Hérisson à nez court

Posté par othoharmonie le 19 août 2013

 

ou Échidné à nez court

Hérisson à nez court dans HERISSON 180px-echidnaincanberraL’échidné à nez court, ou échidné australien est un mammifère vivant pratiquement sur tout le « continent » australien (il n’est absent que dans quelques îles du nord ; c’est le mammifère autochtone qui a le plus vaste territoire en Australie) et dans les régions côtières et montagneuses du sud-est de la Nouvelle-Guinée. C’est l’une des quatre espèces d’échidnés existant encore mais c’est le seul membre du genre Tachyglossus. Avec les trois (ce nombre est controversé) espèces d’échidnés à nez long et l’ornithorynque, il forme l’ordre des monotrèmes, les seuls mammifères pondant des œufs vivant encore actuellement.

Il est également connu pour son manteau de piquants, la possibilité de se rouler en boule pour échapper aux prédateurs et sa longue langue visqueuse qui lui permet d’attraper à grande vitesse les fourmis et les termites dont il se nourrit.

Il n’est pas menacé d’extinction mais les activités humaines telles que la chasse, la destruction de son habitat, l’introduction de nouveaux parasites et prédateurs, la circulation automobile ont sensiblement réduit sa population.

Bien que ressemblant au hérisson et au porc-épic, il n’est absolument pas apparenté avec eux.

L’échidné à nez court a été décrit pour la première fois par George Kearsley Shaw (1751-1813) en 1792. Ce botaniste et zoologiste britannique le nomma Myrmecophaga aculeata en pensant qu’il devait avoir quelque lien de parenté avec le fourmilier sud-américain. Depuis cette première dénomination, son nom a subi quatre révisions passant de M. aculeata à Ornithorhynchus hystrixEchidna hystrixEchidna aculeata pour finir par Tachyglossus aculeatus. Le nom Tachyglossus signifie en grec « langue rapide », en référence à la vitesse à laquelle l’échidné utilise sa langue pour attraper fourmis et termites et aculeatus signifie « piquant » ou « équipé de piquants ».

L’échidné à nez court est la seule espèce du genre Tachyglossus. Il appartient à la famille des Tachyglossidae comme les trois espèces du genre Zaglossus trouvées en Nouvelle-Guinée: l’échidné à longue trompe , l’échidné d’Attenborough - peut-être éteint mais un individu aurait été aperçu en 2007 - et l’échidné de Barton   mais ces trois espèces sont nettement plus grosses que T. aculeatus et elles se nourrissent beaucoup plus de vers et de larves que de fourmis et de termites. La famille des Tachyglossidae forme avec leur cousin, l’ornithorynque  de la famille des Ornithorhynchidae, l’ordre des monotrèmes qui sont les seuls mammifères au monde à pondre des œufs.

On distingue cinq sous-espèces d’échidnés à nez court. Chaque sous-espèce se distingue des autres par sa distribution géographique, la répartition, la longueur et le diamètre des piquants et la longueur de la griffe du deuxième doigt des pattes arrières :

  • T. a. multiaculeatus est présent sur Kangaroo Island ;
  • T. a. setosus se retrouve en Tasmanie et sur quelques îles du détroit de Bass ;
  • T. a. acanthion habite dans le Territoire du Nord et en Australie Occidentale ;
  • T. a. aculeatus est présent au Queensland, en Nouvelle-Galles-du-Sud,en Australie-Méridionale et au Victoria ;
  • T. a. lawesii se retrouve dans les régions côtières ou montagneuses de Nouvelle-Guinée et probablement dans les forêts humides du nord-est du Queensland.

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello