Ils possédaient de grands troupeaux de beaux chevaux convoités par les tribus voisines.

Comme la plupart des Indiens qui occupaient les grandes plaines américaines au XVIIIè et au XIXè siècle, les Crows sont venus de l’Est. Leurs ancêtres semblent avoir vécu au XVIè siècle dans ce qui est maintenant l’état du Minnesota.

Vers 1580, un groupe se déplace vers l’ouest, atteignant la région des Black Hills. Ils deviendront les Crows de la Montagne. Un autre groupe qui allait devenir les Crows de la Rivière atteint la haute vallée du Missouri seulement au début du XVIIIè siècle. Ceux de leur peuple demeurés à l’est du Missouri seront connus comme les Hidatsas. Les Crows de la Rivière ont durant de nombreuses années des relations suivies avec leurs parents hidatsas, puis, ayant acquis des chevaux, ils adoptent définitivement le mode de vie des Plaines, basé sur la chasse au bison. Au XVIIIè siècle, Crows de la Montagne et Crows de la Rivière entretiennent des rapports étroits.

Publié dans CORBEAU | Pas de Commentaire »

Les vertus du corbeau.

Posté par othoharmonie le 2 août 2013

Les vertus du corbeau. dans CORBEAU corvus_corone_cornix_0379

Une Corneille

1] Le corbeau, appelé aussi mamygère, est connu de tous. Pris et enfoui vivant dans du crottin de cheval pendant xl jours, puis brûlé et mis en pommade, c’est un remède excellent pour ceux qui ont la goutte aux pieds et aux mains.

 2] Sa fiente, en fumigations, guérit les dartres blanches et la lèpre blanche.

 3] Ses œufs, avec de l’alun, noircissent les cheveux blancs.

 Les Vertus De la corneille cardidone (?)

 4] Le cœur de la corneille, porté sur soi, procure la concorde entre l’homme et la femme.

 5] Si tu donnes en secret son intérieur rôti à une femme, elle te chérira tout à fait.

 6] Si tu frottes ton membre avec son cerveau mélangé à du miel et du satyrion et que tu aies des rapports avec une femme, elle te chérira et ne se donnera pas à un autre qu’à toi.

 7] Son sang desséché, mêlé à deux cuillerées de vin, pris dans un breuvage, guérit merveilleusement les hydropiques.

 8] Si quelqu’un a mal au pied, prends une corneille sans blessure, coupe-lui l’ergot de la patte droite auprès de l’articulation, puis après avoir fait un phylactère, attache-le sous le pied du malade en état de pureté ; puis ayant frotté toute la corneille avec de l’essence de térébenthine ou avec de l’huile, laisse-la s’envoler vivante. Attache son ergot au pied malade; si c’est le pied gauche, l’ergot de gauche, si c’est le pied droit, l’ergot de droite. Mais que le phylactère ne soit pas mouillé et qu’il ne tombe pas à terre, mais qu’il soit porté attaché dans une peau de cerf. Et lorsque tu coupes l’ergot, dis : « J’enlève ton ergot pour la guérison de la sciatique, de la goutte et de toutes les articulations. » Et l’ayant frottée, laisse-la partir.

Les vertus de la pie. 

9] La pie est un oiseau intelligent qui imite la voix de l’homme.

 10] Son cœur, porté sur soi, avec de la racine de lierre, calme les attaques de nerfs des femmes. Semblablement, c’est un remède pour la dysurie.

11] C’est un oiseau de couleur changeante, qui rend vertueux celui qui le mange.

Issu du livre médical sommaire d’Hermès Trismégiste De la connaissance scientifique et de l’influence physique des animaux, Composé pour son élève Asclépios

Publié dans CORBEAU | Pas de Commentaire »

1234
 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello