• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 25 août 2013

Le hérisson de Roujan

Posté par othoharmonie le 25 août 2013

Le hérisson de Roujan dans HERISSON erinaceus_amurensis1L’origine du hérisson de Roujan semble assez confuse et confond deux légendes. La première légende fait référence à sainte Marthe et à la Tarasque de Tarascon.

Sainte Marthe, partie chasser la Tarasque, aurait amené avec elle une armée de hérissons. La Tarasque n’étant pas venue, les hérissons retournèrent chez eux, sauf un. Ce dernier resta au village où il fut nourri et devint l’animal fétiche des Roujanais. La deuxième légende se situe chronologiquement autour de l’An Mille. 

Le seigneur de Roujan invite un étranger à sa table. Mais cet étranger n’est qu’un espion venu se rendre compte des moyens défensifs du village en cas d’attaque. Il avait passé son après-midi à questionner moult villageois sur la défense des lieux. Une fois qu’il eut rassemblé tous les renseignements qu’il jugeait nécessaires, il quitta le village pour livrer ses informations à ses complices. Quittant Roujan, l’homme posa malencontreusement son pied sur un hérisson.

L’espion se mit donc à râler et crier (en occitan, râler se dit romegar). Les cris réveillent alors le seigneur de Roujan et celui-ci alerte la garde. Ainsi, quand les assaillants se présentent le lendemain matin devant les murs du village, tous les habitants de Roujan sont déjà prêts à se défendre, armés jusqu’aux dents. Les assaillants renoncent alors à leur assaut et préfèrent fuir. Plus tard, le seigneur de Roujan narrait cette histoire en occitan. 

Et disait : « A romegat e me soi levat ! ». Ce que les Roujanais interprétèrent comme étant une référence au hérisson, qui avait crié quand l’homme l’avait écrasé. 

 Depuis, l’animal totémique de Roujan porte le nom de « Romegaire »

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

Rêver de Hérisson

Posté par othoharmonie le 25 août 2013

 

Rêver de Hérisson dans HERISSON atelerix_algirus1-150x112Ce petit animal symbolise une attitude défensive, le repli sur soi au moindre danger. Mais cette attitude finit par éloigner les autres. Nous sommes d’un abord si revêche, malgré toutes nos qualités intérieures, que nous repoussons tout le monde. 

Plus précisément, rêver de hérisson, ce la peut symboliser le sexe féminin frileux et craintif, tellement mignon pourtant, mais qui s’est complètement refermé par peur et se hérisse au moindre signe de « danger » amoureux ; qui s’y frotte, s’y pique. 

Repli sur soi, attitude défensive et repoussante, sexe féminin hostile.

 

Le site de Tristan-Frédéric Moir : http://tristan.moir.free.fr/Nouveausite/index.html

Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprétation de rêves

En direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur
« Radio Ici & Maintenant ! » 95.2 FM

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

Les hérissons du désert

Posté par othoharmonie le 25 août 2013

Les hérissons du désert dans HERISSON yezhikCes quatre espèces, classées comme les hérissons à longues oreilles dans le genre Hemiechinus, sont considérées par certains auteurs comme formant un genre à part entière, Paraechinus. Leur poids est en général inférieur à 400 g.

Hérisson du désert  

Identification : taille du corps variant entre 15 et 27 cm ; poids n’excédant pas 400 g ; les piquants sont rugueux, leur coloration, ainsi que celle du pelage, variable : certains animaux sont noirs (mélanisme) ou tout blancs (albinisme). Les piquants peuvent être rayés de brun foncé, de noir et blanc ou de jaune, et les parties ventrales tachetées de brun foncé et de blanc. Quelques individus ont le museau brun, le reste de la tête blanc.

Répartition : déserts et autres zones arides ; Maroc, Somalie du Nord, péninsule arabe, Inde.

Comportement : le hérisson du désert creuse lui-même son terrier, qui mesure 50 cm de long et n’a qu’une seule entrée. Avec ses pattes avant il envoie le sable derrière lui, puis, quand le tas est assez gros, il recule et éjecte le sable avec ses pattes arrière. Il entre et sort de ce tunnel la tête la première et effectue donc ses demi-tours sous terre.

Son repas est composé d’insectes, de petits vertébrés, d’œufs et de scorpions. Il transporte sa nourriture jusqu’au terrier et la stocke pour une utilisation future. Ce comportement très particulier pour un hérisson est une adaptation à la vie dans des zones où la quantité de nourriture disponible est variable d’un jour à l’autre. S’il ne trouve plus ni à manger ni à boire, il reste prostré dans son terrier, mais n’hiberne pas.

Hérisson de Brandt   

Très mal connu, le hérisson de Brandt est asiatique ; il vit autour de la mer d’Aral, Pakistan, Inde du Nord, sud de l’Iran, sud de la Péninsule arabique.

Hérisson indien  

C’est un spécimen de cette espèce qui est aujourd’hui le plus gros représentant connu des hérissons du désert, avec 435 g. Il a été découvert par Walton en 1973. Les hérissons indiens se rencontrent au Pakistan et en Inde de l’Ouest.

Hemiechinus nudiventris

Cette espèce est endémique du sud de l’Inde, où elle vit dans les zones arides.

Les hérissons des steppes

 Ce hérisson se rencontre en Russie, en Chine et en Mongolie. Il occupe des habitats variés, steppes, forêts, prairies et champs cultivés. La reproduction a lieu en juin/juillet.
Mesechinus hughi

Il est endémique de Chine, où il habite des régions de steppes arides. Il n’est pas menacé, mais ses effectifs sont en baisse.

Publié dans HERISSON | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello