• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 août 2013

La PERSONNALITÉ du chat

Posté par othoharmonie le 5 août 2013

La PERSONNALITÉ du chat dans CHAT images-29Des poèmes, des livres, des jeux, des anecdotes et même des recherches scientifiques ont été réalisées sur la personnalité du chat. Il y a également plusieurs différentes expressions qui ont un rapport avec la personnalité du chat telles que « le miaulement », les « chatteries », ou l’expression « les chiens ne font pas des chats ». Bien que tous les chats aient une personnalité différente et unique, ils ont également des traits généraux communs à l’espèce.

À l’identique des chiens et des autres animaux de compagnie, les chats tendent à présenter plus de similarités que de différences avec les autres individus de leur race. Cependant, chaque chat est un individu unique.

Ainsi, les chatons provenant de la même portée peuvent parfois arriver, une fois développés, à manifester des personnalités vraiment différentes. En règle générale, la plupart des chats manifestent de l’affection et de l’amour pour les gens qu’ils connaissent, et tolèrent rarement ceux qu’ils ne connaissent pas.

Certains chats sont bien sûr également très sociables, ouverts et accueillants envers les nouvelles personnes entrantes dans leur environnement. Par ailleurs, les chats peuvent très facilement accepter d’autres animaux domestiques, tels que les chiens ou d’autres chats et savent s’entendre avec les enfants de la maison. Les chattes en particulier, spécialement lorsqu’elles sont stérilisées encore jeunes, tendent à mieux s’entendre avec les autres chats, alors que les mâles sont souvent plus agressifs.

Une bonne partie de la personnalité des chats dépend du type de socialisation et d’interaction qu’ils entretiennent avec les gens lorsqu’ils sont chatons. Plus ils reçoivent d’attention et plus ils sont à l’aise tôt avec les humains, plus il est probable qu’ils réagissent ainsi une fois arrivés à maturité.

Généralement, la personnalité du chat est définie comme distante, ce qui pourrait avoir une connotation un peu négative. En réalité, les chats sont juste un peu plus indépendants que les chiens et les autres animaux de compagnie.

Il est certain que les chats prennent plaisir à passer du temps avec les humains, mais ce sont les chats et eux seuls qui décident de la modalité de cette relation !

Relations chat-humain

images-30 dans CHATCertaines personnes sont plus attirées par les chats et leurs traits de personnalité tandis que d’autres se sentent plus proches des chiens, oiseaux et parfois même d’animaux de compagnie inhabituels…

Indépendamment du fait que vous aimiez ou non les chats, il est difficile de ne pas admirer leur manière furtive de circuler, leurs capacités athlétiques impressionnantes aussi bien que leur beauté et leur grâce.

Les relations chat-humain ou humain-chat existent de manière continue depuis des siècles. Actuellement, les chats domestiques sont les animaux de compagnie les plus populaires dans le monde et on les rencontre dans presque toutes les parties du monde.

On compte aujourd’hui pas loin de 9 millions de chats en France contre 8 millions de chiens, cette tendance aux petits félins serait la même dans le reste du monde, où l’on compterait plus de 400 millions de chats (officiellement).

Avec le développement de chats « exotiques » résultats d’élevages sélectifs tant pour des caractéristiques de couleur, que de pelage ou même de tempéraments spécifiques, la mode des chats en tant qu’animaux de compagnie continue de se répandre.

De plus, la petite taille des chats et leur facilité d’entretien contribuent à faire d’eux des animaux de compagnie privilégiés pour la vie en appartement ou en maison, aussi bien dans les villes qu’à la campagne.

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • mystere du chat
  • le mystère des chats
  • le mystere du chat
  • mystère des chats
  • chat mystère
  • les mystères du chat
  • pourquoi les chats sont attirés par certaine personne
  • le chat présence et mystère
  • mystère du chat domestique
  • mystères du chat

Publié dans CHAT | Pas de Commentaire »

Nourrir une chatte en gestation et en lactation

Posté par othoharmonie le 5 août 2013


Nourrir une chatte en gestation et en lactation dans CHAT images-28Depuis peu, votre chatte s’arrondit et son appétit augmente. Pas de doute, elle attend des petits. Expérience merveilleuse pour vous, bouleversement métabolique pour elle. Pour que sa gestation soit harmonieuse et la lactation efficace, voici quelques conseils qui garantiront une bonne santé à la mère et à ses petits.

La gestation, un effort intense

En l’espace de deux mois en moyenne, l’organisme maternel va permettre à plusieurs chatons de se développer. Cette prouesse est encore plus étonnante lorsque l’on sait que l’élaboration des petits a lieu essentiellement pendant le dernier tiers de la gestation. Pendant ces quelques semaines, l’effort métabolique demandé à l’organisme est très intense. Voilà qui explique l’appétit accru de votre chatte. C’est pourquoi, si elle est mal nourrie pendant cette période, la future mère va puiser dans ses réserves pour satisfaire la croissance des petits. En fin de grossesse, elle risque d’être amaigrie, son pelage terne et l’accouchement la fatiguera beaucoup.

Une augmentation progressive des rations

Durant cette période, votre chatte a besoin d’une alimentation plus importante, à la fois pour elle et pour satisfaire sa future progéniture. La ration journalière doit être augmentée progressivement à partir de la cinquième semaine jusqu’à dépasser de 20 à 30% sa ration habituelle en fin de gestation. Pendant cette période, elle aura besoin d’aliments de qualité, riches en protéines, vitamines et minéraux. Vers la fin, quand l’appétit décline et que des repas moins consistants sont possibles, il est nécessaire de donner à votre chatte une ration très énergétique en au moins deux repas par jour. Les produits pour chatons, naturellement riches, sont parfaitement adaptés aux futures mamans.

La lactation, après l’effort… l’effort!

Votre chatte est devenue maman. La mise-bas (accouchement) s’est bien passée. Les petits vont bien: ils ont faim. Les nourrir représente une nouvelle dépense physique et énergétique très importante pour la chatte allaitante. L’organisme maternel doit donc trouver dans la nourriture de quoi faire face à une telle production de lait sans puiser dans ses réserves, ce qui risquerait d’affaiblir la jeune maman et de carencer ses bébés.

Des repas à volonté

Pendant l’allaitement, les besoins nutritionnels et énergétiques de la chatte dépendent de ses chatons. La ration journalière peut être ainsi multipliée par deux ou trois selon le nombre de petits. Idéalement, cette ration est à répartir en trois ou quatre repas de sorte que la chatte assimile au mieux les aliments. La nourriture proposée doit être appétissante, copieuse et riche en éléments énergétiques, en calcium et en phosphore. Ces derniers sont bons pour les os et les dents des chatons, mais aussi pour prévenir les risques de déminéralisation de la chatte. Veillez à lui laisser et à renouveler un bol d’eau fraîche à proximité pour qu’elle s’hydrate convenablement. Après huit semaines environ, c’est-à-dire après le sevrage de ses petits, la jeune maman pourra revenir à une ration journalière normale.

Publié dans CHAT | Pas de Commentaire »

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello