Le corbeau et la colombe

Posté par othoharmonie le 26 juillet 2013

 

 

Le corbeau et la colombe dans CORBEAU 220px-the-twa-corbiesCes oiseaux sont tous les deux des messagers perspicaces qui font le lien entre le tangible et l’intangible.

Le corbeau va et vient tant que la terre n’est pas encore sèche. Symbole solaire, il apparaît et disparaît avec la régularité d’un élément de la nature. Il est l’image du contraste entre la lumière et l’obscurité. Au niveau de l’Arche du Déluge, le corbeau fait le lien entre le passé et l’avenir, entre l’avant-déluge et l’après-déluge, alors que la colombe attend pour annoncer la bonne nouvelle, celle d’une nouvelle ère de paix et de lumière.

Le corbeau est l’image claire-obscure de l’hésitation et du regret du passé, la colombe  pleine d’espoir, celle du choix irréversible d’un futur radieux. Le corbeau représente à la fois un passé nocturne et obscur et un avenir meilleur. La colombe est le symbole de l’âme renouvelée dans l’arche de la transformation.

Genèse 8/6 à 12 : « Au bout de 40 jours, Noé ouvrit la fenêtre qu’il avait pratiquée dans l’arche. Il lâcha le corbeau qui partit allant et revenant, jusqu’à ce que les eaux eussent laissé la terre à sec. Puis il lâcha la colombe pour voir si les eaux avaient baissé sur la face du sol. Mais la colombe ne trouva pas de point d’appui pour la plante de ses pattes, et elle revint vers lui dans l’arche, parce que l’eau couvrait encore la surface de toute la terre. Il étendit la main, la prit et la fit rentrer auprès de lui dans l’arche. Il attendit encore sept autres jours et renvoya de nouveau la colombe de l’arche. La colombe revint vers lui sur le soir, tenant dans son bec une feuille d’olivier fraîche. Noé jugea que les eaux avaient baissé sur la terre. Ayant attendu sept autres jours encore, il fit partir la colombe, qui ne revint plus auprès de lui »

Dans L’arche De Noé

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello